Cafards et punaises de lit pour les étudiants du CROUS de Mermoz

Cafards et punaises de lit pour les étudiants du CROUS de Mermoz
Photo d'illustration - DR

Le syndicat Solidaire Etudiant-e-s Lyon a dénoncé cette semaine des conditions de vie déplorables dans la résidence du Centre Régional des Œuvres universitaires et Scolaires de Mermoz, dans le 8e arrondissement de Lyon.

Une "situation très compliquée pour de nombreux étudiants" selon Anas Kournif, l’un des représentants du syndicat lyonnais. Après être passé dans les étages du bâtiment, afin de questionner les habitants sur leurs conditions de vie, "le constat est à peine croyable". Il fait état de "cafards dans les parties communes et dans les chambres, des infiltrations d’eau", ou encore de la présence de "punaises de lit".

De son côté, le directeur du CROUS de Lyon Christian Chazal, fait un constat moins alarmant des chambres et renvoie le problème des cafards au manque d’hygiène de certains étudiants, "qui ne nettoient pas après avoir cuisiné, y compris dans les parties communes". Il rappelle également que "le bâtiment sera détruit l’année prochaine pour laisser la place à un nouveau lieu flambant neuf".

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
madeleine69 le 06/12/2018 à 08:25

Les punaises de lit n’ont rien avoir avec la propreté! Elles peuvent se trouver dans des habitations très propres. Et c’est très désagréable d’en trouver (à l’hôtel par exemple, toujours bien vérifier son sommier) Les cafards en revanche c’est une autre histoire...

Signaler Répondre

avatar
@Ericv le 05/12/2018 à 22:56

N'importe quoi, c'est la faute de Macron aussi pendant que l'on y est. Tellement obnubilé qu'il voit du LREM partout, c'est pathétique... Pauvre gars, tire toi un peu sur la nouille tu verras la vie en rose et ça ira déjà mieux....

Signaler Répondre

avatar
Sakura le 05/12/2018 à 14:17
ericv a écrit le 05/12/2018 à 13h20

Donc en attendant ils laissent les mecs vivre dans une decharge ! Super mentalitée a la LREM

Décharge qu est créée par certains étudiants: eux même. Donc tant que ces étudiants ne changeront pas, vous,aurez beau tout faire cela recommencera. . Donc que faire : faire passer des entreprises de desinsectisation ,et ceci une fois fait, faire signer a chaque étudiants un charte d entretien de leur logement et partie commune, puis comme a l.armée, des inspections régulières des parties communes et des logements,, qui se limiteraient bien.entendu qu' à la propreté des biens et non pas aux personnes ou au rangement et mode de vie des étudiants. Pour ceux qui ne respectent pas cette charte, et bien,c est simple, des avertissements, suivi d amende si ils persistent puis expulsion.en.dernier recours.
Mais bon, je reconnais qu il n.est pas évident pour certains jeunes qui avant avait maman boniche pour tout lui faire, de se devoir d un coup.devoir faire le ménage, la cuisine etc... .

Signaler Répondre

avatar
ProPalestinien le 05/12/2018 à 13:27
ericv a écrit le 05/12/2018 à 13h20

Donc en attendant ils laissent les mecs vivre dans une decharge ! Super mentalitée a la LREM

Quand on n'est pas propre, on a beau réglé le souci il reviendra. J'ai jamais eu de problème de cafard ou de punaise ... ceux qui s'en plaigne sont la plupart crado

Signaler Répondre

avatar
ericv le 05/12/2018 à 13:20

Donc en attendant ils laissent les mecs vivre dans une decharge ! Super mentalitée a la LREM

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.