Lyon : les parents se battent devant les jeunes enfants

Lyon : les parents se battent devant les jeunes enfants
Photo d'illustration - LyonMag

Les faits se sont déroulés dans la nuit de dimanche à lundi, vers minuit, dans un appartement de la rue Pierre Baizet, dans le 9e arrondissement de Lyon.

Selon nos informations, un père de famille âgé de 30 ans a été interpellé après avoir exercé des violences sur sa femme, mais également sur ses enfants âgés de 3 et 5 ans. La mère, a déposé plainte. Lors de son audition, elle a évoqué des violences récurrentes. Placé en garde à vue, le père a alors affirmé avoir fait l’objet de violences de la part de sa compagne. Ainsi, les deux protagonistes ont eu droit à un rappel à la loi.

Interrogé sur le sujet des violences faites aux femmes et aux hommes le délégué départemental du Rhône du syndicat Alternative police-CFDT, Hervé d'Eyssautier, affirme que "le travail réalisé au quotidien par les associations, la justice et la police" est globalement un système qui fonctionne. Un seul point reste à améliorer selon lui : "réussir à obtenir plus rapidement le renseignement qui alerte les services qu’une personne subit des violences". Un "huis clos familial" vraisemblablement compliqué à briser dans ces affaires.

6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Myrelingues le 17/06/2018 à 23:58
Boubou69 a écrit le 07/06/2018 à 22h24

Hommes qui touche une femme= gros faible.

Une femme qui frappe un homme est aussi une grosse faible.

Signaler Répondre

avatar
Boubou69 le 07/06/2018 à 22:24

Hommes qui touche une femme= gros faible.

Signaler Répondre

avatar
Boubou69 le 07/06/2018 à 22:22

Quel rapport avec le ramadan ????????

Signaler Répondre

avatar
bsmcbs le 07/06/2018 à 18:22

Manque un a bon sens

Signaler Répondre

avatar
bonsens le 07/06/2018 à 14:35

c´est quoi ce ramdam ?

Signaler Répondre

avatar
Le grand bond en avant le 07/06/2018 à 13:28

Des violences ? C'est à dire ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.