Un gilet jaune tué par une automobiliste dans la région

Un gilet jaune tué par une automobiliste dans la région
Photo d'illustration - LyonMag

Le drame redouté s’est produit ce samedi matin.

En Savoie, un gilet jaune a été mortellement percuté par une automobiliste.

Cette dernière, qui amenait son enfant chez le médecin, aurait paniqué face à la vague de manifestants qui tapaient sur son véhicule à un rond-point où un barrage non déclaré était organisé. En état de choc, elle a été placée en garde à vue.

La victime serait une femme selon Christophe Castaner. Le ministre de l’Intérieur a évoqué "l’échec de tout le monde" dans ce drame.

"La sécurité doit constituer, pour toutes et tous, une priorité absolue. Les manifestants sont responsables de leurs actes, leur responsabilité civile et pénale peut être engagée en cas de dommages causés à un tiers", a rappelé la préfecture du Rhône dans un communiqué.

X

Tags :

gilets jaunes

0-50 sur 52 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
jeannot91 le 25/11/2018 à 21:32
Marre des cons a écrit le 24/11/2018 à 16h44

bien fait !

C'est à dire, en précisant: bien fait pour qui ?

Signaler Répondre

avatar
Marre des cons le 24/11/2018 à 16:44

bien fait !

Signaler Répondre

avatar
Jeannot91 le 21/11/2018 à 21:05
Jeannot91 a écrit le 19/11/2018 à 09h50

Et celui qui décide de rouler sur les gens parce qu'il est furieux et pressé, on le met où, ce fou criminel ?

Qu'en est-il finalement, de cette "malheureuse" qui a écrasé une méchante retraitée sous son 4x4 dans un accès de fureur ???
ELLE VA BIEN ???

Signaler Répondre

avatar
Jeannot91 le 19/11/2018 à 09:50
en prison a écrit le 18/11/2018 à 22h41

Les gilets jaunes en Prison ! Direct ! Je rappel juste qu’ils n’avaient absolument pas le droit de bloquer le rond point. Filtrage oui, bloquage non. Passible également d’une peine d’emprisonnement et d’une forte amende.

Et celui qui décide de rouler sur les gens parce qu'il est furieux et pressé, on le met où, ce fou criminel ?

Signaler Répondre

avatar
en prison le 18/11/2018 à 22:41

Les gilets jaunes en Prison ! Direct ! Je rappel juste qu’ils n’avaient absolument pas le droit de bloquer le rond point. Filtrage oui, bloquage non. Passible également d’une peine d’emprisonnement et d’une forte amende.

Signaler Répondre

avatar
9Delta#1Alpha le 18/11/2018 à 16:41
Aucune excuses !! a écrit le 18/11/2018 à 16h00

Si, il fallait tuer tous ceux ,qui font du bruit , qui s’egare, parlent mal ect..... ils resteraient plus grand monde . Sa sentirait la poudre dans toutes les rues .

L'agression vient apparemment de la conductrice, qui n'a pas pu supporter que des croquants lui barrent la route...
Elle a donc foncé dans le tas avec son 4x4, sure de sa supériorité dans l'instant...
Tous les justificatifs d'"urgence médicale" invoqués par cette dernière méritent d'être soigneusement vérifiés comme il se doit, et sans à priori...
Encore que, même dans l’hypothèse vérifiée d'urgence médicale, cela n'empêche pas le dialogue et ne justifie pas de foncer dans la foule...

Signaler Répondre

avatar
Aucune excuses !! le 18/11/2018 à 16:00
Question? a écrit le 18/11/2018 à 12h18

Taper "pacifiquement" sur une voiture n'est pas selon vous une source d'agression?

Si, il fallait tuer tous ceux ,qui font du bruit , qui s’egare, parlent mal ect..... ils resteraient plus grand monde . Sa sentirait la poudre dans toutes les rues .

Signaler Répondre

avatar
deltasolo@free.fr le 18/11/2018 à 13:42
Question? a écrit le 18/11/2018 à 12h18

Taper "pacifiquement" sur une voiture n'est pas selon vous une source d'agression?

Il ne fallait peut-être pas avancer dans la foule coûte que coûte avec son véhicule, sans avoir été agressée, mais simplement face à un barrage filtrant...
Il n'est pas interdit de s'expliquer avec les manifestants, au lieu de leur foncer dedans.
Ne pas faire l'étonnée par la suite, s'ils tapent sur la voiture, c'est un geste de défense des manifestants, qui voulaient peut-être signaler à la conductrice qu'elle était en train d'écraser quelqu'un...
Pourquoi écarter d'office cette hypothèse ?

Signaler Répondre

avatar
Réponse ! le 18/11/2018 à 12:44
Question? a écrit le 18/11/2018 à 12h18

Taper "pacifiquement" sur une voiture n'est pas selon vous une source d'agression?

'Taper "pacifiquement" sur une voiture n'est pas selon vous une source d'agression?'

Non, pas de la cas de manif antifa.
Pour les autres, sans doute.

Signaler Répondre

avatar
Question? le 18/11/2018 à 12:18
jeannot91 a écrit le 18/11/2018 à 09h27

D'autant plus que le ralentissement pacifique ne constituait pas un danger au départ,
Le danger c'est de forcer le passage à travers les gens avec son 4x4, ce qui a immédiatement envenimé la situation.
La fausse excuse de la "panique" n'est pas recevable.
Quand on commet un tel acte, il faut assumer les conséquences...

Taper "pacifiquement" sur une voiture n'est pas selon vous une source d'agression?

Signaler Répondre

avatar
N0723 le 18/11/2018 à 11:52

Une prise d'otages reste une prise d'otages. Quand on se sent agressé on perd pied et on réagit de façon irréfléchie. Le malheur de cet événement va détruire 2 familles: une avec le décès de l'être cher et l'autre avec la culpabilité chevillée au corps jusqu'à la fin la vie. Le(s) vrai(s) coupable(s) sont probablement ailleurs et certainement l'esprit reposé et tranquilisé. Dommages collatéraux certains diront, politiques (forces de l'ordre) et organisateurs de tout ce fiasco. La France révolutionnaire à pris le pavé mais en prenant les citoyens en otages et non pas en bloquant les pouvoirs publiques et institutions représentatives de l'état. La question n est pas tant la question des taxes mais de ce qu'on en fait et comment on les redistribue pour en faire bénéficier la majorité des citoyens. Durant ces événements beaucoup ont parlé de solidarité mais le système social à la française est le cancer qui fait augmenter ces taxes. Donc posons nous la vraie question. Traitons le problème à la base et les taxes diminueront par effet simple et mathématique.

Bien malheureux de voir que des vies sont gâchées ce week-end et également malheureux de lire la bêtise de certains commentaires démontrant que certains se réalisent dans l'agression. Ceux-ci n ont tué personne au sens littéral du terme mais ne sont pas tout blanc pour autant incitant à la violence verbale ou physique.

Signaler Répondre

avatar
jeannot91 le 18/11/2018 à 09:27
Gyslain a écrit le 17/11/2018 à 23h09

Une peine maximum pour cet assassin en jupe...
Quelle honte de foncer délibérément sur des êtres humains...

D'autant plus que le ralentissement pacifique ne constituait pas un danger au départ,
Le danger c'est de forcer le passage à travers les gens avec son 4x4, ce qui a immédiatement envenimé la situation.
La fausse excuse de la "panique" n'est pas recevable.
Quand on commet un tel acte, il faut assumer les conséquences...

Signaler Répondre

avatar
dedés le 18/11/2018 à 09:07
Gyslain a écrit le 17/11/2018 à 23h09

Une peine maximum pour cet assassin en jupe...
Quelle honte de foncer délibérément sur des êtres humains...

D’accors Avec vous.

Signaler Répondre

avatar
Strauss khan Dominique. le 18/11/2018 à 09:05
Hors la loi a écrit le 17/11/2018 à 22h41

Raté..!
les points de chauffe et manif n' ont pour la plupart pas été signalé à la préfecture comme nos institutions le prévoient..la responsabilité est donc totale et sans discussion pour les vandales

La loi? Quelle loi? Les lois sont faites pour les pauvres sachez le. Pour les riches elles ont un prix ,combien ? Réfléchissez avant de dire des conneries plus grosses que vous.

Signaler Répondre

avatar
Gyslain le 17/11/2018 à 23:09

Une peine maximum pour cet assassin en jupe...
Quelle honte de foncer délibérément sur des êtres humains...

Signaler Répondre

avatar
Hors la loi le 17/11/2018 à 22:41
Lug de Lugdunum a écrit le 17/11/2018 à 21h05

"L' échec de tout le monde" a dit CASTANER : mais d' abord le sien, celui du gouvernement auquel il participe. Il fallait prendre des mesures de mobilisation suffisantes des forces de sécurité, sur 3000 hommes au total, CASTANER en a positionné plus de la moitié à Paris, par peur de la prise de l' Elysée ; et ainsi les préfets (Savoie et Isère) n' avaient pas assez de moyens pour assurer la sécurité sur tous les points de manifestations repérés. Et les manifestants seraient restés chez eux si MACRON avait ouvert un vrai dialogue sur leurs revendications. CE SONT DONC EUX LES COUPABLES, d' abord et avant tout !!!

Raté..!
les points de chauffe et manif n' ont pour la plupart pas été signalé à la préfecture comme nos institutions le prévoient..la responsabilité est donc totale et sans discussion pour les vandales

Signaler Répondre

avatar
jeannot91 le 17/11/2018 à 22:06
CQFD. a écrit le 17/11/2018 à 19h52

Petit soucis bonhomme il n'y avait aucune manifestation déclaré à cet endroit.

Toute manifestation a ses règles, ne serait ce justement pour la sécurité de tous.

Ceux qui se sont crus au dessus de la loi sont les seuls responsables.

Une manifestation "déclarée" en bonne et due forme, bien à l'avance, est vouée à l'échec, et donc totalement inutile, conformément à la "loi"...

Signaler Répondre

avatar
Jeannot91 le 17/11/2018 à 21:11
je me marre a écrit le 17/11/2018 à 20h17

Ouuaaaa les coup rageux qui suintent et s'envole dès que la pluie montre son nez au péage

?

Signaler Répondre

avatar
jeannot91 le 17/11/2018 à 21:06

Ou bien alors, cette personne, sous la colère, n'a pas su se maîtriser et discuter, mais a enfoncé rageusement l'accélérateur de sa voiture pour passer à toute fin à travers ces "gueux"...

Il était pourtant bien évident que les gilets jaunes n'étaient pas des agresseurs mystérieux venus d'on ne sait où, et dont elle ignorait tout des intentions...

Signaler Répondre

avatar
Lug de Lugdunum le 17/11/2018 à 21:05

"L' échec de tout le monde" a dit CASTANER : mais d' abord le sien, celui du gouvernement auquel il participe. Il fallait prendre des mesures de mobilisation suffisantes des forces de sécurité, sur 3000 hommes au total, CASTANER en a positionné plus de la moitié à Paris, par peur de la prise de l' Elysée ; et ainsi les préfets (Savoie et Isère) n' avaient pas assez de moyens pour assurer la sécurité sur tous les points de manifestations repérés. Et les manifestants seraient restés chez eux si MACRON avait ouvert un vrai dialogue sur leurs revendications. CE SONT DONC EUX LES COUPABLES, d' abord et avant tout !!!

Signaler Répondre

avatar
Bob69 le 17/11/2018 à 20:19

Cette personne semble avoir été encerclée par des gens menaçant qui tapaient sur sa voiture. Comment auriez-vous réagit? Quand on est en danger ou agressé on a le droit de se défendre

Signaler Répondre

avatar
je me marre le 17/11/2018 à 20:17

Ouuaaaa les coup rageux qui suintent et s'envole dès que la pluie montre son nez au péage

Signaler Répondre

avatar
Jeannot91 le 17/11/2018 à 20:15
Anita a écrit le 17/11/2018 à 16h16

Non, encore une folle qui n’a rien à faire sur les routes. Un danger public ,qui ne doit JAMAIS reprendre le volant. J’espère qu’ell sera hantée par celle qu’elle a tuée, cette folle.

Tout à fait d'accord, pas de folles au volant!
Les évènements de cette journée nous ont permis de bien percevoir la mentalité de certaines personnes:
Quand on fonce dans la foule avec sa voiture, en étant soi-disant "paniquée", ce n'est pas un accident, ni même un homicide, C'EST UN MEURTRE DELIBERE, et la soi-disant "panique" n'est qu'une fausse excuse pour sauver sa peau!
Une sale mentalité sous des dehors respectables...

Signaler Répondre

avatar
CQFD. le 17/11/2018 à 19:52
Alex a écrit le 17/11/2018 à 17h16

On peut vite comprendre ce qu’il s’est passé .. elle a voulu forcer le barrage , les manifestants se sont mis autour pour l’empêcher de passer elle a continué à forcer le passage et à écraser une manifestante .. lourde peine pour cette chauffarde ... des manif y en a toutes les semaines , depuis quand on force les barrages et écraser les manifestants ?! Et le coup du prise de
Panique , c’est l’excuse facile

Petit soucis bonhomme il n'y avait aucune manifestation déclaré à cet endroit.

Toute manifestation a ses règles, ne serait ce justement pour la sécurité de tous.

Ceux qui se sont crus au dessus de la loi sont les seuls responsables.

Signaler Répondre

avatar
Tous dans la rue. le 17/11/2018 à 19:00
un Hollandais intimidé a écrit le 17/11/2018 à 18h22

si vous vous sentez menacé par une foule et que votre enfant et vous semblez être en danger, il ne vous reste plus qu'une option à la portée de la sécurité de votre voiture: vous vous dirigez en direction du moins de monde possible et de l'accélérateur au fond. Et quiconque appelle maintenant que la femme est un meurtrier n'a aucune idée de ce qui s'est réellement passé. Dommage pour la femme en veste jaune, mais c'était un risque qu'elle a également pris en connaissance de cause. Cette histoire n'a que des victimes. Je souhaite beaucoup de force aux deux victimes

Toutes mes excuses pour la mauvaise traduction, mais je voudrais réagir à cette tragédie dans votre langue

Le hollandisme est une grave maladie qui a fait de la France,une usine à gaz . Une grenade dégoupillée qui ne tardera pas à sauter. On dit merci qui ?, Macron Hollande,Sarko ,chichi ect.. ont été des tueurs pour la France .

Signaler Répondre

avatar
Chantal T. le 17/11/2018 à 18:35
un Hollandais intimidé a écrit le 17/11/2018 à 18h22

si vous vous sentez menacé par une foule et que votre enfant et vous semblez être en danger, il ne vous reste plus qu'une option à la portée de la sécurité de votre voiture: vous vous dirigez en direction du moins de monde possible et de l'accélérateur au fond. Et quiconque appelle maintenant que la femme est un meurtrier n'a aucune idée de ce qui s'est réellement passé. Dommage pour la femme en veste jaune, mais c'était un risque qu'elle a également pris en connaissance de cause. Cette histoire n'a que des victimes. Je souhaite beaucoup de force aux deux victimes

Toutes mes excuses pour la mauvaise traduction, mais je voudrais réagir à cette tragédie dans votre langue

Faux et archi-faux
Que l'on panique quand on est seule en face de gens menaçants à la tombée de la nuit ok, mais là c'est different, c'est un sentiment d'énervement et non de survie qui a poussé cette personne à en tuer une autre.
Briser une famille en tuant cette femme délibérément est scandaleux.

Signaler Répondre

avatar
un Hollandais intimidé le 17/11/2018 à 18:22

si vous vous sentez menacé par une foule et que votre enfant et vous semblez être en danger, il ne vous reste plus qu'une option à la portée de la sécurité de votre voiture: vous vous dirigez en direction du moins de monde possible et de l'accélérateur au fond. Et quiconque appelle maintenant que la femme est un meurtrier n'a aucune idée de ce qui s'est réellement passé. Dommage pour la femme en veste jaune, mais c'était un risque qu'elle a également pris en connaissance de cause. Cette histoire n'a que des victimes. Je souhaite beaucoup de force aux deux victimes

Toutes mes excuses pour la mauvaise traduction, mais je voudrais réagir à cette tragédie dans votre langue

Signaler Répondre

avatar
horreur le 17/11/2018 à 18:07

Les responsables sont :
Macron pour sa politique débile qui a poussé cette automobiliste sans doute dérangée à commettre l'irréparable.

Signaler Répondre

avatar
Le juge . le 17/11/2018 à 17:52
shérif a écrit le 17/11/2018 à 17h40

tu te crois au far west?
qui a le droit de bloquer une route sans autorisation ?45000 euros d'amende et 2 ans de taule
de plus provoquer la terreur et taper sur une voiture:circonstance aggravante et en Responsabilité civile on parle de faute de la victime pour exonérer l'auteur du dommage

Une personne qui n’a rien à perdre ,est plus dangereuse qu’un tueur à gage. Ce qui arrête les gens d’agir , c’est la peur.

Signaler Répondre

avatar
France petoche. le 17/11/2018 à 17:45
shérif a écrit le 17/11/2018 à 17h40

tu te crois au far west?
qui a le droit de bloquer une route sans autorisation ?45000 euros d'amende et 2 ans de taule
de plus provoquer la terreur et taper sur une voiture:circonstance aggravante et en Responsabilité civile on parle de faute de la victime pour exonérer l'auteur du dommage

La,loi du plus fort est TOUJOURS la meilleure ,ne l’oublie jamais. T’es ,lois elle font rire mêmes les enfants dans les quartiers.

Signaler Répondre

avatar
shérif le 17/11/2018 à 17:40
A la gadjo a écrit le 17/11/2018 à 16h26

J’espere que la famille de cette femme se vengera.

tu te crois au far west?
qui a le droit de bloquer une route sans autorisation ?45000 euros d'amende et 2 ans de taule
de plus provoquer la terreur et taper sur une voiture:circonstance aggravante et en Responsabilité civile on parle de faute de la victime pour exonérer l'auteur du dommage

Signaler Répondre

avatar
Alex le 17/11/2018 à 17:16

On peut vite comprendre ce qu’il s’est passé .. elle a voulu forcer le barrage , les manifestants se sont mis autour pour l’empêcher de passer elle a continué à forcer le passage et à écraser une manifestante .. lourde peine pour cette chauffarde ... des manif y en a toutes les semaines , depuis quand on force les barrages et écraser les manifestants ?! Et le coup du prise de
Panique , c’est l’excuse facile

Signaler Répondre

avatar
Yy le 17/11/2018 à 16:27
Xx a écrit le 17/11/2018 à 13h19

L’imposture c’est votre peur.

Lapeyre, y en a pas deux.

Signaler Répondre

avatar
A la gadjo le 17/11/2018 à 16:26

J’espere que la famille de cette femme se vengera.

Signaler Répondre

avatar
Anita le 17/11/2018 à 16:16
max0473 a écrit le 17/11/2018 à 15h58

Non il y a deux victimes, la personne décédée et la conductrice. Cette dernière a paniqué et toi tu juges mais tu te serais fait pipi dessus à sa place

Non, encore une folle qui n’a rien à faire sur les routes. Un danger public ,qui ne doit JAMAIS reprendre le volant. J’espère qu’ell sera hantée par celle qu’elle a tuée, cette folle.

Signaler Répondre

avatar
Sakura le 17/11/2018 à 16:10
François 1er a écrit le 17/11/2018 à 14h27

Toutes mes condoléances pour cette famille endeuillée par la folie d'une automobiliste assassine et par la faute d'une gestion de la France calamiteuse qui exacerbe le peuple.

En clair, des gens tapent sur la voiture de cette femme,et c est elle la folle. Elle avait sa fille malade avec elle, donc désolée mais je peux comprendre la peur que cette femme a pu ressentir et n ose pas penser a ce qu a ressenti sa gamine.

Quand vous êtes encerclés par une meute, la seule chose que vous voulez, c est de vous échapper.

Signaler Répondre

avatar
max0473 le 17/11/2018 à 15:58
gj a écrit le 17/11/2018 à 14h29

homicide volontaire donc

Non il y a deux victimes, la personne décédée et la conductrice. Cette dernière a paniqué et toi tu juges mais tu te serais fait pipi dessus à sa place

Signaler Répondre

avatar
max0473 le 17/11/2018 à 15:56
Yes a écrit le 17/11/2018 à 12h57

La route et tous ses dividendes de l’etat , taxes, péages, radars, contrôles routiers ect.... les milliards pour taxer les sans dents.

Vous êtes en train de dire que les "sans dents" sont les seules à commettre des infractions routières ?

Signaler Répondre

avatar
bravo le 17/11/2018 à 15:51

Bravo aux gilets jaunes qui ont tapé sur la voiture et qui ont fait paniquer la conductrice ! Seront ils poursuivi aussi ?

Signaler Répondre

avatar
gj le 17/11/2018 à 14:29

homicide volontaire donc

Signaler Répondre

avatar
François 1er le 17/11/2018 à 14:27

Toutes mes condoléances pour cette famille endeuillée par la folie d'une automobiliste assassine et par la faute d'une gestion de la France calamiteuse qui exacerbe le peuple.

Signaler Répondre

avatar
encore le 17/11/2018 à 13:46

Monsieur Macron se prend pour Louis xiv et ne supporte pas la contestation et le dialogue consiste pour lui à imposer ses idées et ses réformes que sois disant les Français réclament nous tirent un peu plus vers le bas.
Monsieur Macron il va falloir atterir en arrétant de prendre les Français pour des demeurés! et arréter de jouer les humanistes en nous parlant de la pauvreté alors que votre systéme ne fait que l'accentuer!

Signaler Répondre

avatar
Domius le 17/11/2018 à 13:20
Qi d huitre a écrit le 17/11/2018 à 13h00

Trop facile de rejeter la cause sur le gouvernement:reaction de gamin

Du sang sur vos mains.

Signaler Répondre

avatar
Xx le 17/11/2018 à 13:19

L’imposture c’est votre peur.

Signaler Répondre

avatar
Tous à l'Elysée! le 17/11/2018 à 13:12

Le macronisme tue!

Signaler Répondre

avatar
Arrêtez de jouer le 17/11/2018 à 13:06
Lyonnais. a écrit le 17/11/2018 à 12h28

Les membres de ce gouvernement LREM a maintenant du sang sur les mains, ce sont eux qui ont poussés des milliers de personnes à la rue.
Quelle tragédie, à cause de l'imposture de Macron et des siens !!!!

L'imposture c'est de bloquer les usagers plutôt que les élus les ministres et macaron.

Signaler Répondre

avatar
Qi d huitre le 17/11/2018 à 13:00
Lyonnais. a écrit le 17/11/2018 à 12h28

Les membres de ce gouvernement LREM a maintenant du sang sur les mains, ce sont eux qui ont poussés des milliers de personnes à la rue.
Quelle tragédie, à cause de l'imposture de Macron et des siens !!!!

Trop facile de rejeter la cause sur le gouvernement:reaction de gamin

Signaler Répondre

avatar
Yes le 17/11/2018 à 12:57

La route et tous ses dividendes de l’etat , taxes, péages, radars, contrôles routiers ect.... les milliards pour taxer les sans dents.

Signaler Répondre

avatar
Hashtag le 17/11/2018 à 12:51

Manifestation violente et bim.

Signaler Répondre

avatar
Lyonnais. le 17/11/2018 à 12:28

Les membres de ce gouvernement LREM a maintenant du sang sur les mains, ce sont eux qui ont poussés des milliers de personnes à la rue.
Quelle tragédie, à cause de l'imposture de Macron et des siens !!!!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.