Inauguration de l'ISSEP à Lyon : Marion Maréchal voulait "sortir de l'entre-soi parisien"

Inauguration de l'ISSEP à Lyon : Marion Maréchal voulait "sortir de l'entre-soi parisien"
Marion Maréchal ce vendredi à Lyon - LyonMag

Former les élites de demain, c'est le défi que s'est lancé Marion Maréchal, en ouvrant l'Institut de Sciences Sociales Economiques et Politiques (ISSEP) à Lyon.

Ce vendredi matin les journalistes étaient nombreux pour l'inauguration de l'ISSEP dans le quartier de la Confluence à Lyon. A l'exception de certains confrères comme Rue89Lyon, à qui il a été demandé de rester à l'écart de la conférence de presse...

Marion Maréchal, la directrice en a profité pour présenter plus en profondeur son école. L'ISSEP proposera un Magistère et une formation continue : "Nous voulons proposer une alternative dans le secteur de la formation des élites de demain. Bien sûr nous aborderons les courants importants et généraux dans les thèmes géopolitiques et économiques mais nous voulons leur faire découvrir d'autres pensées, d'autres auteurs pour leur permettre d'avoir une vision plus large", insiste Marion Maréchal.

L'enseignement s'articulera donc autour de trois pôles : Le management général, le management de projets et les Sciences Sociales. La culture générale occupera aussi une très grande place. En effet, pour la directrice, entourée du président Patrick Libbrecht, "c'est un élément important, voire essentiel pour être un bon dirigeant".

L'ex-députée FN en a aussi profité pour présenter en détail le conseil scientifique de l'ISSEP. Ce dernier aura la charge de sélectionner le corps professoral mais aussi de mettre en place le projet pédagogique de l'institut. Ce conseil sera donc co-présidé par Patrick Louis, secrétaire du Mouvement pour la France et conseiller du 6e arrondissement de Lyon et par Jacques de Guillebon, essayiste et journaliste.

Il sera composé de :

Guillaume Drago, directeur des Master droit public à Assas

Thibaud Collin, philosophe, professeur dans le supérieur

Yves-Marie Adeline, professeur d'université à Caen

Pascal Gauchon, ancien directeur de Prépasup et directeur de la revue Conflits

Oleg Sokolov, professeur d'université à Saint Pétersbourg

Raheem Kassam, ancien directeur de Breitbart Londres

Paul Gottfried professeur d'université en Pennsylvanie

La directrice n'a pas voulu préciser si des professeurs de sensibilité de gauche seraient présents "mais ils sont les bienvenus, nous voulons mettre en avant notre ouverture d'esprit", explique Marion Maréchal. Le discours était le même quand la possible présence de Laurent Wauquiez (LR) dans l'établissement a été évoquée : "il m'a évité pendant près de cinq ans, alors s'il veut rattraper le temps perdu pourquoi pas. Je ne vois pas quel serait l'intérêt de fermer nos portes".

Pas de diplômes reconnus pour l'instant

Fraichement lancé, tout n'est pas encore prêt : "nous travaillons activement pour avoir des partenariats au sein de l'Union Européenne. Ce qui permettra à nos étudiants en M2, soit la promo de l'année 2019/2020, d'avoir un diplôme reconnu par l'Etat en plus de celui de l'école".

Cependant, cela n'a pas empêché l'école d'avoir près de 160 pré-inscriptions pour la formation continue et 56 pour le Magistère. La sélection se fera en deux sessions, la première début juillet, la seconde début septembre. Elle comporte un test écrit d'une heure et d'un entretien de motivation d'une demi-heure. Il faudra compter plus de 5 000 euros pour le Magistère et 1 990 pour la formation continue à l'année.

Et quel avenir pour ces derniers ? Probablement des collaborateurs politiques, des assistants, des éminences grises. Voire de futurs élus.

Lyon, une ville importante

Le choix de la capitale des Gaules pour installer l'ISSEP n'a rien d'innocent pour l'ancienne élue. "J'ai choisi cette ville car le projet de création de mon école a commencé ici. Je voulais aussi sortir de cet entre-soi parisien et la métropole de Lyon possède une diversité importante d'entreprises et d'acteurs économiques ce qui est très important pour l'école, notamment en termes de stages pour nos élèves", insiste-t-elle. Ce qui n'empêchera pas Marion Maréchal de rester à Paris et de faire des allers-retours pour superviser l'ISSEP.

L'école pourrait également rapidement abandonner son statut de voisine de Laurent Wauquiez puisqu'elle quittera probablement ses locaux exigus de la rue Denuzière à la Confluence quand les effectifs seront plus conséquents.

36 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
tarnac le 27/06/2018 à 10:45

Marre des facs post-68 qui laissent meme rentrer des pauvres et des minorités ethniques.
La Fac privée de Marion ne laissera rentrer que des grand-bourgeois blancs .
La future élite du Pays apres le retour du Roy qui ne saurrait tarder..
Les gueux ne comprennent que la trique, ils ne sont pas tres malins, leur unique utilité sociale est de travailler dans nos usines en échange de quelques pieces.
Vouloir éduquer le peuple est une aberration qui mene au congés payés et au syndicalisme. Elle est belle je cherche des photos d'elle nue. Ou en sous vetements au moins. Seuls les bien-nés devraient etre autorisés a faire des études. Il fait ,ce pourquoi ,il a été mis en place ,par le système que tu vénère tant. Macron,il va finir de pulvériser les classes moyennes sur le déclin .sans oublier,les sans dents .Vous connaissez son tour de poitrine ? Les vagues de licenciements n’ont pas finit de faire la une dans les infos". Le modèle anglo-saxon ,marche ou crève à déjà commencé depuis longtemps. En laissant ,des millions de personnes sur le carreau. Et ,en nous faisant Croire,que c’est leurs fautes ,pour faire culpabiliser à tort ses pauvres gens. Si ,comme en Italie ,les deux extrêmes pouvaient fusionner pour gouverner ,quelle surprise pour les marchés. 2022 sera une fête pour le peuple,tôt ou tard ,il reprendra la main,l’histoire est là pour le rappeler. Ils le savent aussi et ils en ont’ peur.

Signaler Répondre

avatar
Mémoire d’outre-tombe. le 24/06/2018 à 08:54
Mémoire a écrit le 23/06/2018 à 23h02

Vous pouvez vivre dans vos fantasmes passéistes.

Mais d'une part la France est laïque, d'autre part bien que 70 % de la population française soit baptisée, le pays compte parmi les moins « religieux » au monde et les plus athées.
Plusieurs sondages démonntrent que 40 % des Français se considèrent comme athées ce chiffre atteint 52 % parmi les 18-34 ans.

Quand à supposer de ce qu'aurait fait Jean Moulin ce n'est qu'une instrumentalisation totalement irrespectueuse.

Rien ne sert de parler. La France ,il l’ont vendue,point barre . Être français,c’est la honte .demandez aux enfants dans les école publiques. Chacun ,revendique son appartenance à une autre communauté,mais surt Pas française.

Signaler Répondre

avatar
3ème génération. le 24/06/2018 à 08:50
Mémoire a écrit le 23/06/2018 à 23h02

Vous pouvez vivre dans vos fantasmes passéistes.

Mais d'une part la France est laïque, d'autre part bien que 70 % de la population française soit baptisée, le pays compte parmi les moins « religieux » au monde et les plus athées.
Plusieurs sondages démonntrent que 40 % des Français se considèrent comme athées ce chiffre atteint 52 % parmi les 18-34 ans.

Quand à supposer de ce qu'aurait fait Jean Moulin ce n'est qu'une instrumentalisation totalement irrespectueuse.

La vraie france est morte. Maintenant,il faut vivre le communautarisme et son mille-feuille. Moi, j’ai ma communauté et je ne me sent aucunement FRANÇAIS,la honte.

Signaler Répondre

avatar
Rasle bol 69 le 24/06/2018 à 03:10
Vont ils réussir? a écrit le 23/06/2018 à 18h29

Les petits fachos vont devoir allez faire des études supérieurs?

Ça leur fera pas de mal.

Cela n'a jamais fait de mal à personne, à condition de les faire sérieusement.

Signaler Répondre

avatar
pierrot69vl le 23/06/2018 à 23:40
Vont ils réussir? a écrit le 23/06/2018 à 18h29

Les petits fachos vont devoir allez faire des études supérieurs?

Ça leur fera pas de mal.

Marrant ça, j'ai passé toute ma scolarité dans une école publique "gauchiste" donc naturellement j'ai en 1981 à la sortie de l'école voté Miterrand vu que l'on m'avait bien lobotomisé l'e cerveau.

Quelques années plus tard, le travail, avec un peu plus de maturité et surtout avec du recul je peux dire que Notre belle école de par ses profs et encadrements est archi politisée avec la pensée unique.

Dommage.

De toute façon si cette école vire trop à droite elle se fera tacler comme je tacle en ce moment l'école que j'ai connu

Signaler Répondre

avatar
Mémoire le 23/06/2018 à 23:02
JeanMoul1 a écrit le 23/06/2018 à 19h49

La 'vraie France' dont vous parlez était patriote et chrétienne... Soit tout ce que vous qualifiez de facho aujourd'hui.
Jean Moulin aurait vomi les antfas.

Vous pouvez vivre dans vos fantasmes passéistes.

Mais d'une part la France est laïque, d'autre part bien que 70 % de la population française soit baptisée, le pays compte parmi les moins « religieux » au monde et les plus athées.
Plusieurs sondages démonntrent que 40 % des Français se considèrent comme athées ce chiffre atteint 52 % parmi les 18-34 ans.

Quand à supposer de ce qu'aurait fait Jean Moulin ce n'est qu'une instrumentalisation totalement irrespectueuse.

Signaler Répondre

avatar
JeanMoul1 le 23/06/2018 à 19:49
Front Nazional a écrit le 22/06/2018 à 17h13

La VRAIE France à l'image de Jean Moulin a plutôt souffert de Lyon.

La 'vraie France' dont vous parlez était patriote et chrétienne... Soit tout ce que vous qualifiez de facho aujourd'hui.
Jean Moulin aurait vomi les antfas.

Signaler Répondre

avatar
Vont ils réussir? le 23/06/2018 à 18:29

Les petits fachos vont devoir allez faire des études supérieurs?

Ça leur fera pas de mal.

Signaler Répondre

avatar
Bon week end . le 23/06/2018 à 18:21

Bonne chance à cette nouvelle école .Et , une pensée positive pour toute l’equipe De Lyon Mag .

Signaler Répondre

avatar
Rionsunpeupauvresprovinciauxquenoussommes le 23/06/2018 à 15:53

Pour éviter l’entre-soi Parisien !!! C’est vrai que Lyon, c’est
Un trou perdu sans facs, sans écoles supérieures...

Signaler Répondre

avatar
Correction le 23/06/2018 à 10:46
mauvaise foi d'extrême droite a écrit le 23/06/2018 à 09h55

Quelles sont les mesures économiques de la FI auxquelles vous vous opposez, sachant que le programme économique du parti d'extrême droite a été fidèlement copié sur celui de la FI.

Vous êtes le garant de la FI pour faire croire que leurs idées seraient un modèle à copier!!
Critiquer sans être suffisamment informé d un personnage politique vous décréibilise:Sachez pour votre culture pauvre en économie que l historique du front national a des concepts libéraux sur le plan économique et que le choix de l interventionnisme Etatique et du retour au franc est une idée de Philippot désavoué ensuite par le parti Fn et dont les idées n ont jamais été partagé par Marion Marechal aux idées plus proches d'un Estrosi que d un mélenchon gauchiste et d arrière garde.

Signaler Répondre

avatar
Union des extrêmes,on peut y croire ? le 23/06/2018 à 10:38
mauvaise foi d'extrême droite a écrit le 23/06/2018 à 09h55

Quelles sont les mesures économiques de la FI auxquelles vous vous opposez, sachant que le programme économique du parti d'extrême droite a été fidèlement copié sur celui de la FI.

J’espere,Une fusion des extrêmes gauche et droite. Ils votent pour l’extrême qui sera le plus représentatif .juste ,pour que le peuple soit de nouveau écouter et renverser la spirale inhumaine qui broient tant de vies"

Signaler Répondre

avatar
A bon entendeur salut . le 23/06/2018 à 10:33
souris a écrit le 23/06/2018 à 10h01

En 2022, Macron va la pulvériser.

Il fait ,ce pourquoi ,il a été mis en place ,par le système que tu vénère tant. Effectivement,il va finir de pulvériser les classes moyennes sur le déclin .sans oublier,les sans dents . Les vagues de licenciements n’ont pas finit de faire la une dans les infos". Le modèle anglo-saxon ,marche ou crève à déjà commencé depuis longtemps. En laissant ,des millions de personnes sur le carreau. Et ,en nous faisant Croire,que c’est leurs fautes ,pour faire culpabiliser à tort ses pauvres gens. Si ,comme en Italie ,les deux extrêmes pouvaient fusionner pour gouverner ,quelle surprise pour les marchés. 2022 sera une fête pour le peuple,tôt ou tard ,il reprendra la main,l’histoire est là pour le rappeler. Ils le savent aussi et ils en ont’ peur.

Signaler Répondre

avatar
LA MINUTE BLONDE le 23/06/2018 à 10:30
Edgar a écrit le 22/06/2018 à 13h10

Vive Marion. Elle incarne l'avenir de la France.

T'a le droit de rêver ! L'avenir de la France est verrouillée et sous contrôle totale . C'est juste une pépinière de future opposants qui devront se couché quand ils en recevrons l'ordre .

Signaler Répondre

avatar
souris le 23/06/2018 à 10:01
l'avenir est à une politique nouvelle a écrit le 22/06/2018 à 15h00

Si vous estimez que Marion incarne le passé,quid de tous les politiciens actuels?
Le FN est le 2 ème parti de France aux dernières élections battu uniquement par un débat catastrophique de sa tante..Loin d'occulter les idées de fond traiter le problème de l'immigration qui fait entendre surtout les moralistes au détriment de la responsabilité et de la protection de la nation et que la majorité des français frustré attend avec des mesures efficaces
La France insoumise jugée pour être opposant au gouvernement actuel est le retour aux années 70 avec son gesticulateur clivant qui propose sur le plan de l'immigration des mesures contraire au choix des français sans parler des mesures économiques digne d'une politique vénézuélienne ou de l'ex Urss qui n'a jamais marché

En 2022, Macron va la pulvériser.

Signaler Répondre

avatar
mauvaise foi d'extrême droite le 23/06/2018 à 09:58
l'avenir est à une politique nouvelle a écrit le 22/06/2018 à 15h00

Si vous estimez que Marion incarne le passé,quid de tous les politiciens actuels?
Le FN est le 2 ème parti de France aux dernières élections battu uniquement par un débat catastrophique de sa tante..Loin d'occulter les idées de fond traiter le problème de l'immigration qui fait entendre surtout les moralistes au détriment de la responsabilité et de la protection de la nation et que la majorité des français frustré attend avec des mesures efficaces
La France insoumise jugée pour être opposant au gouvernement actuel est le retour aux années 70 avec son gesticulateur clivant qui propose sur le plan de l'immigration des mesures contraire au choix des français sans parler des mesures économiques digne d'une politique vénézuélienne ou de l'ex Urss qui n'a jamais marché

Un communiqué sans fautes de grammaire et d'orthographe de l'extrême droite, ils vous fournissent les commentaires déjà prêts à poster maintenant ? On sait que d'eux même les militants de ce parti sont incapables d'écrire une phrase sans faire 10 fautes.

Signaler Répondre

avatar
mauvaise foi d'extrême droite le 23/06/2018 à 09:55
l'avenir est à une politique nouvelle a écrit le 22/06/2018 à 15h00

Si vous estimez que Marion incarne le passé,quid de tous les politiciens actuels?
Le FN est le 2 ème parti de France aux dernières élections battu uniquement par un débat catastrophique de sa tante..Loin d'occulter les idées de fond traiter le problème de l'immigration qui fait entendre surtout les moralistes au détriment de la responsabilité et de la protection de la nation et que la majorité des français frustré attend avec des mesures efficaces
La France insoumise jugée pour être opposant au gouvernement actuel est le retour aux années 70 avec son gesticulateur clivant qui propose sur le plan de l'immigration des mesures contraire au choix des français sans parler des mesures économiques digne d'une politique vénézuélienne ou de l'ex Urss qui n'a jamais marché

Quelles sont les mesures économiques de la FI auxquelles vous vous opposez, sachant que le programme économique du parti d'extrême droite a été fidèlement copié sur celui de la FI.

Signaler Répondre

avatar
Nostradamus le 23/06/2018 à 09:51
sherlock a écrit le 22/06/2018 à 13h16

J'ai jamais vu de directrice aussi jeune.

Quand on est riche on fait ce qu'on veut.

Signaler Répondre

avatar
netball le 23/06/2018 à 09:51
elle a écrit le 22/06/2018 à 21h19

Elle est belle

Oui je vais lui demander de sortir avec moi.

Signaler Répondre

avatar
histoire le 22/06/2018 à 22:58

Napoleon a failli faire de Lyon la capitale de la France. Un magnifique palais etait prevu a la confluence. Bravo Marion !

Signaler Répondre

avatar
Trekk le 22/06/2018 à 22:50

Ça me rappelle la Trump University.

Signaler Répondre

avatar
elle le 22/06/2018 à 21:19

Elle est belle

Signaler Répondre

avatar
Comme un arrière gôut de 33 le 22/06/2018 à 20:29

Inauguration à la sauce extrême droite ou certains journalistes (Libération, Rue89 ou C8) ce sont vu refuser l'entrée.

Quelle sera la prochaine étape de sélection?

Signaler Répondre

avatar
Myrelingues le 22/06/2018 à 20:22
Front Nazional a écrit le 22/06/2018 à 17h13

La VRAIE France à l'image de Jean Moulin a plutôt souffert de Lyon.

T'as la droit d'avoir ta définition de la vraie France, mais Lyon aussi a souffert... comme toutes les villes.

Signaler Répondre

avatar
je suis avocat comme papa le 22/06/2018 à 20:21
Alternatif a écrit le 22/06/2018 à 18h24

Il est en effet tout à fait intéressant d'avoir un autre point de vue que celui, des marxistes athées qui ont pourri l'enseignement et l'Université française!

Bravo Marion!

Surprenant discours quand on sait que les facs de droit sont des repères de droitasse

Signaler Répondre

avatar
Impressionnant le 22/06/2018 à 19:33

Je n'ai pas d'affinité (loin de là) avec Marion le Pen ou le FN. Mais si elle veut créer une école, pourquoi l'en empêcher à priori? A-t-on obligation d'être socialo-parisiano-compatible pour le faire? Et puis ça fonctionne sans argent public, ce qui est plutôt une bonne chose. Attendons de voir.

Signaler Répondre

avatar
Alternatif le 22/06/2018 à 18:24

Il est en effet tout à fait intéressant d'avoir un autre point de vue que celui, des marxistes athées qui ont pourri l'enseignement et l'Université française!

Bravo Marion!

Signaler Répondre

avatar
Front Nazional le 22/06/2018 à 17:13
Myrelingues a écrit le 22/06/2018 à 15h07

C'est parce que Lyon est la capitale de la VRAIE France.

La VRAIE France à l'image de Jean Moulin a plutôt souffert de Lyon.

Signaler Répondre

avatar
CQFD. le 22/06/2018 à 17:11

On remplace les camionnettes par des salles de cours mais à l'intérieur c'est la même chose.

Signaler Répondre

avatar
lol le 22/06/2018 à 16:32

Papy donnera des cours de torture On va bien se marrer

Signaler Répondre

avatar
Myrelingues le 22/06/2018 à 15:07

C'est parce que Lyon est la capitale de la VRAIE France.

Signaler Répondre

avatar
l'avenir est à une politique nouvelle le 22/06/2018 à 15:00
l'avenir ? a écrit le 22/06/2018 à 14h26

Quel avenir ?
Basé sur quoi ?
Au profit de qui ?

Si vous estimez que Marion incarne le passé,quid de tous les politiciens actuels?
Le FN est le 2 ème parti de France aux dernières élections battu uniquement par un débat catastrophique de sa tante..Loin d'occulter les idées de fond traiter le problème de l'immigration qui fait entendre surtout les moralistes au détriment de la responsabilité et de la protection de la nation et que la majorité des français frustré attend avec des mesures efficaces
La France insoumise jugée pour être opposant au gouvernement actuel est le retour aux années 70 avec son gesticulateur clivant qui propose sur le plan de l'immigration des mesures contraire au choix des français sans parler des mesures économiques digne d'une politique vénézuélienne ou de l'ex Urss qui n'a jamais marché

Signaler Répondre

avatar
l'avenir ? le 22/06/2018 à 14:26
Edgar a écrit le 22/06/2018 à 13h10

Vive Marion. Elle incarne l'avenir de la France.

Quel avenir ?
Basé sur quoi ?
Au profit de qui ?

Signaler Répondre

avatar
Capucins le 22/06/2018 à 13:57

Je lui souhaite de réussir,

Signaler Répondre

avatar
sherlock le 22/06/2018 à 13:16

J'ai jamais vu de directrice aussi jeune.

Signaler Répondre

avatar
Edgar le 22/06/2018 à 13:10

Vive Marion. Elle incarne l'avenir de la France.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.