Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo d'illustration - LyonMag

Ligne Lyon-Turin : Elisabeth Borne lance le programme d’études

Photo d'illustration - LyonMag

Proposée depuis 1991, la ligne ferroviaire reliant la France et l'Italie est au point mort.

Alors que l'Italie ne se positionne plus en faveur du projet, la France tente bien de faire avancer sa réalisation. La ministre chargée des Transports, Elisabeth Borne lance le programme d'études afin que les investissements nécessaires à l'aboutissement des voies d'accès avancent : "Ces études permettront à la fois de répondre à l'ambition que nous partageons avec les élus du territoire de soutenir la croissance du trafic et se doter d'une programmation adaptée des investissements", confie Elisabeth Borne, la ministre chargée des Transports dans son communiqué de presse ce lundi.

 

Ce programme d'études semble jouer un rôle important dans la préparation de la France au nouvel itinéraire international entre Lyon et Turin selon la ministre. A l'issu de ce programme d'études, la SNCF doit préparer de nouveaux itinéraires d'accès au tunnel international et identifier les investissements. Pour Elisabeth Borne, "le lancement de ce programme d'études est une étape importante dans la considération des engagements pris par le Gouvernement pour la réalisation des accès au tunnel transfrontalier du Lyon-Turin".



Tags : Lyon | Turin | SNCF | programme |

Commentaires 5

Post monétaire Déposé le 09/04/2019 à 20h13  
Par Post monétaire Citer

l'attaque perso a toujours été un excellent argumentaire aux yeux des troll-multi-pseudo-anonymes.

:o)

Déposé le 09/04/2019 à 19h56  
Par No life Citer

Post monétaire a écrit le 08/04/2019 à 17h44

C'est l'histoire d'un gouvernement, qui va lancer des études pour ensuite faire des voies d'accès pour un tunnel qui ne se fera pas...

mais d'ici là, les bureaux d'études factureront, les travaux pourront même être lancés pour imposer la suite à tout le monde.

Des milliards pour gagner maximum 30 minutes et sans pour autant imposer le ferroutage qui lui, est une urgence partout en France...

C'est l'histoire d'un mec qui n'a pas de vie sociale et qui a un avis sur tout, en étant 24/7 sur internet :o)

Post monétaire Déposé le 09/04/2019 à 15h08  
Par Post monétaire Citer

"................... La section internationale est déjà creusée à 20%. Espérer que le Lyon Turin ne se fasse pas, c'est souhaiter gaspiller de l'argent public.............."


gaspiller encore plus d'argent public pour un projet qui n'apporte rien, c'est ça le gaspillage. Et il faut le stopper maintenant.

Vous pourrez toujours transformer ce qui est déjà creusé en champignonnière ou en abri anti atomique pour les prochaines guerre avec les russes ou les chinois ! :o)

Déposé le 09/04/2019 à 12h34  
Par @PM Citer

Post monétaire a écrit le 08/04/2019 à 17h44

C'est l'histoire d'un gouvernement, qui va lancer des études pour ensuite faire des voies d'accès pour un tunnel qui ne se fera pas...

mais d'ici là, les bureaux d'études factureront, les travaux pourront même être lancés pour imposer la suite à tout le monde.

Des milliards pour gagner maximum 30 minutes et sans pour autant imposer le ferroutage qui lui, est une urgence partout en France...

La section internationale est déjà creusée à 20%. Espérer que le Lyon Turin ne se fasse pas, c'est souhaiter gaspiller de l'argent public...

Post monétaire Déposé le 08/04/2019 à 17h44  
Par Post monétaire Citer

C'est l'histoire d'un gouvernement, qui va lancer des études pour ensuite faire des voies d'accès pour un tunnel qui ne se fera pas...

mais d'ici là, les bureaux d'études factureront, les travaux pourront même être lancés pour imposer la suite à tout le monde.

Des milliards pour gagner maximum 30 minutes et sans pour autant imposer le ferroutage qui lui, est une urgence partout en France...

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.