Bron : il agressait sexuellement des collègues pour "assouvir des fantasmes"

Bron : il agressait sexuellement des collègues pour "assouvir des fantasmes"
Image d'illustration-LyonMag

Ce mercredi à Bron, la police a procédé à l'interpellation d'un Vénissian âgé de 27 ans.

L'homme était un employé d'une société brondillante. Il avait harcelé et agressé sexuellement trois collaboratrices. Le pervers présumé a fait l'objet du signalement d'un de ses collègues, ce qui a permis aux autorités d'intervenir.

Interrogé, le mis en cause a reconnu les faits, prétextant vouloir "assouvir des fantasmes". Il sera présenté au Parquet ce jeudi.

8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Post monétaire le 24/05/2019 à 20:23
Ego en chef a écrit le 24/05/2019 à 19h37

J'en ai aucune idée!
C'est vous l'expert en psychologie auto-proclamé "psychologue en chef" :o)

C'est gentil de "m'auto-proclamer" à ma place :o)

et sinon, votre ego qui veut parler à la place des autres, ça va ? ;)

Signaler Répondre

avatar
Ego en chef le 24/05/2019 à 19:37
Post monétaire a écrit le 24/05/2019 à 12h30

C'est qui est encore plus "marrant", c'est que vous preniez les autres pour des cons :o)

En attendant, vous avez encore faire une "attaque perso" et....

des cours de psychologie dans toutes les écoles de France, ça vous dit ?
Qu'en pensez-vous ?

Est-ce que ça permettrait d'éviter le genre de problème cité dans cet article ?

J'en ai aucune idée!
C'est vous l'expert en psychologie auto-proclamé "psychologue en chef" :o)

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 24/05/2019 à 12:30
Ego en chef a écrit le 23/05/2019 à 21h04

Marrant, il parle de "psychologue en chef" et tout de suite vous vous sentez visé :o)

C'est qui est encore plus "marrant", c'est que vous preniez les autres pour des cons :o)

En attendant, vous avez encore faire une "attaque perso" et....

des cours de psychologie dans toutes les écoles de France, ça vous dit ?
Qu'en pensez-vous ?

Est-ce que ça permettrait d'éviter le genre de problème cité dans cet article ?

Signaler Répondre

avatar
Ol69200 le 24/05/2019 à 03:31

Ce maniaque va s'en sortir avec du sursis, c'est connu du moment que le délit ne porte pas une atteinte financière à l'état.

Signaler Répondre

avatar
Ego en chef le 23/05/2019 à 21:04
Post monétaire a écrit le 23/05/2019 à 16h38

Libre à vous de trouver qu'il est équilibré et qu'il ne souffre de rien...

Marrant, il parle de "psychologue en chef" et tout de suite vous vous sentez visé :o)

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 23/05/2019 à 16:38
CitronRouge a écrit le 23/05/2019 à 13h20

Il souffre de "frustration affective" n'est-ce pas ?

Où est notre psychologue en chef ?

Libre à vous de trouver qu'il est équilibré et qu'il ne souffre de rien...

Signaler Répondre

avatar
Zéro pointé le 23/05/2019 à 15:30

Il comprendra peut être un peu mieux la notion de consentement lorsqu'il servira à "assouvir des fantasmes" pour ses codétenus...

Signaler Répondre

avatar
CitronRouge le 23/05/2019 à 13:20

Il souffre de "frustration affective" n'est-ce pas ?

Où est notre psychologue en chef ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.