Une centaine de stylos rouges devant le rectorat pour se faire entendre

Une centaine de stylos rouges devant le rectorat pour se faire entendre
Photo d'illustration - LyonMag.com

L'une des revendications principales concerne le manque d'écoute du gouvernement vis-à-vis du corps professoral.

Ils soulignent, entre autres, un manque d'effectif quand le gouvernement annonce avoir augmenté le nombre d'enseignants. Ce samedi, outre le mouvement des gilets jaunes et des gilets roses, les stylos rouges se sont aussi mobilisés, devant le rectorat de Lyon, pour contester la politique gouvernementale en matière d'enseignement.

Ensemble, ils réclament une écoute de la part du ministère de l'Éducation. Ils se plaignent du manque concret d'arrivée d'enseignants dans les classes. Si les effectifs semblent monter dans les classes de CP et CE1, le nombre d'élèves augmente en flèche à l'arrivée en sixième. Ils sont parfois 30 pour un seul enseignant. Les stylos rouges ajoutent à tout ça des salaires qui ont baissé de 20% par rapport au pouvoir d'achat.

Au cours du mouvement, les stylos rouges en ont profité pour arrêter et alerter certains automobilistes. Ils affirment être satisfaits de leur retour.

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Le Petit Pop le 04/02/2019 à 06:53

Vous parlez d'un rassemblement de quelques dizaine de professeurs et rien ou presque sur la grève (30-40% de grévistes, plusieurs milliers de manifestants) le jeudi 24 janvier.

C'est assez révélateur de l'actuelle société d'information qui préfère les sujets à communication facile à une mobilisation traditionnelle moins bling bling.

Signaler Répondre

avatar
Jean Rachid le 04/02/2019 à 06:26

Ne pas oublier la vaseline . Mais sur tous les mouchoirs# je me plains tous le temps

Signaler Répondre

avatar
Banque d'images le 03/02/2019 à 19:05

La photo montre, comme c'est écrit, l'inspection académique et non le rectorat, de l'autre côté de la rue.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.