Projet de loi Asile et Immigration : "Cette loi divise les bons et les mauvais immigrés"

Projet de loi Asile et Immigration : "Cette loi divise les bons et les mauvais immigrés"
Photo d'illustration - LyonMag

Ce mardi à Lyon, le collectif de soutien aux réfugiés et migrants s'est à nouveau réuni pour dénoncer le projet de loi Asile et Immigration, dont l'examen s'opère cette semaine à l'Assemblée.

Comme un symbole, c'est dans la rue, devant les locaux de la Police aux Frontières, et non en salle de presse que le collectif de soutien aux réfugiés et aux migrants exprimait ses revendications ce mardi. Pour lutter contre les nouvelles orientations du gouvernement, la cohésion des différents groupes est le mot d'ordre. Ainsi, les étiquettes étaient multiples pour faire de ce collectif une fédération d'organisations, syndicales comme associatives. Des différentes branches de la CGT à ATTAC en passant par les collectifs Agir Ensemble et Amphi Z, tous les mouvements locaux un temps soit peu sensibles à la question des migrants se sont donnés rendez-vous pour exprimer leur colère et leur inquiétude quant à cette loi qu'ils qualifient de "xénophobe et liberticide".

"Cette loi divise les bons et les mauvais immigrés"

Parmi les mesures introduites au sein du texte porté par le ministre de l'intérieur et ancien maire de Lyon Gérard Collomb, on retrouve certaines orientations qui tendent à renforcer les droits des migrants : c'est le cas pour les apatrides et les bénéficiaires de la protection subsidiaire qui devraient voir leur titre de séjour s'étendre sur 4 ans contre 1 an auparavant. Le texte prévoit également la réunification familiale pour les enfants ayant obtenu l'asile. Or, ce qui fait l'objet des dénonciations du collectif, c'est le simple fait que cette protection soit "réservé à une ultra-minorité". Armand Creus, membre du collectif Ensemble, va plus loin : "on veut limiter la protection à une catégorie très étroite et cette loi est grave car elle divise les bons et les mauvais immigrés", regrette-t-il.

Durcissement et anticipation

Egalement marqué par une réduction significative des délais administratifs relatifs à l'obtention des recours, ce projet de loi fait aussi des mécontents chez les avocats de la Cour Nationale du Droit d'Asile. "Les avocats sont en grève car ils ne peuvent plus travailler dans ces conditions, avec les délais qu'on leur impose" ajoute Armand Creus. L'utilisation plus large des recours aux audiences vidéo est également pointée du doigt par la fonction : "On va instaurer les audiences en visioconférence mais où est la place de l'avocat, où est l'humanité ?" s'insurge-t-il.

Mais ce que dénonce ce bénévole, c'est également l'anticipation de cette loi, qui selon lui se manifeste à travers la durée de la détention des mineurs. La loi prévoit que cette détention puisse s'étendre sur 16 heures, or dans les faits, l'activiste estime que les largesses de la Police aux Frontières sont de plus en plus fréquentes : "Là, on passe allègrement au-delà de 16 heures sous prétexte que la loi le permettra d'ici peu" soupire-t-il, emprunté d'un brin de fatalisme.

Pour conclure cet échange, plusieurs intervenants ont prôné la convergence des luttes, alors que les grèves à la SNCF, du personnel hospitalier ou encore les revendications étudiantes secouent l'actualité. Ces mouvements sont selon eux l'expression et le marqueur d'une "restriction considérable de nos droits".

35 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Le grand bond en avant le 21/04/2018 à 15:37
Drôle de chance. a écrit le 19/04/2018 à 19h02

L’immigration est surtout une aubaine pour les exploiteurs .sous emplois,mi temps ,sous payé par les ragondins des riches bobos. Ça ,oui c’est une chance pour eux ,mais sûrement pas pour vous. L’escalade de l’esclavage est-il une chance pour la classe moyenne ? Combien de clandestins asiatiques travaillent 18heures et plus dans des caves sur des machines à coudre,sans sortir ? Pendant des années pour rembourser les passeurs ect..... les profiteurs ne se comptent plus ,grande marques ,multinationales ect... c’est une chance pour leurs maîtres ,oui.

Très vrai, voir émission sur Rungis sur la chaine RMC découverte (en replay). A la 43eme minutes, regardez bien les employés qui coupent les carcasses de viande, rien qui vous choque ?

Signaler Répondre

avatar
Charolais le 21/04/2018 à 15:04
Bizarre a écrit le 19/04/2018 à 20h18

Pas très rassurant ce que vous dites
Cela signifie donc bien que la France perd son homogénéité et devient communautariste, comme le reste du monde d'ailleurs
Il ne sera pas utile de mettre des barrières.
Moi même je le reconnais, dans un milieu ou la plupart des femmes sont voilées, je ne reviens pas
L'inverse est vrai évidemment. Pas de femmes voilées dans les restaurants ou brasseries lyonnaises par exemple
En fait ce monde est terrifiant

Cela fait longtemps que la France n'est plus homogène.

Il y a les paysans, les urbains et les ultra riches.

Les urbains méprisent les paysans.
Les paysans ne trouvent plus de femmes, les citadines ne les trouvent pas assez cools. Les campagnardes émigrent en ville.

Les paysans empêchent les urbains d'acheter des terres pour s'installer. Pour un urbain qui veut retourner vivre de la terre, c'est impossible, la SAFER bloque tout. Seuls les copains obtiennent les terres et s’agrandissent toujours plus.
Ceux qui arrivent à s'installer malgré tout s'il ne sont pas de la région , reçoivent des menaces de morts, leurs granges brulent, leurs animaux sont empoisonnés ou abattus, jusqu'a ce qu'ils partent.

Faites une recherche sur internet :
"Jean Hugues Bourgeois"
"Anne Marie-Singer brebis"

Signaler Répondre

avatar
Bizarre le 19/04/2018 à 20:18
Charolais a écrit le 19/04/2018 à 14h47

Allez faire un tour dans d'autres centre commerciaux et vous n'en verrez pas.

Sortez de l'agglomération lyonnaise une fois dans votre vie et vous verrez qu'ailleurs c'est l'inverse.

Faire des généralité d'un cas particulier n'est jamais une bonne idée.

Allez faire un tour au centre commerciale de La Clayette par exemple et vous ne verrez jamais uen des ces femmes dont vous parlez.

Pas très rassurant ce que vous dites
Cela signifie donc bien que la France perd son homogénéité et devient communautariste, comme le reste du monde d'ailleurs
Il ne sera pas utile de mettre des barrières.
Moi même je le reconnais, dans un milieu ou la plupart des femmes sont voilées, je ne reviens pas
L'inverse est vrai évidemment. Pas de femmes voilées dans les restaurants ou brasseries lyonnaises par exemple
En fait ce monde est terrifiant

Signaler Répondre

avatar
Drôle de chance. le 19/04/2018 à 19:02
julie69 a écrit le 18/04/2018 à 13h43

L'immigration est une chance pour la République. Il n'y a pas de différence entre "bons" et "mauvais" immigrés. Il n'y a que des futurs citoyens que nous devons accueillir dignement. C'est l'honneur de la France.

L’immigration est surtout une aubaine pour les exploiteurs .sous emplois,mi temps ,sous payé par les ragondins des riches bobos. Ça ,oui c’est une chance pour eux ,mais sûrement pas pour vous. L’escalade de l’esclavage est-il une chance pour la classe moyenne ? Combien de clandestins asiatiques travaillent 18heures et plus dans des caves sur des machines à coudre,sans sortir ? Pendant des années pour rembourser les passeurs ect..... les profiteurs ne se comptent plus ,grande marques ,multinationales ect... c’est une chance pour leurs maîtres ,oui.

Signaler Répondre

avatar
pétard mouillé le 19/04/2018 à 18:43
Venvedit a écrit le 19/04/2018 à 15h45

Il se trouve justement que je connais bien le sujet et qu'il n'y a pas qu'au Carré de Soie que l'envahissement est notable. Je citais juste cet endroit parce qu'il était, hier après-midi, particulièrement choquant.

Mais toutes les villes, même les petites villes de province, ont leurs quartiers devenus complètement communautarisés. De Montbéliard à Lunel en passant par Oyonnax ou Dreux... il suffit justement de "sortir" pour se rendre compte que c'est le nouveau visage de la France (OK, pas à Lyon 6, Deauville ou St Didier au Mont d'Or).

Ah, ba mince donc, pas de chance, je me déplace justement beaucoup et je constate donc tout autant !

Je confirme, quelques quartiers ici et là, et qui representent un pourcentage infime du territoire, 0,01% peut être, et seulement parce que les politiciens l'ont voulu.

Invasion ? Non, car une invasion serait subie, la France a une armée et une police suffisamment equipées pour repousser des envahisseurs.

Signaler Répondre

avatar
Venvedit le 19/04/2018 à 15:45
Petard Mouillé a écrit le 19/04/2018 à 14h50

C'est triste d'être aussi limité d'esprit. Tu penses sans doute que c'est le cas dans toute la France.

Comment peut on être aussi naïf.

Avec tous les moyens à ta disposition : internet, télé, voitures, cars Macron...tu as pourtant les moyens de voir par toi même que la France ne se résume pas au carré de soie.

Il se trouve justement que je connais bien le sujet et qu'il n'y a pas qu'au Carré de Soie que l'envahissement est notable. Je citais juste cet endroit parce qu'il était, hier après-midi, particulièrement choquant.

Mais toutes les villes, même les petites villes de province, ont leurs quartiers devenus complètement communautarisés. De Montbéliard à Lunel en passant par Oyonnax ou Dreux... il suffit justement de "sortir" pour se rendre compte que c'est le nouveau visage de la France (OK, pas à Lyon 6, Deauville ou St Didier au Mont d'Or).

Ah, ba mince donc, pas de chance, je me déplace justement beaucoup et je constate donc tout autant !

Signaler Répondre

avatar
oui oui le 19/04/2018 à 15:21
Hum a écrit le 19/04/2018 à 09h49

Mais il y a le petit dernier, qui ne travaille pas, ne paie ni impôts, ni taxe d'habitation ni charges, qui pense que la maison doit rester ouverte et héberger tous ceux qui y entreraient, même sans en avoir demandé l'autorisation au propriétaire.
Pire, il refuse que soient expulsés ceux qui se comporteraient mal, qu'ils aient v!0lé la grande sœur ou ég0rgé le jardinier.
Et maintenant il réclame que la famille de ceux qui sont entrés clandestinement dans la maison puisse légalement les rejoindre et s'installer à son tour...

mais il faut prendre en compte que le petit dernier... est sous l autorité et la responsabilité des parents
il se permet des choses, bien caché dans les jupes de maman et derrière le porte feuille de papa...
... il pourra inviter qui il veut.. quand il sera dans son chez-soi, responsable, autonome

Signaler Répondre

avatar
Fred Epelly le 19/04/2018 à 15:02

Y'a des bons et des mauvais immigrés comme y'a de bonnes et de mauvaises relations comme du bon et du mauvais pain et il faut trier, sélectionner, garder que ce qui nous sert.

Signaler Répondre

avatar
Petard Mouillé le 19/04/2018 à 14:50
Venvedit a écrit le 19/04/2018 à 08h19

C'est clair...
Et pas besoin d'aller dans les "quartiers" : hier après midi au centre commercial de la Soie... grosse affluence car vacances scolaires... eh bien les 3/4 des femmes étaient voilées. C'est beau l'évolution de la société !

C'est triste d'être aussi limité d'esprit. Tu penses sans doute que c'est le cas dans toute la France.

Comment peut on être aussi naïf.

Avec tous les moyens à ta disposition : internet, télé, voitures, cars Macron...tu as pourtant les moyens de voir par toi même que la France ne se résume pas au carré de soie.

Signaler Répondre

avatar
Charolais le 19/04/2018 à 14:47
Venvedit a écrit le 19/04/2018 à 08h19

C'est clair...
Et pas besoin d'aller dans les "quartiers" : hier après midi au centre commercial de la Soie... grosse affluence car vacances scolaires... eh bien les 3/4 des femmes étaient voilées. C'est beau l'évolution de la société !

Allez faire un tour dans d'autres centre commerciaux et vous n'en verrez pas.

Sortez de l'agglomération lyonnaise une fois dans votre vie et vous verrez qu'ailleurs c'est l'inverse.

Faire des généralité d'un cas particulier n'est jamais une bonne idée.

Allez faire un tour au centre commerciale de La Clayette par exemple et vous ne verrez jamais uen des ces femmes dont vous parlez.

Signaler Répondre

avatar
Madame Irma le 19/04/2018 à 14:44

Ce projet de loi n'est que du bidouillage.

Rien ne changera.

Signaler Répondre

avatar
Le grand bond en avant le 19/04/2018 à 14:43
captainflam a écrit le 19/04/2018 à 10h45

Les migrants issus de pays en guerre oui et ensuite éventuellement retour au pays la paix établie Par contre migrants économiques et autres non

Sans migrants économiques, l'économie française s'effondre.

Il faut un systeme a point comme en nouvelle zelande. Avec rejet de ceux qui ont un casier judciaire.

Ensuite aider le développement des pays qui en ont besoin pour qu'on soit tous au même niveau, ensuite libre circulation des personnes comme en Europe.

Signaler Répondre

avatar
Les coupables c’est EUX. le 19/04/2018 à 14:04
realiste a écrit le 19/04/2018 à 10h53

Les immigrés qui crèveraient de faim chez eux sont soignés gratos , nourris et logés aux frais du contribuable francais !et en plus ils nous traitent de mécréants et nous détestent . Cherchez l'erreur !

Les plus cons sont nos politiciens,à eux la faute . Eux ,en profitent tous simplement.c’est pour ça ,en cas de guerre que Surtout il ne viennent pas nous chercher pour défendre leur lingots et une France qu’ils ont vendue.

Signaler Répondre

avatar
Bon chance. le 19/04/2018 à 14:00
bashing french a écrit le 18/04/2018 à 21h11

selon un sondage Macron progresse de 10 points en 1 an:meilleure popularité derrière Chirac en 2003
Et s'il triomphait avec gloire,c'est con pour vous?

Croire les sondages ? C’est enfantin,puisque les médias c’est eux. Après croyez ce que vous voulez ,au père noel,à la souris ....... de toute manière,je ne vote pas ,jem’en Fiche,juste pour rire des neuneus qui y croient.

Signaler Répondre

avatar
realiste le 19/04/2018 à 10:53

Les immigrés qui crèveraient de faim chez eux sont soignés gratos , nourris et logés aux frais du contribuable francais !et en plus ils nous traitent de mécréants et nous détestent . Cherchez l'erreur !

Signaler Répondre

avatar
captainflam le 19/04/2018 à 10:45

Les migrants issus de pays en guerre oui et ensuite éventuellement retour au pays la paix établie Par contre migrants économiques et autres non

Signaler Répondre

avatar
Non à LaRem le 19/04/2018 à 10:17
@anti- macron a écrit le 18/04/2018 à 18h09

vous préférez appartenir à 1 des 2 camps pour mieux creuser le fossé qui sépare entre les opinions des français:
on se rassure que les minorités aux idées extrêmes (laxisme ou répression) ne pourront jamais gouverner dans l’intérêt général de l'unité de la France

Si le président François Mitterand avait pensé comme vous, la peine de mort n'aurait jamais été abolie.
Comme toujours, vous utilisez le terme usité de "laxisme" pour faire comprendre que la future loi est mesurée.
Les débats au sein de LREM sont nombreux, certains sont en désaccord sur certains points de cette loi (dixit monsieur le député Ferrand ce matin sur CNEW).
Donc, selon vos opinions, ces députés sont laxistes.
Pour ce qui est du terme "répression", je constate que le gouvernement de droite en place pousse la droite traditionnelle à renchérir pour exister.
Je vous rappelle que Monsieur Wauquiez aurait eu beaucoup de difficultés à se faire élire à la région AURA si monsieur Collomb ne lui avait pas donné un coup de main dans la métropole lyonnaise.

Signaler Répondre

avatar
Hum le 19/04/2018 à 09:49
oui oui a écrit le 18/04/2018 à 11h52

La France est une grande maison
et comme dans toutes les maisons, chez vous, chez moi, on n accepte pas que des gens s incrustent et tapent dans le frigo ou squattent le canapé, sans avoir rien demandé avant
...
l immigration c est pareil... les clandestins n ont rien a faire sur notre sol! de base, ils ne nous respectent pas, et respectent encore moins nos lois!

ajoutons a cela la profonde débilité du regroupement familiale... qui se voit étendu en transformant la jeunesse comme une denrée d'émigration pour les familles et les passeurs.... si ça c est défendre les droits de l Homme....

Mais il y a le petit dernier, qui ne travaille pas, ne paie ni impôts, ni taxe d'habitation ni charges, qui pense que la maison doit rester ouverte et héberger tous ceux qui y entreraient, même sans en avoir demandé l'autorisation au propriétaire.
Pire, il refuse que soient expulsés ceux qui se comporteraient mal, qu'ils aient v!0lé la grande sœur ou ég0rgé le jardinier.
Et maintenant il réclame que la famille de ceux qui sont entrés clandestinement dans la maison puisse légalement les rejoindre et s'installer à son tour...

Signaler Répondre

avatar
pas que le 19/04/2018 à 09:39
Venvedit a écrit le 19/04/2018 à 08h19

C'est clair...
Et pas besoin d'aller dans les "quartiers" : hier après midi au centre commercial de la Soie... grosse affluence car vacances scolaires... eh bien les 3/4 des femmes étaient voilées. C'est beau l'évolution de la société !

il y a une autre irresponsabilité qui a mon avis a causer une grande majorité des problèmes de communautarisme
.. ce sont les ville comme Evry ou les maires ont fait la course aux logements sociaux, pour au final avoir une population de plus de 60% à faible/tres faible revenu.... mais par contre, on ne remet pas en cause ça! c est bizarre!!!!
si des le début, ces maires s étaient plutôt occupés du bien être social et sociologique de leur ville, plutôt que de grossir les rangs de leur électorat, on en serait très certainement pas la!
...mais chut! ne critiquons pas la caste....

Signaler Répondre

avatar
Venvedit le 19/04/2018 à 08:19
Nostromo a écrit le 18/04/2018 à 22h08

Vous devriez venir faire un tour dans certains quartiers pour voir à quel point l'immigration a été une réussite
Entre communautarisme, délire religieux et économie parallèle, c'est un vrai bonheur
Accueillir massivement les migrants dans le contexte actuel, c'est de l'irresponsabilité

C'est clair...
Et pas besoin d'aller dans les "quartiers" : hier après midi au centre commercial de la Soie... grosse affluence car vacances scolaires... eh bien les 3/4 des femmes étaient voilées. C'est beau l'évolution de la société !

Signaler Répondre

avatar
Nostromo le 18/04/2018 à 22:08
julie69 a écrit le 18/04/2018 à 13h43

L'immigration est une chance pour la République. Il n'y a pas de différence entre "bons" et "mauvais" immigrés. Il n'y a que des futurs citoyens que nous devons accueillir dignement. C'est l'honneur de la France.

Vous devriez venir faire un tour dans certains quartiers pour voir à quel point l'immigration a été une réussite
Entre communautarisme, délire religieux et économie parallèle, c'est un vrai bonheur
Accueillir massivement les migrants dans le contexte actuel, c'est de l'irresponsabilité

Signaler Répondre

avatar
a julie 69 le 18/04/2018 à 21:37

En 1945 , si vous aviez été la , nul doute que vous auriez été tondue pour avoir aimé l'occupant !!!!

Signaler Répondre

avatar
bashing french le 18/04/2018 à 21:11
Tout est joué d’avance. a écrit le 18/04/2018 à 18h48

Quand plus personnes ne votera ,vous serez peut-être moins rassuré. Gouverner un pays avec 25/100 de lobotomiser,il n’y à vraiment pas de quoi pavoiser. À vaincre sans péril ,on Triomphe Sans Gloire .

selon un sondage Macron progresse de 10 points en 1 an:meilleure popularité derrière Chirac en 2003
Et s'il triomphait avec gloire,c'est con pour vous?

Signaler Répondre

avatar
Tuche le 18/04/2018 à 19:52

Ils ont appeler a voter pour tuche et ont voter pour le fils de flanby et après ils manifestent contre une mesure de son programme...

Ils sont irrécupérables ces crétins.

Le seul soucis, c'est que ces crétins contribuent a faire basculer notre pays dans un bordel sans nom.

Signaler Répondre

avatar
aider les pauvres ou riches le 18/04/2018 à 19:31
degouté a écrit le 18/04/2018 à 17h37

Les francais en ont vraiment ras le bol de payer les soins gratuits CMU et de loger et nourrir des millions d'immigrés qui n'ont pas l'envie de vivre comme eux et de s'intégrer chez nous ! Leurs coutumes et leurs mœurs doivent être pratiqués chez eux mais pas chez nous !

je croyais que Macron aidait que les riches selon certains (insoumis..):les immigrés seraient des nantis?

Signaler Répondre

avatar
@France bruyante mais mineure le 18/04/2018 à 19:29
Tout est joué d’avance. a écrit le 18/04/2018 à 18h48

Quand plus personnes ne votera ,vous serez peut-être moins rassuré. Gouverner un pays avec 25/100 de lobotomiser,il n’y à vraiment pas de quoi pavoiser. À vaincre sans péril ,on Triomphe Sans Gloire .

le jour où les vrais minorités auraient le pouvoir ,la France silencieuse(majoritaire) ferait alors entendre sa voix pour montrer les inepties de mesures faites que pour une poignée d'illuminés:pour l'instant la France silencieuse ne perd pas son temps et d'énergie dans des combats inutiles

Signaler Répondre

avatar
Tout est joué d’avance. le 18/04/2018 à 18:48
@anti- macron a écrit le 18/04/2018 à 18h09

vous préférez appartenir à 1 des 2 camps pour mieux creuser le fossé qui sépare entre les opinions des français:
on se rassure que les minorités aux idées extrêmes (laxisme ou répression) ne pourront jamais gouverner dans l’intérêt général de l'unité de la France

Quand plus personnes ne votera ,vous serez peut-être moins rassuré. Gouverner un pays avec 25/100 de lobotomiser,il n’y à vraiment pas de quoi pavoiser. À vaincre sans péril ,on Triomphe Sans Gloire .

Signaler Répondre

avatar
@anti- macron le 18/04/2018 à 18:09
Non à LaRem a écrit le 18/04/2018 à 16h32

C'est cet argumentaire que Monsieur Griveaux a développé ce matin à la radio.
A force de rabâcher ces paroles, les français vont finir par comprendre que cette loi est parfaite.
Tous les députés de LREM sont dans l'obligation de voter cette loi (dixit Monsieur le "maréchal" Ferrand).
Les députés LREM qui ont l'outrecuidance de ne pas voter cette loi risquent l'exclusion.
Des relents d'assemblée nationale populaire de Chine !!!

vous préférez appartenir à 1 des 2 camps pour mieux creuser le fossé qui sépare entre les opinions des français:
on se rassure que les minorités aux idées extrêmes (laxisme ou répression) ne pourront jamais gouverner dans l’intérêt général de l'unité de la France

Signaler Répondre

avatar
degouté le 18/04/2018 à 17:37

Les francais en ont vraiment ras le bol de payer les soins gratuits CMU et de loger et nourrir des millions d'immigrés qui n'ont pas l'envie de vivre comme eux et de s'intégrer chez nous ! Leurs coutumes et leurs mœurs doivent être pratiqués chez eux mais pas chez nous !

Signaler Répondre

avatar
France clandos ,assos , cassos....... le 18/04/2018 à 17:22
julie69 a écrit le 18/04/2018 à 13h43

L'immigration est une chance pour la République. Il n'y a pas de différence entre "bons" et "mauvais" immigrés. Il n'y a que des futurs citoyens que nous devons accueillir dignement. C'est l'honneur de la France.

Expulsion pour tous les sans papiers ,point barre.

Signaler Répondre

avatar
Non à LaRem le 18/04/2018 à 16:32
logique de rassemblement a écrit le 18/04/2018 à 15h32

entre la gauche qui traite de fascisme cette loi et la droite de laxisme,le bon sens veut que la gouvernement marque encore des points en misant sur des règles apaisantes face à 2 courants contradictoires et à la rage de ses détracteurs si opposés et clivants sur un sujet complexe

C'est cet argumentaire que Monsieur Griveaux a développé ce matin à la radio.
A force de rabâcher ces paroles, les français vont finir par comprendre que cette loi est parfaite.
Tous les députés de LREM sont dans l'obligation de voter cette loi (dixit Monsieur le "maréchal" Ferrand).
Les députés LREM qui ont l'outrecuidance de ne pas voter cette loi risquent l'exclusion.
Des relents d'assemblée nationale populaire de Chine !!!

Signaler Répondre

avatar
logique de rassemblement le 18/04/2018 à 15:32

entre la gauche qui traite de fascisme cette loi et la droite de laxisme,le bon sens veut que la gouvernement marque encore des points en misant sur des règles apaisantes face à 2 courants contradictoires et à la rage de ses détracteurs si opposés et clivants sur un sujet complexe

Signaler Répondre

avatar
julie69 le 18/04/2018 à 13:43

L'immigration est une chance pour la République. Il n'y a pas de différence entre "bons" et "mauvais" immigrés. Il n'y a que des futurs citoyens que nous devons accueillir dignement. C'est l'honneur de la France.

Signaler Répondre

avatar
oui oui le 18/04/2018 à 11:52

La France est une grande maison
et comme dans toutes les maisons, chez vous, chez moi, on n accepte pas que des gens s incrustent et tapent dans le frigo ou squattent le canapé, sans avoir rien demandé avant
...
l immigration c est pareil... les clandestins n ont rien a faire sur notre sol! de base, ils ne nous respectent pas, et respectent encore moins nos lois!

ajoutons a cela la profonde débilité du regroupement familiale... qui se voit étendu en transformant la jeunesse comme une denrée d'émigration pour les familles et les passeurs.... si ça c est défendre les droits de l Homme....

Signaler Répondre

avatar
Hum le 18/04/2018 à 11:24

"Cette loi divise les bons et les mauvais immigrés"

Excusez-nous de vouloir choisir qui peut entrer chez nous et qui ne le peut pas...
Excusez-nous de veiller à notre sécurité.
Excusez-nous de faire attention au poids économique que représentent les immigrés.
Excusez-nous d'être soucieux de notre mode de vie et de sa continuité...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.