Accident mortel d'escalade : un prof d'EPS devant la justice à Lyon

Accident mortel d'escalade : un prof d'EPS devant la justice à Lyon
Photo d'illustration - LyonMag

Ce lundi, le Parquet a réclamé un an et demi d’emprisonnement avec sursis contre le professeur d’éduction sportive jugé responsable de la mort d’un élève du collège Henri-Barbusse.

Le drame s’est déroulé lors d’une activité d’escalade à Vaulx-en-Velin, le 27 novembre 2013. Un collégien, âgé de 11 ans, a basculé dans le vide pour une chute de 20 mètres. La procureure a estimé que la faute incombait au professeur d’EPS qui, au sol avec ses autres élèves, n’aurait pas pris les précautions nécessaires en le laissant avec la seule aide d’une lycéenne.

Depuis, le professeur d’EPS, âgé de 51 ans, a été suspendu un an sans traitement, puis a changé d’établissement. Le Parquet a réclamé 18 mois d’emprisonnement avec sursis, la procureure a aussi requis 20 000 euros d’amende contre l’association sportive du collège organisatrice de l’évènement et jugée responsable du drame.

Le jugement aura lieu le 1er juillet.

11 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
bouc-émissaire le 16/07/2019 à 09:20
Escalade a écrit le 04/06/2019 à 11h17

Il faudrait connaître les détails. Vues les réquisitions, il doit y avoir faute lourde.

En escalade, celui qui grimpe est assuré par un autre. C'est normal et responsabilisant. Ce qu'il faut c'est du matériel en état, des élèves avertis et formés à hauteur (c'est le cas de le dire) de la difficulté, et un professeur ayant un nombre limité d'élèves à encadrer.

Justement, c'est bien ça le problème, avait-il vraiment un nombre d'élèves limité pour ce genre de pratique? j'en doute.
Pour moi, la responsabilité incombe à l'association et le collège.

Signaler Répondre

avatar
Oups le 06/06/2019 à 06:23

20000€ une vie, c’est pas cher payé ! Au kilo ça doit faire du 1000€/kg la caviar ou la truffe est plus cher !!

Signaler Répondre

avatar
Noa le 06/06/2019 à 01:41
Jcpo a écrit le 04/06/2019 à 08h57

Je me demande ce que 18mois de prison changeraient, c'est peut-etre une faute de sa part mais c'est surtout un accident. On va lui apprendre a éviter les accident ? A faire des miracles ?

Je demande si tu dirais la même chose si ça avait été ton enfant. Je pense que la sanction pénale est très légère. Quand au choc du prof. je pense qu'il est résiduel à côté de celui de la famille.

Signaler Répondre

avatar
Mk le 05/06/2019 à 23:47

En attendant la vie d'une famille a été à jamais brisée..leur fils aîné un très gentil garçon est partie à jamais ds des conditions particulières et là on chicane pour du sursis

Signaler Répondre

avatar
Parent d'élève le 04/06/2019 à 21:23
Jcpo a écrit le 04/06/2019 à 08h57

Je me demande ce que 18mois de prison changeraient, c'est peut-etre une faute de sa part mais c'est surtout un accident. On va lui apprendre a éviter les accident ? A faire des miracles ?

Il ne s'agit pas là d'un accident mais d'un homicide involontaire, consécutif au non respect d'une obligation de sécurité.

Cette histoire est certes dramatique pour le prof, mais un enfant en est mort et celle qui s'est trompée de corde vivra toute sa vie avec un sentiment de culpabilité. C'est trop facile de dire qu'une peine de prison avec sursis est excessive.

Signaler Répondre

avatar
cascadou83 le 04/06/2019 à 20:25

Si peu ! N’importe quoi ! Ces juges sont tous bons pour être réformés au plus tôt!

Signaler Répondre

avatar
le biggeur le 04/06/2019 à 12:53

il n'avait pas de sécurité HARNAIS!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!le prof doit PAYER CHER!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Signaler Répondre

avatar
mlo le 04/06/2019 à 12:12

au lycée Louise Labé entre 2001-2004 y'avait pareil.
peut on mettre 18 mois à mes anciens profs, dont à cause d'eux, j'ai le vertige depuis ?

Signaler Répondre

avatar
Escalade le 04/06/2019 à 11:17

Il faudrait connaître les détails. Vues les réquisitions, il doit y avoir faute lourde.

En escalade, celui qui grimpe est assuré par un autre. C'est normal et responsabilisant. Ce qu'il faut c'est du matériel en état, des élèves avertis et formés à hauteur (c'est le cas de le dire) de la difficulté, et un professeur ayant un nombre limité d'élèves à encadrer.

Signaler Répondre

avatar
Jcpo le 04/06/2019 à 08:57

Je me demande ce que 18mois de prison changeraient, c'est peut-etre une faute de sa part mais c'est surtout un accident. On va lui apprendre a éviter les accident ? A faire des miracles ?

Signaler Répondre

avatar
souvie le 04/06/2019 à 08:41

Paix au petit.
Je me demande bien comment j'ai pu survivre à mes cours d'escalade, je me souviens que c’était du grand n'importe quoi au lycée.
Comment peut on confier la vie d'un élève à un autre ?
J'en ai gardé une phobie de l'escalade.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.