Val-d’Oingt : Un enfant de neuf ans décède des suites d'un accident de voiture

Val-d’Oingt : Un enfant de neuf ans décède des suites d'un accident de voiture
Photo d'illustration - LyonMag.com

Le jeune garçon était dans un état critique depuis jeudi soir et le choc frontal entre deux voitures qui s'est produit sur la D120 au niveau de Val-d’Oingt.

L'enfant a succombé à ses blessures. Jeudi, en fin d'après-midi, un garçon de neuf ans a été héliporté à l'hôpital, à la suite d'un choc frontal entre deux voitures lors d'un dépassement, sur la départementale 120. L'enfant était alors dans un état critique et son pronostic vital été engagé. Il est finalement décédé ce vendredi matin. Au total, l'accident a donc fait une victime et quatre blessés.

Au sein du véhicule de l'enfant se trouvait deux membres de sa famille. Une enquête est actuellement ouverte pour déterminer les causes exactes de cet accident. Une cellule psychologique sera également ouverte dans l'école de la victime à la rentrée scolaire.

14 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
stop le 22/04/2018 à 14:45
Lamentable a écrit le 22/04/2018 à 13h23

Ceci est mon dernier post en réponse à un dérangé.
Deux de mes posts ont été supprimés. Je possède les copies d'écran. Le fait que vous affirmiez que c'est faux fait de vous un complice, puisque soit vous êtes le modérateur soit vous n'en savez rien, d'autant que vous affirmez que "le jeune homme" n'aurait pas existé alors que chacun voit que vous êtes venu sur ce fil auparavant.
Point barre.

Vous faites des copies d'écran, vous parlez de complices... Qui est dérangé ?

Signaler Répondre

avatar
Lamentable le 22/04/2018 à 13:23
Stop a écrit le 22/04/2018 à 12h52

Le commentaire déposé le 21/04/2018 à 13h50 portant sur la photo d'illustration, Par Madame Irma est bien là.

Les commentaires n'ont donc pas été supprimés.

Ce n'est donc pas moi qui vous fait passer pour un menteur.

Ceci est mon dernier post en réponse à un dérangé.
Deux de mes posts ont été supprimés. Je possède les copies d'écran. Le fait que vous affirmiez que c'est faux fait de vous un complice, puisque soit vous êtes le modérateur soit vous n'en savez rien, d'autant que vous affirmez que "le jeune homme" n'aurait pas existé alors que chacun voit que vous êtes venu sur ce fil auparavant.
Point barre.

Signaler Répondre

avatar
Stop le 22/04/2018 à 12:52
Lamentable a écrit le 22/04/2018 à 11h22

Les commentaires ont été supprimés.
Le terme "jeune homme" vient d'être remplacé.

Comme vous êtes déjà venu lire l'article avant (cf votre commentaire du 21 13 h 52) vous êtes complice et tentez de me faire passer pour un menteur. Dont acte.

Le commentaire déposé le 21/04/2018 à 13h50 portant sur la photo d'illustration, Par Madame Irma est bien là.

Les commentaires n'ont donc pas été supprimés.

Ce n'est donc pas moi qui vous fait passer pour un menteur.

Signaler Répondre

avatar
Lamentable le 22/04/2018 à 11:22
stop a écrit le 22/04/2018 à 10h24

Les commentaires n'ont pas été supprimés.

Le terme jeune homme n'est pas utilisé.

Les commentaires ont été supprimés.
Le terme "jeune homme" vient d'être remplacé.

Comme vous êtes déjà venu lire l'article avant (cf votre commentaire du 21 13 h 52) vous êtes complice et tentez de me faire passer pour un menteur. Dont acte.

Signaler Répondre

avatar
stop le 22/04/2018 à 10:24
Lamentable a écrit le 22/04/2018 à 10h10

Cet article est la honte de LyonMag : une ignoble photo d'illustration enfin supprimée après une levée de boucliers de lecteurs dont les commentaires ont été supprimés, un contenu tout aussi lamentable puisque le journaleux persiste à désigner par deux fois "jeune homme" un enfant de neuf ans.

Les commentaires n'ont pas été supprimés.

Le terme jeune homme n'est pas utilisé.

Signaler Répondre

avatar
Lamentable le 22/04/2018 à 10:10

Cet article est la honte de LyonMag : une ignoble photo d'illustration enfin supprimée après une levée de boucliers de lecteurs dont les commentaires ont été supprimés, un contenu tout aussi lamentable puisque le journaleux persiste à désigner par deux fois "jeune homme" un enfant de neuf ans.

Signaler Répondre

avatar
myetmy le 21/04/2018 à 21:12

condoléance a la famille c'est tres triste de perdre un enfant . repose en paix petit ange .

Signaler Répondre

avatar
Madame Irma le 21/04/2018 à 20:54
valency a écrit le 21/04/2018 à 19h44

il est toujours étonnant de lire, lors d'un accident de la route, que la faute est celle du gouvernement, du temps, de la nuit, de la route ... etc
la seule chose qui est vraie c'est que c'est con de mourir à 9 ans!

Par chance, dans le cas présent tu n'as pas lu cela.

Mais tu as bien lu et pour la première fois de ta vie sans doute, que c'est la faute de ceux qui roulent à gauche.

Signaler Répondre

avatar
valency le 21/04/2018 à 19:44

il est toujours étonnant de lire, lors d'un accident de la route, que la faute est celle du gouvernement, du temps, de la nuit, de la route ... etc
la seule chose qui est vraie c'est que c'est con de mourir à 9 ans!

Signaler Répondre

avatar
you're a tool le 21/04/2018 à 18:25
Poins sur les zis a écrit le 21/04/2018 à 17h59

À force de raconter n'importe quoi plus personne ne prête attention à vos propos : en effet il ne s'agit pas de rouler à gauche, ce qui se constater légitimement en Grande-Bretagne par exemple, mais d'usagers de la route qui ne tiennent pas leur droite. Capito ?

On est en grande Bretagne ?

Signaler Répondre

avatar
Poins sur les zis le 21/04/2018 à 17:59
Stop a écrit le 21/04/2018 à 13h52

Comme je dis tout le temps, le probleme c'est les gens qui roulent à gauche et les dépassements dangereux.

A 80 km/h il y a aura encore plus de dépassements dangereux car les gens roulent à 100/100km/h aujourd'hui malgré la limitation à 90, ils n'accepteront pas de rester derriere ceux qui roulent à 80.

À force de raconter n'importe quoi plus personne ne prête attention à vos propos : en effet il ne s'agit pas de rouler à gauche, ce qui se constater légitimement en Grande-Bretagne par exemple, mais d'usagers de la route qui ne tiennent pas leur droite. Capito ?

Signaler Répondre

avatar
Stop le 21/04/2018 à 13:52

Comme je dis tout le temps, le probleme c'est les gens qui roulent à gauche et les dépassements dangereux.

A 80 km/h il y a aura encore plus de dépassements dangereux car les gens roulent à 100/100km/h aujourd'hui malgré la limitation à 90, ils n'accepteront pas de rester derriere ceux qui roulent à 80.

Signaler Répondre

avatar
Madame Irma le 21/04/2018 à 13:50

La photo d'illustration est ignoble

Signaler Répondre

avatar
ninopacino le 21/04/2018 à 11:02

Paix à son âme petits anges

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.