Course-poursuite à l'aéroport de Lyon : 10 000 passagers impactés (MàJ)

Course-poursuite à l'aéroport de Lyon : 10 000 passagers impactés (MàJ)
photo d'illustration - Lyonmag.com

Le trafic aérien est très perturbé ce lundi à Lyon, après une folle course-poursuite qui s'est terminée sur les pistes de l'aéroport St Exupéry.

Mise à jour à 17h :  Les deux pistes sont désormais ouvertes. En tout, 52 vols ont été annulés à l'arrivée et 49 vols ont été supprimés au départ. Environ 10 000 passagers ont été impactés par la course-poursuite.

Mise à jour à 15h54 : le trafic reprend progressivement. Pour toute information sur les vols, Aéroports de Lyon invitent les passagers à consulter l'application mobile ou à appeler le 0 826 800 826.

Article initial :

Selon la direction de la plateforme, la reprise des opérations devrait être possible vers 18h, dès que l'autorisation des autorités de police sera donnée.

Depuis 11h30, 17 vols ont été déroutés vers d'autres aéroports. Des navettes ont été mises en place pour rapatrier les passagers. Dans le même temps, 28 vols ont été annulés à l'arrivée et 24 vols au départ ont été supprimés.

Des volontaires d'Aéroports de Lyon ont été déployés dans les terminaux pour informer les passagers et les attendants.

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
déplorezleslamentables le 10/09/2018 à 18:01

Le laxisme est omniprésent en France, reflet de la dislocation de l'Etat. Entre la banalité des événements TERRORISTES à Paris et Satolas aujourd'hui et la sauterie Micron-Trompe en novembre pour 'fêter' 1918, nous sommes gouvernés par les champions de la mauvaise foi !

Signaler Répondre

avatar
c'estpasgrave le 10/09/2018 à 16:40

Mais qu'est donc devenue la France ?depuis le temps qu'on renforce la sécurité!Un aéroport paralysé par une voiture qui est rentrée comme dans un moulin!
Nous n'allons pas tarder de toucher le fond si ce n'est pas déjà fait!!!
En tout cas pour la sécurité on repassera!!!!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.