L'OL souffre mais s'impose à Dijon (2-5)

L'Olympique Lyonnais s'est imposé, ce vendredi, sur la pelouse de Dijon (2-5), pour le compte de la 34e journée de Ligue 1. Un succès difficilement acquis mais terriblement précieux dans la course à la troisième voire la deuxième place du championnat.

L'OL souffre mais s'impose à Dijon (2-5)
LyonMag.com

Tout avait bien commencé, puis ça a failli tourner au vinaigre. Mais finalement, l'armada offensive lyonnaise a fait la différence ce vendredi face à une équipe dijonnaise joueuse (2-5), qui a fait trembler l'OL avant d'être crucifiée.

Pourtant, en début du partie, il est difficile d'envisager Dijon pouvoir rivaliser dans la rencontre. L'OL trouve le chemin des filets après seulement 4 minutes de jeu, grâce à la 15e réalisation en Ligue 1 cette saison de Memphis Depay, servi par Rafael (0-1, 4e). Les Lyonnais dominent outrageusement les débats pendant vingt minutes, multipliant les occasions, sans parvenir à faire le break.

Mais les locaux finissent par réussir à poser le pied sur le ballon. Sammaritano alerte une première fois Anthony Lopes qui repousse en corner. Mais, quelques minutes plus tard, le gardien lyonnais ne peut rien contre la frappe du gauche de Sliti qui égalise pour Dijon (1-1). Rafael (30e), Fekir (33e, 45+2) et Ndombélé (43e) tentent de refaire sauter le verrou, mais ils se heurtent à chaque fois aux gants de Baptiste Reynet, qui a réalisé pas moins de 6 arrêts en première période. Les deux équipent rentrent au vestiaire sur un score de parité (1-1).

Cinq minutes de folie

Dès la reprise, l'actuel troisième du championnat remet la pression sur son adversaire dans l'optique de reprendre l'avantage. Et, encore une fois, il ne va pas falloir attendre bien longtemps. Rafael, en forme ce vendredi soir, parvient à centrer sur Aouar. Le jeune meneur, jusque là absent dans les débats, voit sa reprise déviée par Rosier avant de finir au fond des filets (1-2, 50e).

Trois minutes plus tard, Nabil Fekir permet à l'OL de faire le break et avec la manière. Après avoir résisté au duel avec Haddadi, l'international français feinte trois joueurs dijonnais avant de piquer la balle qui lobe Reynet (1-3, 53e).

Lyon semblait alors s'être mis à l'abri d'un nouveau retour dijonnais. Mais à peine le jeu repris, Mendy redonne espoir aux locaux. Le jeune latéral rate totalement sa relance qui atterrit dans les pieds de Rosier. Ce dernier centre pour Sliti, qui trompe Lopes d'une volée du gauche (2-3, 55e).

Derrière, Lyon est dans le dur. Dijon cherche à glaner au moins un point dans cette rencontre. Kwon (56e) puis Haddadi (66e) manquent de peu le cadre. L'OL recule et accumule les fautes. Fekir, épuisé, laisse sa place à Maxwell Cornet.

Et la fraicheur de ce dernier va s'avérer décisive. Alors que Dijon est proche de l'égalisation, un contre express va redonner de l'air aux hommes de Bruno Génésio. Depay lance Maxwell Cornet, qui trouve ensuite Bertrand Traoré à l'entrée de la surface. Le Burkinabé ne tremble pas et ajuste Reynet (2-4, 78e).

Le match semble ce coup-ci plié. Cornet porte le score à 2-5 quatre minutes plus tard, sur un nouveau contre, afin d'anéantir tout espoir dijonnais (2-5, 82e). L'Olympique Lyonnais l'emporte à l'issue d'un match haletant et enchaîne une sixième victoire consécutive en Ligue 1.

Ce succès leur permet de conforter et assurer leur troisième place à l'issue de la 34e journée. L'OL compte ce vendredi soir trois points d'avance sur Marseille, et n'a plus qu'un point de retard sur Monaco, qui se déplace ce samedi sur la pelouse de Guingamp. Pour l'OL, il ne reste plus que quatre "finales" à disputer. La prochaine aura lieu dans une semaine, au Groupama Stadium, contre Nantes.

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
J Lutars le 22/04/2018 à 15:24
Mais la plèbe applaudira a écrit le 21/04/2018 à 09h51

Gagner de cette manière face à Dijon ça ne mérite vraiment pas une place sur le podium.

parole d'expert

bon apéro

Signaler Répondre

avatar
Mais la plèbe applaudira le 21/04/2018 à 09:51

Gagner de cette manière face à Dijon ça ne mérite vraiment pas une place sur le podium.

Signaler Répondre

avatar
Décinois le 21/04/2018 à 09:38

2-5, c'est quand même pas mal pour une équipe qui souffre ;)

Signaler Répondre

avatar
condensé de l'ol le 21/04/2018 à 08:30

Ce match est un résumé de la saison de l'ol : une attaque qui peut flamboyer et une équipe qui oublie presque honteusement de respecter le jeu...
Ce match aurait pu tout aussi mal tourner....

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.