Fin officielle de la grève des éboueurs avec l’arrêt du mouvement chez Pizzorno

Fin officielle de la grève des éboueurs avec l’arrêt du mouvement chez Pizzorno
Photo d'illustration - LyonMag

Après quelques semaines de grève des agents de la Métropole de Lyon, les salariés de Pizzorno avaient pris le relais.

Mais au 17e jour du mouvement, la société privée a annoncé avoir trouvé une issue, malgré l'épisode judiciaire de la veille, avec 10 salariés assignés par la direction, notamment pour "entrave à la liberté de travail" et "diffamation". "Pas de commentaire sur le contenu de l'accord pour le moment sinon qu'il est plutôt favorable pour les salariés", a indiqué le syndicat Solidaires Rhône.

Depuis ce jeudi matin, Pizzorno avait repris la collecte des ordures ménagères à Lyon, Villeurbanne, Bron et Vaulx-en-Velin, avec la promesse faite à la collectivité de rattraper son retard avant samedi soir.


Et pour cause, la Métropole de Lyon aurait pu activer une clause de leur contrat ce jeudi, qui aurait entrainé des pénalités à Pizzorno Environnement, allant jusqu’à 20 euros par poubelle non ramassée.

Il faudra donc attendre avant de voir les trottoirs retrouver leur splendeur et les poubelles se vider définitivement. Mais ce mouvement record est un lointain souvenir.

10 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Sakura le 21/04/2019 à 10:12
Dz a écrit le 18/04/2019 à 23h31

Pour 50e net super les negoss

Sauf qu ils n ont pas obtenus que cela. Il y a un moment il faut aller au delà de l argent.
Je suis pour qu aucune retraite soit inférieur à 1200 euros, mais en quoi ce changera sur le fond l.isolement des personnes âgées,idem pour les personnes à mobilité réduite, en quoi l.argent résoudra leur problème de déplacement ,(encombrement des trottoirs, du manque de civisme des gens, etc. )

Signaler Répondre

avatar
Sakura le 21/04/2019 à 10:03
lyyyooonnn a écrit le 18/04/2019 à 22h16

Fin de la récréation, au boulot les feignasses, il va y avoir du taff..

On.peut connaitre votre métier et votre salaire, pour les traiter de fainéants. Même si on.est pas d accord avec ce mouvement,même si il y a des métiers aussi difficile que le leur, il y a minimun de respect à avoir

Signaler Répondre

avatar
lauder le 21/04/2019 à 08:09

Rattraper le retard avant samedi soir? Belle promesse non tenue une fois de plus. On est dimanche matin et les montagnes de déchets sont toujours présentes à Villeurbanne....je refuse de payer pour un tel service. A mince on a pas le choix?

Signaler Répondre

avatar
biscottfunk le 20/04/2019 à 22:59

mdr pour 50 euro en plus tu va a carrefour ta rien dans ton sac ils apell sa des negociations pauvres eboueurs

Signaler Répondre

avatar
raslebol41 le 19/04/2019 à 17:05

on est vendredi soir et toujours de Pizzorno passé chez nous!!! il commence à faire chaud et les odeurs sont là. Mais qu'est ce qu'ils font? ils devraient tourner et tourner encore...on est à Lyon 3 à Manufacture des Tabacs....Allez les fainéants, au boulot et très vite, ça a assez duré. Imaginez une grève de cette durée chez les soignants!!! c'est une honte.....

Signaler Répondre

avatar
super le 19/04/2019 à 16:56

Et ben ! Déjà qu’ils sont grassement payés pour faire ce qu’ils font ! Aucune responsabilités.

Signaler Répondre

avatar
jcanipel le 19/04/2019 à 13:32
Dz a écrit le 18/04/2019 à 23h31

Pour 50e net super les negoss

Tout est bon à prendre, moi je crache pas dessus !
Si vous les avez en trop moi je vous les prends volontiers !

Signaler Répondre

avatar
Metropole le 19/04/2019 à 09:26

La Métropole a une position très ambiguë sur ce sujet. D'une part elle maintient la pression sur Pizzorno pour mettre fin à la grève, d'autre part elle entretient le trouble chez Pizzorno en payant beaucoup mieux ses agents qui font exactement le même job une rue plus loin. Un début de cohérence ne serait pas de trop.

Signaler Répondre

avatar
Dz le 18/04/2019 à 23:31

Pour 50e net super les negoss

Signaler Répondre

avatar
lyyyooonnn le 18/04/2019 à 22:16

Fin de la récréation, au boulot les feignasses, il va y avoir du taff..

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.