Lyon : une femme gilet jaune blessée saisit la justice pour pouvoir manifester en sécurité

Lyon : une femme gilet jaune blessée saisit la justice pour pouvoir manifester en sécurité
Gilets Jaunes - LyonMag

Blessée à la jambe par une balle de défense, une jeune femme gilet jaune saisit la justice en référé pour demander le retrait des flashballs.

Elle veut juste manifester en sécurité. Le 9 février dernier, une jeune militante a été touchée à la jambe par une balle de défense, rue de Marseille à Lyon, lors de l'acte 13 des gilets jaunes. Elle a été touchée alors qu'elle essayait de s'éloigner des échauffourées. Depuis, elle a porté plainte en référé-liberté, pour un traitement plus rapide, et veut le retrait de ces armes de force intermédiaire. La plainte sera examinée jeudi, et la décision devrait se faire connaitre vendredi.

Le but, c'est aussi d'ouvrir le débat sur l'organisation du maintien de la sécurité à Lyon, comme l'explique son avocat.

7 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
macrondemission le 22/02/2019 à 13:33

elle a raison mais c'est peine perdu
sera classé sans suite

Signaler Répondre

avatar
Sans blague le 22/02/2019 à 12:31

Manifester en sécurité, on croit rêver!
Que les GJ fassent le ménage dans leur rangs, qu'ils virent les fachos, les antifas, les casseurs, les agresseurs, les antisémites, les racistes, les homophobes.
Bon ok il restera plus grand monde le samedi...

Signaler Répondre

avatar
macrondemission le 20/02/2019 à 18:19
kumer a écrit le 20/02/2019 à 18h14

Je voudrais saisir la justice car les gilets jaunes m empêchent de circuler en toute sécurité depuis 3 mois tous les samedis

tu saisiras aussi la justice quand ton petit confort, ou celui de tes enfants, ressemblera à celui du Tiers-Monde?
esclave sans cervelle

Signaler Répondre

avatar
kumer le 20/02/2019 à 18:14

Je voudrais saisir la justice car les gilets jaunes m empêchent de circuler en toute sécurité depuis 3 mois tous les samedis

Signaler Répondre

avatar
Ça suffit le 20/02/2019 à 12:45

Cela 3 mois qu’ils nous emmerde avec leurs manifestations elle n’a rien d’autre à foutre le samedi ?

Signaler Répondre

avatar
C’est plus MA France . le 20/02/2019 à 11:14

Dans ce pays , il ne faut surtout pas être GJ ,populiste ect.. c’est encore plus dangereux de manifester pour demander des comptes à l’etat Que d’etre Un djihadistes emprisonné ou de retour de Syrie.

Signaler Répondre

avatar
cestmoilebeau le 20/02/2019 à 11:09

Peine perdue !!!! Le justice va classer sans suite !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.