Amiante : victoire judiciaire pour les verriers de Givors

Amiante : victoire judiciaire pour les verriers de Givors
photo d'illustration - Lyonmag.com

Repreneur de la verrerie de Givors, la société O.I.-Manufacturing a été condamnée pour faute inexcusable dans la maladie, puis la mort de Christian Cervantes, un pilote de production décédé en 2012 des suites de deux cancers.

La victime avait été exposée à plusieurs reprises à de multiples produits cancérogènes, dont l'amiante. Une exposition qui avait été reconnue par le Tribunal des affaires sociales.

On ne sait pas encore si la société O.I.-Manufacturing envisage ou non de faire appel.

Ces condamnations de l’employeur fautif en matière de sécurité au travail, en attendent plusieurs autres. Deux dossiers sont plaidés vendredi devant le Tribunal de grande instance de Marseille pour deux cancers des poumons contractés par un électromécanicien à la verrerie, précise le collectif des verriers de Givors.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.