Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Image d'illustration - LyonMag

Le maire de Rillieux-la-Pape met en demeure le président de la Métropole

Image d'illustration - LyonMag

La guerre des déchets continue à Lyon, les ordures s'accumulent depuis plus de 15 jours et les mairies réclament le retour à l'ordre. Mercredi soir, le maire de Rillieux-la-Pape a mis en demeure le président de la Métropole, David Kimelfeld.

La collecte des déchets étant une des missions de la Métropole, Alexandre Vincendet, a pris un arrêté municipal. La procédure laisse 24 heures à David Kimelfeld pour trouver une solution afin de retirer les déchets qui s'entassent et jonchent les rues de la Ville. A défaut de solution trouver par le président de la métropole, le maire procèdera "par réquisition des moyens humains et matériels nécessaires à la collecte des ordures ménagères et à l'enlèvement des encombrants sur le domaine public aux frais de la Métropole du Grand Lyon".

Malgré quelques illusions d'un mouvement qui s'essouffle, les grévistes sont déterminés à continuer

La situation semble néanmoins bouger à Rillieux. Depuis lundi, les agents grévistes qui bloquaient les passages aux dépôts et aux usines d'incinération, ont libéré l'accès des lieux. Des actions qui ont permis au four de reprendre son activité et de libérer neuf camions de ramassage. Cependant, même si le mouvement s'affaiblit, la détermination des grévistes reste quasi intacte, de ce fait, ce vendredi Pizzorno donnera une conférence de presse.



Tags : poubelles | grève des éboueurs | Pizzorno |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.