Après plus de deux ans de travaux, le Périphérique Nord a rouvert normalement ce samedi

Après plus de deux ans de travaux, le Périphérique Nord a rouvert normalement ce samedi
Photo d'illustration - LyonMag

C'est la fin d'une longue période de chantiers sur le BPNL.

Après plus de deux années de travaux, cet axe stratégique du réseau routier lyonnais a été rendu à ces derniers ce samedi matin à 6 heures. Si la plupart des phases de chantier se sont tenues durant la nuit, nombre d'automobilistes seront certainement soulagés d'apprendre que la circulation va pouvoir reprendre normalement sur le Boulevard périphérique nord de Lyon (BPNL), jour comme nuit, en semaine comme pendant les week-ends et les vacances.

Au total, il aura fallu 28 mois de travaux pour que les quatre tunnels (Bellevue, Duchère, Rochecardon et Caluire) soient mis aux normes de sécurité imposées après l'accident meurtrier dans le tunnel du Mont-Blanc en 1999. Près de 130 millions d'euros ont été alloués afin de, notamment, revoir le système d'évacuation des fumées, changer les panneaux ignifugés sur les parois des tubes, doubler le nombre d'intertubes ou encore rénover l'enrobé des chaussées.

Le prochain grand chantier du périphérique lyonnais pourrait être sa prolongation à l'ouest. Un serpent de mer depuis longtemps qui reste néanmoins hypothétique pour le moment.

7 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Precisions le 29/04/2018 à 21:51

Nostromo, la circulation des véhicules transportant des matières inflammables est interdite dans ces tunnels.

Signaler Répondre

avatar
Jeansais le 29/04/2018 à 20:22

Maintenant ils vont pouvoir augmenter les tarifs ...!

Signaler Répondre

avatar
Nostromo le 29/04/2018 à 18:23
Précisions a écrit le 29/04/2018 à 10h20

?
Je suis un particulier mais je me renseigne.
Des travaux bidon dites-vous ? J'espère que c'est une plaisanterie (de très mauvais goût) : vous n'avez pas dû être au courant (décidément) d'incendies causant des victimes dans des tunnels, y compris en effet celui du tunnel du Mont-Blanc. Donc, des parois empêchant la propagation du feu, des intertubes permettant d'échapper au sinistre sont indispensables.
Si les normes n'étaient pas régulièrement revues nous serions encore dans l'amiante et autres joyeusetés qui mettent en danger notre santé et notre sécurité.

Hummm
Donc un 37 tonnes chargé de matières inflammables + 600 litres de gazole peut flamber sans risque maintenant ?
On est rassurés alors

Signaler Répondre

avatar
Précisions le 29/04/2018 à 10:20
Bizarre a écrit le 28/04/2018 à 17h22

Encore une de ces entreprises qui a grassement bénéficié de ce marché de remise aux normes complètement bidon mais bien, très bien payé.
Vous avez des scrupules à vous justifier comme ça ?
C'est vrai qu'une pilule à 130 patates, ça fait mal au contribuable et à l'usager quand elle passe hein
Maintenant, espérons que ça n'arrive pas, mais si un PL crame en plein milieu on verra à quoi ont servi vos travaux à la con et vos gadgets électroniques

?
Je suis un particulier mais je me renseigne.
Des travaux bidon dites-vous ? J'espère que c'est une plaisanterie (de très mauvais goût) : vous n'avez pas dû être au courant (décidément) d'incendies causant des victimes dans des tunnels, y compris en effet celui du tunnel du Mont-Blanc. Donc, des parois empêchant la propagation du feu, des intertubes permettant d'échapper au sinistre sont indispensables.
Si les normes n'étaient pas régulièrement revues nous serions encore dans l'amiante et autres joyeusetés qui mettent en danger notre santé et notre sécurité.

Signaler Répondre

avatar
Tuture le 28/04/2018 à 23:33

vous subissez plus de pollution dans la voiture qu'en faisant du vélo à côté.

https://twitter.com/M_Chassignet/status/989877154467983360

Signaler Répondre

avatar
Bizarre le 28/04/2018 à 17:22
Précisions a écrit le 28/04/2018 à 13h47

Encore un article de journaleux ignorant :
- "Rendu à ces deniers" ??? Quel sens svp ? Et ce serait plutôt "ses"...
- Les panneaux ignifugés n'ont pas été changés, ils ont été ajoutés car il n'y en avait pas, c'était le béton brut des voussoirs.
- Vous avez oublié toute l'électronique de sécurité et de surveillance, la signalisation lumineuse des espaces intervéhicules (que personne ne respecte mais c'est une autre histoire).

Copie d'écran prise.

Encore une de ces entreprises qui a grassement bénéficié de ce marché de remise aux normes complètement bidon mais bien, très bien payé.
Vous avez des scrupules à vous justifier comme ça ?
C'est vrai qu'une pilule à 130 patates, ça fait mal au contribuable et à l'usager quand elle passe hein
Maintenant, espérons que ça n'arrive pas, mais si un PL crame en plein milieu on verra à quoi ont servi vos travaux à la con et vos gadgets électroniques

Signaler Répondre

avatar
Précisions le 28/04/2018 à 13:47

Encore un article de journaleux ignorant :
- "Rendu à ces deniers" ??? Quel sens svp ? Et ce serait plutôt "ses"...
- Les panneaux ignifugés n'ont pas été changés, ils ont été ajoutés car il n'y en avait pas, c'était le béton brut des voussoirs.
- Vous avez oublié toute l'électronique de sécurité et de surveillance, la signalisation lumineuse des espaces intervéhicules (que personne ne respecte mais c'est une autre histoire).

Copie d'écran prise.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.