Des gendarmes outragés pendant l’acte 30 des gilets jaunes à cause d’une rumeur

Des gendarmes outragés pendant l’acte 30 des gilets jaunes à cause d’une rumeur
photo d'illustration - Lyonmag.com

Un Lyonnais a été interpellé par la gendarmerie samedi en fin d’après-midi, quai Romain Rolland.
 

Cet homme de 26 ans outrageait deux gendarmes chargés du maintien de l’ordre pendant la manifestation des gilets jaunes. Il les accusait d’être des "tueurs et des assassins" alors qu'une rumeur sur les réseaux sociaux annonçait la mort d'un manifestant à Montpellier.

L’homme a reconnu les faits. La composition pénale aura lieu le 2 septembre prochain.

Tags :

gilet jaune

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Justesse le 12/06/2019 à 07:59

Jesuis toujours etonné de voir avec quelle diligence et quelle violence les policiers interpellent des gilets jaunes
Pendant ce temps la, les racailles peuvent les insulter, les menacer de mort, les attaquer..... Et ils ne font rien

On en parle de la justice?

Signaler Répondre

avatar
Nostromo le 12/06/2019 à 07:08

Les rumeurs se propagent beaucoup mieux dans les têtes vides.

Signaler Répondre

avatar
danilo le 12/06/2019 à 01:43

Gilets Jaunes ! prenez le look kailleras et vous ne serez jamais inquiétés ! Ah , j'oubliais : toujours commencer vos phrases par wallah , ça fonctionne à merveille pour s'en tirer d'affaires !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.