18 ans de réclusion criminelle pour avoir tué son beau-père

18 ans de réclusion criminelle pour avoir tué son beau-père
Photo d'illustration - LyonMag.com

L'homme, qualifié comme impulsif et incontrôlable, avait tiré sur sa victime, en janvier 2016, au pistolet-mitrailleur.

Le procès a duré trois jours et a pu faire éclater au grand jour la haine du meurtrier envers son ex-belle-famille. Ce vendredi, la cour d’assises du Rhône a condamné un homme à 18 ans de réclusion criminelle pour le meurtre de son beau-père, le 15 janvier 2016, à Vénissieux.

Tout est parti d’un conflit autour de la garde d’un enfant. Dès lors, l’individu a multiplié les menaces, jusqu’à ce soir d’hiver où, dans un restaurant vénissian, il a abattu son beau père de plusieurs balles dans le thorax. La victime était alors éducateur auprès des jeunes de Vénissieux et Saint-Fons et ne souhaitait que protéger sa fille.

Un casier judiciaire lourd

Alors en cavale, l’agresseur a ensuite réitéré ses méthodes d’intimidation. Certains se sont vengés sur les membres sa famille, tuant son frère quelques mois après les faits. Interpellé et écroué avant d’être jugé, l’homme présente un casier judiciaire lourd, avec une trentaine de condamnations par le passé. Des experts ont démontré la "dangerosité criminelle" de l’individu. Alors que l’avocat général réclamait 20 ans de réclusion avec deux tiers de sûreté, le jury s’est montré légèrement plus clément avec l’homme.

14 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Essaid le 01/06/2019 à 11:36

Vous avez entendu quand au jugement elle a dit la famille de mon père il veulent plus voir mon fils ils veulent plus me parler après sa parle de famille solidaire

Signaler Répondre

avatar
Lapeuf le 01/06/2019 à 11:32

Votre commentaire...dahmanivache on a vue toute vos plaintes

Signaler Répondre

avatar
Lord stark le 26/05/2019 à 16:39

Alors kaoubitch la pouki !!! Evite de donne des blazs hyn!!

Signaler Répondre

avatar
Tt le 18/04/2019 à 13:21

force a l'accuse ?????????????????????????????????????

Signaler Répondre

avatar
Lauri le 15/04/2019 à 07:46

C vrai il s'en vente beaucoup il fait meme montre les photos du defunt allonger dans le bar avec une chausette en moin il a ete juge 18ans il va faire 8ou max 9ans

Signaler Répondre

avatar
Kalil le 10/04/2019 à 13:09

Tu parle d'une famille qui a toujours bosse et cotise des oncles aux neveux et tout les neveux ont tous aux moins 10 15 ans de boulot derriere eux !!!!! Des plus petits aux plus grands !!!!!!! Et ont travaille legalement par rapport à certains ce que tu n'as jamais fait kaoubi espece de cauchmard !!!!!!
Des personnes qui ont seulement bosse un jour en prison ne peuve se permettre de parle sur des gens bien !!!! Mdrrrr Faut pas faire le voyous si apres tu assume pas derriere et tu sort des noms mais c est de la diffamation encore une fois des gens comme les kaoubi de kalil à samir n'ont jamais bosse de leur vie et sont des balances dans le milieu faut pas s'etonne que les gens que tu as volé balancé ou rackettes se venge une fois qu'il en on l'occasion c'est normal et ce n'est pas une grande pertes pour les societes je vais pas m'en plaindres pour etre honnette

Signaler Répondre

avatar
Youssef le 04/04/2019 à 17:42

Faut pas oublier que le defunt trafiquais du stup avec ces 2neveux 1en cavale au maroc et lautre vien de sortir de prison je pense que c,'est pas juste une histoire enfant il a ete abattu dans un bar de kartier

Signaler Répondre

avatar
Alex le 25/03/2019 à 20:24

Denonciation calomnieuse. Un meurtrier sans remord, décrit par les experts comme une personne dangereuse, sans empathie, qui essaye de se cacher sous une vengeance inexistante pour faire passer la pilule et minimiser son geste. Dans la vie, il faut savoir assumer ses actes !!!

Signaler Répondre

avatar
bien sur le 25/03/2019 à 09:21

Que du beau monde qu’on héberge ....et ça. Continue encore et encore... c’est la France

Signaler Répondre

avatar
Jo le 24/03/2019 à 16:43

Djamel Amara a venger son oncle en payant un tueur djamel Amara connue pour trafic de drogue

Signaler Répondre

avatar
Ghe le 24/03/2019 à 14:40

Faut pas oublié que le frère de l’accusé était un délinquant en cavale et avec une réputation d’indicateur c’étaient une balance ce n’est pas une veangeance mais un réglement de compte

Signaler Répondre

avatar
Pilouff le 24/03/2019 à 08:22

Le frère du meurtrier a été exécuté alors qu'il n'avait rien à voir dans cette histoire.
La bêtise humaine à l'état pur ...

Signaler Répondre

avatar
Objectif Lune le 23/03/2019 à 20:08

Il manque beaucoup d'éléments du contexte dans cet article. "Certains se sont vengés sur les membres de sa famille, tuant son frère." Qu'est ce que ça veut dire ?

Signaler Répondre

avatar
Encore le 23/03/2019 à 13:11

Il va falloir choisir une doctrine:
Soit on accepte que certains hommes sont inaptes a vivre dans notre societe et ils sont enfermé rellement a vie
Soit les decisions des juges precedents n ont pas ete a la hauteur ou laxistes, et il faut mettre en cause la responsabilité des magistrats

Dans tous les cas, notre systeme est malade

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.