Grande opération d'abattage de platanes à Lyon

Grande opération d'abattage de platanes à Lyon
Cours Herbouville - LyonMag

C'est une opération d'abattage d'arbres de grande ampleur qui se déroulait ce jeudi matin sur le Cours Herbouville.

Entre bruit de tronçonneuse, nuage de poussière et branches qui volent, 27 arbres seront abattus dans cette rue du 4ème arrondissement de Lyon.

Abattage d'un arbre Cours Herbouville - Lyon Mag

C'est le vieillissement des platanes qui nécessite ce chantier. "Un arbre en fin de vie se fragilise et attire les parasites, ce qui devient dangereux pour les habitants du territoire", explique la Métropole de Lyon. Ces parasites creusent le tronc, ce qui le fragilise, et peut ainsi mener à des cassures. "On en enlève 27 [sur ce Cours] et on en replantera 26", annonce Frédéric Ségur, directeur du service Arbres et Paysage chez Grand Lyon Métropole. "D'ici l'automne prochain, il y aura toute une plantation de chêne chevelu."

Lundi, sur le Quai Sarrail dans le 6ème arrondissement débutera le même chantier, mais les platanes ne doivent pas être abattus pour la même raison. Ici, 29 arbres souffrent d'une "maladie épidémique mortelle :  le chancre coloré", en recrudescence depuis plus d'un an. Cette maladie mortelle et incurable vient d'un champignon microscopique, qui se propage très rapidement d'une racine à l'autre. Une épidémie qui pourrait empêcher la Métropole de replanter ce même type de végétal dans le secteur.

Ces deux chantiers coïncident avec l'opération de la Métropole de Lyon de rajeunissement des plantations -nécessaire pour la sécurité des espaces publics ; chaque arbre centenaire abattu sera remplacé par un plus jeune, "plus sain et plus vigoureux", selon la Métropole. Et celle-ci s'engage à les planter avec "un espacement plus compatible à leur épanouissement", comme l'explique Fréderic Ségur. "Il faut renouveler les arbres pour équilibrer la population et renouveler le patrimoine", conclue-t-il.

15 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
desarbresenville le 20/03/2019 à 18:55

Centenaire, c'est juste l'âge adulte d'un arbre. C'est là qu'il capte le plus de polluants et produit le plus d'oxygène. C'est comme arrêter de travailler à 30 ans.
Ils en ont aussi abattu rue Servient. Une hécatombre aujourd'hui. Triste fête d'équinoxe.
Je me suis toujours demandée pourquoi on était devenu allergique à la nature, avec qui ont vit depuis des centaines de milliers d'années au minimum. La cause est-elle les arbres, les fruits et les chats, ou un truc qu'on a déclenché nous-mêmes ces dernières décennies????

Signaler Répondre

avatar
Ça t élite le 15/03/2019 à 17:41
Post monétaire a écrit le 15/03/2019 à 17h24

C'est votre arbre qui cache la forêt ?

:)

Non votre doigt entre les deux faces de la lune

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 15/03/2019 à 17:24
Peuple du Freud a écrit le 15/03/2019 à 13h56

Très branché lune et derrière en ce moment notre Postounet... o:)

C'est votre arbre qui cache la forêt ?

:)

Signaler Répondre

avatar
Peuple du Freud le 15/03/2019 à 13:56
Post monétaire a écrit le 15/03/2019 à 09h58

Et puis en cas de pénurie alimentaire, vous lècherez les écorces° d'arbre en métal, qui sait, avec la peinture ça vous fera peut être voir la vie en rose ?

:)

° à défaut de continuer à lécher le derrière des politiciens actuels.

Très branché lune et derrière en ce moment notre Postounet... o:)

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 15/03/2019 à 11:38
Bonjour a écrit le 15/03/2019 à 11h21

Post monétaire..vous imaginez dans quelques aNées, les cueilleurs de noix, de cerises ou d’abricots...

ça pose un problème ?

Signaler Répondre

avatar
Bonjour le 15/03/2019 à 11:21

Post monétaire..vous imaginez dans quelques aNées, les cueilleurs de noix, de cerises ou d’abricots...

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 15/03/2019 à 09:58
J'ai la réponse à tout a écrit le 14/03/2019 à 21h29

Je préférerais des arbres artificiels façonnés à partir de la casse : épaves de voitures fendues et tordues, morceaux de pylônes électriques, poutre métalliques, etc. Coller des panneaux solaires en guise de feuillage -- les problèmes d'allergènes et des parasites sont résolus à toujours.

Et puis en cas de pénurie alimentaire, vous lècherez les écorces° d'arbre en métal, qui sait, avec la peinture ça vous fera peut être voir la vie en rose ?

:)

° à défaut de continuer à lécher le derrière des politiciens actuels.

Signaler Répondre

avatar
Simplifiez les choses le 15/03/2019 à 08:52
Bram's a écrit le 15/03/2019 à 08h27

Très bonne initiative, de toute façon certains usagers sont jamais satisfait quoi que l'on fasse, ils attendent l'accident pour se dechainer sur la collectivité.
Pour ma part je souhaiterais encore plus d'arbres en ville maïs être bien vigilant sur l'espèce afin d'éviter les allergies et maladies.

Optez pour des arbres artificiels fabriqués à partir de la récup' . Comme ça, pas d'allergie, moins de pollution.

Signaler Répondre

avatar
Bram's le 15/03/2019 à 08:27

Très bonne initiative, de toute façon certains usagers sont jamais satisfait quoi que l'on fasse, ils attendent l'accident pour se dechainer sur la collectivité.
Pour ma part je souhaiterais encore plus d'arbres en ville maïs être bien vigilant sur l'espèce afin d'éviter les allergies et maladies.

Signaler Répondre

avatar
avalz le 14/03/2019 à 23:01

tout simplement pour les travaux du cours d'herbouville
Quand a les replanter dans un espace plus compatible c'est un mensonge ils sont souvent coincés dans un coin trop proches d'un batiment

Signaler Répondre

avatar
J'ai la réponse à tout le 14/03/2019 à 21:29
Post monétaire a écrit le 14/03/2019 à 17h00

Mais ???

Ils n'ont toujours pas compris que ce sont des arbres "utiles" qu'il faut planter ? (fruitier, à coque, etc)

C'est ça l'avenir, pour améliorer l'auto-suffisance alimentaire des villes ! Grenoble l'a compris, mais Lyon reste une fois de plus dans les vieux schémas, organisés par des vieux pour des vieux.

Une honte.

Je préférerais des arbres artificiels façonnés à partir de la casse : épaves de voitures fendues et tordues, morceaux de pylônes électriques, poutre métalliques, etc. Coller des panneaux solaires en guise de feuillage -- les problèmes d'allergènes et des parasites sont résolus à toujours.

Signaler Répondre

avatar
pas mal le 14/03/2019 à 20:56

Pas mal d’endroits où ils ont abattu et rien replanté. À qui demander ?

Signaler Répondre

avatar
Bravo le 14/03/2019 à 19:37

Pour moi, rien à redire.
Si tous les services pouvaient fonctionner de la sorte !

Signaler Répondre

avatar
lyyyooonnn le 14/03/2019 à 17:45

Alors c’était une bonne nouvelle, jusqu’à ce que je vois qu’ils veulent replanter les mêmes arbres allergènes au possible, en tout cas dans le 4ème, dans le 6eme si ça peut être remplacé par autre chose tant mieux, c’est une plaie ces arbres des les beaux jours, avec le vent en prime c’est une calamité

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 14/03/2019 à 17:00

Mais ???

Ils n'ont toujours pas compris que ce sont des arbres "utiles" qu'il faut planter ? (fruitier, à coque, etc)

C'est ça l'avenir, pour améliorer l'auto-suffisance alimentaire des villes ! Grenoble l'a compris, mais Lyon reste une fois de plus dans les vieux schémas, organisés par des vieux pour des vieux.

Une honte.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.