Lyon : le dealer est jugé deux fois en une semaine

Lyon : le dealer est jugé deux fois en une semaine
Photo d'illustration - LyonMag

Mardi, un homme âgé de 26 ans était condamné à 12 mois de prison mais échappait à l'incarcération.

Interpellé quelques heures plus tôt à Lyon en possession de 3 kilos d'herbe de cannabis, il avait expliqué aux enquêteurs n'être qu'une nourrice, c'est-à-dire un complice, de préférence au casier judiciaire vierge, qui garde et transporte la drogue pour les dealers.

Sauf que le jeune Lyonnais a reçu une nouvelle visite des policiers le lendemain de sa condamnation. Ces derniers avaient obtenu une information intéressante donnée par trois jeunes femmes chargées de livrer de la drogue dans le 9e arrondissement. Le nom du dealer qui les missionnait n'était autre que celui de la "mule" présumée.

Présenté au parquet, l'homme au rôle pas si insignifiant que prévu doit être de nouveau jugé en cette fin de semaine.

8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Bonerbe le 23/03/2019 à 00:22

Le jour où le trafic sera arrêté je me ferai curé ou même mieux tien, Rabin ????

Signaler Répondre

avatar
Verite69 le 22/03/2019 à 22:58
depantelelyon a écrit le 22/03/2019 à 17h49

Il y’a que ça partout à Lyon place du pont Mermoz Laurent bonnevay etc

Et oui et dans le 6eme c'est la cocaïne mdma exta etc qui circule a tout vas mai là-bas les interpellations sont plus rare vue c'est des personnes qu'ont a tendance à laissez tranquille et les femme interpellée avant de balancé elle devait être bien contente de prendre son petit bout de conso gratuit ainsi que leur argent de poche

Signaler Répondre


avatar
depantelelyon le 22/03/2019 à 17:49

Il y’a que ça partout à Lyon place du pont Mermoz Laurent bonnevay etc

Signaler Répondre

avatar
Incompris le 22/03/2019 à 15:57

Vous avez vraiment pas mieux a foutre en ce moment qu'arrêtez des vendeurs d'herbe ? Franchement...

Signaler Répondre

avatar
Non à LaRem le 22/03/2019 à 10:50

Direction la prison au sorti du second jugement ?
Les paris sont lancés.

Signaler Répondre

avatar
Hum le 22/03/2019 à 10:39

Espérons qu'il a été relâché et qu'il pourra continuer tranquillement son petit business, quitte à se faire pincer une dizaine de fois...

Signaler Répondre

avatar
dehem le 22/03/2019 à 10:06

Dealers, menteurs, tueurs.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.