Lyon plus rapide que la moyenne pour vendre son logement

Lyon plus rapide que la moyenne pour vendre son logement
Lyonmag

Au mois de juin, il fallait près de 42 jours pour vendre un bien immobilier à Lyon, contre 84 à Nice ou 71 à Marseille.

Selon les agents immobiliers, un bien peut être vendu entre 60 et 90 jours, du post de l'annonce à la signature finale. Mais les temps peuvent être raccourcis voire rallongés, comme le montre le baromètre de MeilleursAgents : à Lyon il fallait donc en moyenne 42 jours pour vendre son logement, un chiffre encourageant puisqu'en 2017 la moyenne était de 47 jours et de 57 en 2016.

À titre de comparaison, la capitale des Gaules se défend mieux que Toulouse qui a une moyenne de 69 jours en 2018, ou encore de Lille avec 70 jours d'attente. Cependant, Paris reste la ville avec le temps le plus court de 41 jours.

7 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Oupss le 03/07/2018 à 22:15

Lyon est une ville qui attire de nombreux habitants, et donc ça boost la vente .. au détriment des lyonnais qui doivent quitter les centres

Signaler Répondre

avatar
hors sujet le 03/07/2018 à 20:26
choix lucide a écrit le 03/07/2018 à 09h26

la pollution des villes attire les "mouches" prêt à se saigner financièrement pour respirer le bon air vicié et les migrations estivales va engendrer l'entassement sur les petites plages de la côte d'azur grise pour conserver cette pollution de surpeuplement au m2

hors sujet

Signaler Répondre

avatar
choix lucide le 03/07/2018 à 09:26

la pollution des villes attire les "mouches" prêt à se saigner financièrement pour respirer le bon air vicié et les migrations estivales va engendrer l'entassement sur les petites plages de la côte d'azur grise pour conserver cette pollution de surpeuplement au m2

Signaler Répondre

avatar
Glandu est un veau le 03/07/2018 à 08:58
les français sont des veaux a écrit le 02/07/2018 à 19h00

Les marchés financiers s'étant écroulés ce trimestre (mais pas les dividendes ouf !) pépé mémé et leurs fistons pleins d'argents (comprenez les nantis) assurent leurs arrières en achetant de l'immobilier hors de prix.
L'avenir est incertain donc on aura toujours besoin d'un toit au dessus de sa tête plutôt qu'un produit financier. En plus si les gueux sont prêts à payer des loyers surestimés ou revendre à des gogos (comprenez des parisiens) à vil prix. Comme dirait Michel Mouillart et n'importe quel agent immobilier "c'est le moment d'acheter" !

voici une définition qui te va à ravir : http://desencyclopedie.wikia.com/wiki/Le_syndrome_du_Larbin_Algérien

Signaler Répondre

avatar
Gyslaine P. le 03/07/2018 à 08:54

C'est le principe des vases communicants ....
Lyon grimpe .....
St Etienne s'écroule ...

Signaler Répondre

avatar
glandu le 03/07/2018 à 06:41
les français sont des veaux a écrit le 02/07/2018 à 19h00

Les marchés financiers s'étant écroulés ce trimestre (mais pas les dividendes ouf !) pépé mémé et leurs fistons pleins d'argents (comprenez les nantis) assurent leurs arrières en achetant de l'immobilier hors de prix.
L'avenir est incertain donc on aura toujours besoin d'un toit au dessus de sa tête plutôt qu'un produit financier. En plus si les gueux sont prêts à payer des loyers surestimés ou revendre à des gogos (comprenez des parisiens) à vil prix. Comme dirait Michel Mouillart et n'importe quel agent immobilier "c'est le moment d'acheter" !

Le jour ou les nantis ne seront plus en France, il va falloir que tu ailles au marché gare à 4 heures pour décharger les colis car il n'y aura plus d'aides pour les gochos.

Signaler Répondre

avatar
les français sont des veaux le 02/07/2018 à 19:00

Les marchés financiers s'étant écroulés ce trimestre (mais pas les dividendes ouf !) pépé mémé et leurs fistons pleins d'argents (comprenez les nantis) assurent leurs arrières en achetant de l'immobilier hors de prix.
L'avenir est incertain donc on aura toujours besoin d'un toit au dessus de sa tête plutôt qu'un produit financier. En plus si les gueux sont prêts à payer des loyers surestimés ou revendre à des gogos (comprenez des parisiens) à vil prix. Comme dirait Michel Mouillart et n'importe quel agent immobilier "c'est le moment d'acheter" !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.