Sublet, Obama, Parker : Lyon veut "gagner avec ses femmes"

Sublet, Obama, Parker : Lyon veut "gagner avec ses femmes"
Marie-Sophie Obama au centre et Alessandra Sublet à droite - LyonMag DR

Le festival "Lyon gagne avec ses femmes", organisé par l'association "les Lumineuses", proposera pendant trois jours à compter du 14 septembre des animations, tables rondes ou encore du sport pour mettre en lumière les femmes.  

Et on ne pouvait rêver de plus belles ambassadrices pour un tel festival que celles présentées lors de la conférence de presse de l'événement ce mercredi à l'Hôtel de Ville. Marie-Sophie Obama, présidente déléguée de Lyon ASVEL Féminin, Alessandra Sublet animatrice radio et marraine de l'événement, Axelle Francine-Parker, épouse de Tony Parker et femme d'affaires ainsi que Nathalie Pradines, présidente de Comadequat, se sont tour à tour passées le micro pour parler de cette célébration dédiée aux femmes. Ce festival est notamment soutenu par son président Tony Parker.

De gauche à droite : Marie-Sophie Obama, Axelle Francine-Parker, Nathalie Pradines et Alessandra Sublet 

Des conférences autour de la place de la femme dans la société, des expositions, des débats, des parties de pétanques, des rencontres sportives ou encore des masterclass culinaires animeront ces trois jours de festival.

"La ville de Lyon et la métropole sont très fertiles et riches en expériences de femmes et en engagements de différentes associations. (…) On s'est dit qu'il faut qu'on aille au bout de la démarche, (…) qu'on soit porteur d'une ambition et d'une performance des femmes d'une manière complétement décloisonner. Et c'est pour ça qu'on a le bonheur de vous présenter ce festival qui met à en lumière la performance des femmes dans toutes les composantes de la société. L'idée s'est vraiment de faire la fête et d'être une source d'inspiration à tous les niveaux (…) et pas simplement pour les femmes", explique Marie-Sophie Obama, délégué de l'ASVEL Féminin et organisatrice du festival.

Un événement en lien avec la Ville

"Lyon gagne avec ses femmes", c'est avant tout une marque. Mais derrière, il y a la volonté de fêter la performance féminine. Ce festival, c'est aussi Lyon, c'est un territoire, que j'affectionne moi particulièrement, et c'était important d'exprimer le fait que la ville et toute la métropole sont des territoires favorables et fertiles à l'engagement féminin. (…) L'idée, c'est d'investir la ville, dans un certains nombreux de choses qui seront produites par nous ou par d'autres. (…) pour encore une fois mettre à l'honneur les femmes", précise Nathalie Pradines organisatrice de l'événement.

Ces trois jours de festival se clôtureront par une note gourmande faisant écho à la Ville et la gente féminine. Des masterclass et animations auront lieu le dimanche au sein des Halles Paul Bocuse. "Et bien sûr, on ne peut pas fêter les femmes à Lyon sans parler des Mères lyonnaises", ajoute Nathalie Pradines.

Tout au long du festival, grâce à l'UMIH, partenaire de l'évènement, des femmes se verront remettre des bracelets leur donnant accès à un verre, un mets ou autres dans plusieurs établissements de la ville.

A noter, toutes les activités ne sont pas gratuites et il faut même s'inscrire pour certaines. Les informations seront à retrouver prochainement sur le site web du festival.

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
zero le 16/06/2018 à 07:36

Sublet= zero

Signaler Répondre

avatar
Goulag le 15/06/2018 à 14:46

Les femmes, toutes les femmes car elles ont toutes le même statut, les mêmes revenus, les mêmes croyances, la même culture, les mêmes problèmes de femmes, toutes elles adhèrent au féminisme d'état, c'est la réalité, c'est vrai.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.