Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo d'illustration - LyonMag.com

Les Lions vainqueurs d’Anglet aux tirs au but (3-4)

Photo d'illustration - LyonMag.com

Menés 3-1 à 7'30 du terme, les Lyonnais sont allés chercher la victoire au mental.

Même un genou à terre, les Lyonnais n'ont pas abdiqué. Ce dimanche, à l'occasion de la 31e journée de Ligue Magnus, Le LHC s'est imposé, lors de la séance de tirs au but, face à Anglet (3-4). Si Lyon a globalement dominé la rencontre, elle a eu toutes les difficultés du monde à en sortir vainqueur.

 

Le début de match tourne rapidement à l'avantage des locaux et Alexander Olsson ouvre le score après moins de trois minutes de jeu (1-0, 2'57). Mais Jaka Ankerst, servi par Lubomir Dinda, profite du premier powerplay de la partie pour égaliser (1-1, 10'39).

 

En seconde période, l'intensité et l'engagement physique montent d'un cran. Les deux équipes commettent de nombreuses fautes, à l'image du nombre de passages en prison durant ces vingt minutes (5 pour Anglet, 4 pour Lyon). Mais aucune des deux équipes ne profite des divers avantages numériques, même si Lyon se montre davantage dangereux dans le jeu. Le score reste inchangé après 40 minutes de jeu.

 

Dinda maintien l'équipe dans le match, Stojanovic l'aide à le gagner.

 

Le début du troisième tiers-temps est marqué par deux fautes majeures. Florent Neyens (Anglet), pour piquage, écope d'une prison de 5mn et d'une suspension de 20mn. Deux minutes plus tard, c'est Cédric Di Dio Balsamo (Lyon) qui prend la même sanction pour une charge derrière la tête.

 

Le jeu reprend finalement le dessus. Lyon, toujours dominateur, a quelques opportunités de passer devant mais c'est finalement Anglet qui reprend l'avantage. Après une grosse minute de domination suite à un powerplay, Loik Poudrier inscrit le deuxième but de son équipe (2-1, 48'57). Le Français s'offre même le doublé deux minutes plus tard et permet à son équipe de faire le break (3-1, 50'49).

 

Mais les Lions ne lâchent pas le match pour autant. Passeur sur l'égalisation en première période, Lubomir Dinda profite à son tour d'un avantage numérique pour marquer seul (3-2, 52'56). Lyon fait le pressing dans les dernières minutes. Stojanovic cède sa place à 23" du terme. À six contre 5 dans le jeu, le coaching fonctionne. Dinda, décidément en vue ce dimanche, trouve Tomas Andres qui égalise à 19" de la fin de la rencontre (3-3, 59'41). La victoire va alors en prolongations.

 

Chacun leur tour, Anglet puis Lyon bénéficient d'un powerplay, mais aucune équipe ne parvient à trouver la faille, malgré les nombreux tirs effectués durant cette période. Lors des tirs de pénalité, Ankerst inscrit le premier but. Stojanovic se montre intraitable et arrête les deux tentatives basques. Et c'est finalement Mickevics, sur le troisième tir de pénalité, qui offre la victoire aux Lyonnais.

 

Malgré ce succès, le LHC reste 9e, à un point de Chamonix et Bordeaux. Anglet est toujours 10e. Prochaine rencontre pour les Lyonnais, ce mardi, sur la patinoire de Bordeaux (7e). Une rencontre déterminante où le LHC qui, en cas de victoire, passera devant son adversaire du soir.



Tags : LHC | anglet | Synerglace Ligue Magnus | victoire |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.