Lyon : retour du chancre coloré au parc de la Tête d’Or, huit platanes vont être abattus

Lyon : retour du chancre coloré au parc de la Tête d’Or, huit platanes vont être abattus
Photo d'illustration - LyonMag

Le poumon vert de Lyon va malheureusement devoir dire au revoir à huit de ses platanes.

L’apparition de chancre coloré a été détectée du côté de la voûte qui marque l’entrée, côté boulevard de Stalingrad. Se propageant ainsi sur six de ces arbres du périmètre, deux autres platanes situés à proximité du chalet des gardes devront eux aussi tomber pour les mêmes raisons.

Pour rappel, le chancre coloré est une espèce de champignons, une "maladie", qui provoque des lésions au niveau de l’écorce, provoquant le dessèchement progressif de l’arbre avant d'entraîner sa mort.
Il est reconnu comme "danger sanitaire de première catégorie" et fait l’objet d’une "lutte obligatoire sur l’ensemble du territoire national", organisée par l’arrêté du 22 décembre 2015 qui prévoit "des mesures de surveillances, de prophylaxie et d’éradication pour empêcher son introduction et dissémination".

Nicolas Husson, adjoint au maire de Lyon chargé de la biodiversité se dit "absolument chagriné". Il précise qu’il s’agit "d’une mesure prophylactique et d’une obligation préfectorale", via la Draaf (direction régionale de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt), relate le Progrès

Un "tronçonnage minutieux" devra donc être effectué afin de ne surtout pas contaminer d'autres arbres du périmètre.

Il s’agit d’un épisode déjà connu au Parc de la tête d’Or, puisqu’en 1993 la ville de Lyon a dû faire face à ce "champignon très contagieux" de nombreuses fois. À l’époque, ce sont 333 platanes qui ont dû être abattus dans le parc du 6e arrondissement.

L’opération d'abattage est programmée à partir de ce lundi et jusqu’au 30 janvier, "en fonction des conditions météorologiques"

X
5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
PTDR69 le 12/01/2022 à 17:18

Pourtant les platanes c'est bon pour les cyclistes

Signaler Répondre

avatar
Tristesses ! le 12/01/2022 à 07:39

quel dommage ! celui qui plante un arbre travaille pour 100 ans. Et celui qui en abat un ? j'espère qu'il ne vont pas nous planter des micocouliers, comme sur le boulevard de la Croix-Rousse, moches et sans ombre

Signaler Répondre

avatar
Puravida le 11/01/2022 à 16:55

Quand il faut, il faut. Mais c'est triste.

Signaler Répondre

avatar
La faute aux arbres le 11/01/2022 à 16:29

Ils avaient qu'à mettre leur masque, se laver les feuilles et se faire vacciner. L'Etat devrait les emmerder tiens, ça leur apprendrait. Mauvais arbres!

Signaler Répondre

avatar
Ex Précisions le 11/01/2022 à 13:09

Même les arbres en ont marre des écolos et se laissent dépérir ;-)
La dernière fois qu'ils ont déprimé c'était avec M.Noir, ça se comprend aussi...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.