Un étudiant lyonnais meurt à Chicago, ses parents en quête de vérité et de justice

Un étudiant lyonnais meurt à Chicago, ses parents en quête de vérité et de justice
Hugo Checo Silva - DR

Depuis le 30 octobre dernier, les parents de Hugo Checo Silva vivent un cauchemar.

C’est le jour où ils ont appris que leur fils, étudiant à l’Insa à Villeurbanne, avait trouvé la mort à Chicago. Il s’y trouvait avec une délégation lyonnaise pour participer à un congrès. Et c’est après une soirée en discothèque qu’il s’était rendu dans une décharge et avait été accidentellement écrasé par une poutre.

Les parents du Paraguayen âgé de 35 ans ne croient pas en la thèse de l’accident, indiquant n’avoir relevé aucune lésion corporelle sur son cadavre. Alors que la poutre pesait 181 kilos. Ils disent également ne pas reconnaître Hugo sur la vidéo de la décharge de métaux. Aucune photo de son corps sous la poutre n'existe. Enfin, ses papiers d’identité avaient disparu.


Autant de zones d’ombres qui leur font croire que l’enquête américaine a été bâclée. Une version que ne partage pas l’Insa.

Une page Facebook Justicia para Hugo a été créée pour obtenir davantage d’informations sur la mort du brillant trentenaire villeurbannais, spécialiste de la tribologie. Ils souhaitent aussi récolter l'argent nécessaire pour continuer à payer l'avocat recruté à Chicago pour réaliser une contre-enquête.

7 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Bennalo le 07/01/2019 à 05:45

C'est triste mais je pense qu'il faut appeler les experts de Manhattan

Signaler Répondre

avatar
Zig le 06/01/2019 à 22:38
Papimouzo a écrit le 05/01/2019 à 09h48

Question ? Pourquoi une décharge ? réponse on l y a transporté ! ensuite pour ce qui est du mobile perso la est la question et quoi qu il en soit la famille devra se battre pour connaître la vérité et surtout utilisé les médias s ils le peuvent en attendant condoléances a eux et je conseille aux internautes de les aider par l intermédiaire de l internét et contacter par ce moyen les internautes américains pour éviter que ce crime reste inpunit bon courage a touss dont moi même je vais l y mettre

Joli conseil, surtout à des internautes de l'Internet:
" je conseille aux internautes de les aider par l intermédiaire de l internét".

Au passage, pour les Internautes Facebookiens, il y a une page Facebook déjà en place.

Courage pour la famille...

Signaler Répondre

avatar
Mort pour rien ... le 06/01/2019 à 17:51
CHICAGOLAIS a écrit le 06/01/2019 à 13h57

La ville la plus dangereuse des états unis . Un taux de criminalité au sommet . Autant essayer de faire du camping à la cité des Minguette ou jouer à la roulette russe avec toutes les balles dans le barillet .

La société hyperviolente américaine,on y arrive en Europe . Des pays humainement civilisés,déshumanisé par l’ultra-libéralisme. Pour un mot de travers une queue de poisson,c’est la mort assurée.

Signaler Répondre

avatar
CHICAGOLAIS le 06/01/2019 à 13:57

La ville la plus dangereuse des états unis . Un taux de criminalité au sommet . Autant essayer de faire du camping à la cité des Minguette ou jouer à la roulette russe avec toutes les balles dans le barillet .

Signaler Répondre

avatar
para gay le 06/01/2019 à 08:12

Travail propre d un cartel , non? Il a du etre recruré pour du taf pas trop legal ...

Signaler Répondre

avatar
lyonnais? le 05/01/2019 à 20:49

Il était Paraguayen ! C'est quand même loin de Lyon non??

Signaler Répondre

avatar
Papimouzo le 05/01/2019 à 09:48

Question ? Pourquoi une décharge ? réponse on l y a transporté ! ensuite pour ce qui est du mobile perso la est la question et quoi qu il en soit la famille devra se battre pour connaître la vérité et surtout utilisé les médias s ils le peuvent en attendant condoléances a eux et je conseille aux internautes de les aider par l intermédiaire de l internét et contacter par ce moyen les internautes américains pour éviter que ce crime reste inpunit bon courage a touss dont moi même je vais l y mettre

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.