150 000 spectateurs pour les Nuits de Fourvière

150 000 spectateurs pour les Nuits de Fourvière
Lyonmag.com

Après 12 semaines de concerts et de spectacle, les Nuits de Fourvière se terminent ce samedi par Une Nuit Québec.

Mais les organisateurs dressent déjà le bilan de cette édition 2018. Ainsi, 150 000 spectateurs auront assisté aux 121 représentations proposées depuis début juin. Un taux de fréquentation constant par rapport aux années précédentes.

Les organisateurs qui préparent aussi la prochaine édition des Nuits de Fourvière. On apprend que deux créations seront proposées en avant-première. Les Nuits 2019 s'ouvriront avec la première française du Livre de la Jungle, d’après Rudyard Kipling dans la mise en scène de Robert Wilson avec la musique de Cocorosie (coproduction Théâtre de la Ville-Paris, et les Théâtres de la Ville de Luxembourg). Suivra la création du Requiem de Mozart avec l’Orchestre Insula Orchestra sous la direction de Laurence Equilbey dans la mise en scène de Yoann Bourgeois.

Le programme sera entièrement dévoilé le 12 mars 2019.

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
@Toutpartenvrille le 28/07/2018 à 17:43

Le gros troll poilu de m****

Signaler Répondre

avatar
@kumer le 28/07/2018 à 17:38

Beaucoup d'entreprises offrent des places de foot et de basket, payent des restaurants aussi. Vos propos sont d'un vide sidéral.

Signaler Répondre

avatar
kumer le 28/07/2018 à 09:11

Beaucoup d entreprises offrent des billets à leurs clients

Signaler Répondre

avatar
ah bon le 28/07/2018 à 09:05
Toutpartenvrille a écrit le 27/07/2018 à 18h59

Bein si la moitié sont réservées à des VIP ça change les chiffres et la façon dont on perçoit la culture

Pourquoi mentir de la sorte ?
Ça se saurait si la moitié des places étaient attribuées 'gratos' à des VIP, mais ce qu'on retient maintenant, c'est que vous ne savez pas de quoi vous parlez !

En attendant, c'est un beau résultat pour la culture lyonnaise.

Signaler Répondre

avatar
Toutpartenvrille le 27/07/2018 à 18:59

Bein si la moitié sont réservées à des VIP ça change les chiffres et la façon dont on perçoit la culture

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.