Lycéen blessé par un tir de LBD : Nathalie Perrin-Gilbert demande son interdiction à Lyon

Lycéen blessé par un tir de LBD : Nathalie Perrin-Gilbert demande son interdiction à Lyon
Nathalie Perrin-Gilbert - LyonMag

Après les faits survenus ce vendredi matin devant le lycée Ampère-Saxe, la maire du 1er arrondissement a pris sa plume.

Nathalie Perrin-Gilbert a rendu public un courrier adressé à Emmanuelle Dubée, préfète déléguée pour la Défense et à Gérard Collomb, maire de Lyon.

Dans sa lettre, NPG rappelle qu’un adolescent de 15 ans a été blessé au visage par un tir de LBD effectué par les forces de l’ordre cherchant à disperser les lycéens qui bloquaient l’établissement du 3e arrondissement. "Nous ne sommes pas passés loin d’un vingt-cinquième éborgnement", indique la candidate GRAM-FI aux municipales 2020.

"Madame la Préfète, Monsieur le Ministre et Maire de Lyon, je vous demande aujourd’hui de prendre les dispositions nécessaires au rétablissement de notre Etat de droit, en particulier d’interdire l’usage des LBD 40 et des grenades GLI-F4 sur le territoire de la Ville de Lyon, usage qui contrevient à la liberté d’expression et de manifestation", conclut Nathalie Perrin-Gilbert.

X
23 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Lyonnais d'adoption le 12/12/2019 à 21:21
Un peu de courage a écrit le 11/12/2019 à 08h41

Une femme politique qui décide de planter le PS, il y a 10 ans, et qui fait son parcours sans aucun partie derrière elle est ou courageuse, ou inconsciente mais en tout cas ce n'est pas de opportunisme.
Franchement je suis étonné que ce soit la seule à réagir sur l’usage des armes, reconnues par tous comme dangereuses, sur des lycéens de 15 ans.
La question est plutôt pourquoi les autres politiques ne réagissent pas ?

C'est un peu la seule qui peut garder la tête haute.

Signaler Répondre

avatar
Un peu de courage le 11/12/2019 à 08:41

Une femme politique qui décide de planter le PS, il y a 10 ans, et qui fait son parcours sans aucun partie derrière elle est ou courageuse, ou inconsciente mais en tout cas ce n'est pas de opportunisme.
Franchement je suis étonné que ce soit la seule à réagir sur l’usage des armes, reconnues par tous comme dangereuses, sur des lycéens de 15 ans.
La question est plutôt pourquoi les autres politiques ne réagissent pas ?

Signaler Répondre

avatar
++10000 le 10/12/2019 à 19:13
centvingt a écrit le 08/12/2019 à 17h30

Vraiment tous des cons j espère que vous avez des gosses et sont au lycée inventé la suite

bravo

Signaler Répondre

avatar
Chut, pas de vague le 09/12/2019 à 12:54
Nath et l'actu a écrit le 07/12/2019 à 19h51

Moi j'aime bien Nathalie Perrin-Gilbert, c'est devenu une sorte de chroniqueuse de l'actu lyonnaise.
Dès qu'il se passe quelquechose, elle nous fait son petit tweet ou sa petite déclaration façon Ségolène Royale:)

Ouais enfin curieusement elle n'a fait aucuns commentaires à propos des agressions homophobes de cette année à Lyon

Signaler Répondre

avatar
A star is born le 08/12/2019 à 20:28
Nath et l'actu a écrit le 07/12/2019 à 19h51

Moi j'aime bien Nathalie Perrin-Gilbert, c'est devenu une sorte de chroniqueuse de l'actu lyonnaise.
Dès qu'il se passe quelquechose, elle nous fait son petit tweet ou sa petite déclaration façon Ségolène Royale:)

Elle va finir chez Hanouna ou chez Ruquier.

Signaler Répondre


avatar
centvingt le 08/12/2019 à 17:30

Vraiment tous des cons j espère que vous avez des gosses et sont au lycée inventé la suite

Signaler Répondre

avatar
Vois.Les le 08/12/2019 à 13:13
la république en force a écrit le 08/12/2019 à 11h51

Et on vous laisse le droit de vote ! J'espère que vous êtes abstentionniste et que vous ne pratiquez pas votre métier avec autant de légèreté. Sinon il y a de quoi s'inquiéter

Ripoux brique et de broc , incompétents à tous les étages exception des services de santé et de sécurité. Mais c est gênant à entendre non !! Je vous rassure à vivre encore pire pour le privé qui regarde la fonction publique moisire

Signaler Répondre

avatar
Vois.Les le 08/12/2019 à 13:13
la république en force a écrit le 08/12/2019 à 11h51

Et on vous laisse le droit de vote ! J'espère que vous êtes abstentionniste et que vous ne pratiquez pas votre métier avec autant de légèreté. Sinon il y a de quoi s'inquiéter

Ripoux brique et de broc , incompétents à tous les étages exception des services de santé et de sécurité. Mais c est gênant à entendre non !! Je vous rassure à vivre encore pire pour le privé qui regarde la fonction publique moisire

Signaler Répondre

avatar
la république en force le 08/12/2019 à 11:51
Vois.Les a écrit le 08/12/2019 à 08h21

Moi je milite pour la disparition politique de cette dame et clique .,.. larguée, déphasée. On remplace les fonctionnaires par des privés, vite . Santé sécurité pour l état , le reste non

Et on vous laisse le droit de vote ! J'espère que vous êtes abstentionniste et que vous ne pratiquez pas votre métier avec autant de légèreté. Sinon il y a de quoi s'inquiéter

Signaler Répondre

avatar
Langue de veaux. le 08/12/2019 à 08:32
Calahann a écrit le 08/12/2019 à 02h24

Raciste et pourri.... Voila ce qu'elle symbolise en vrai cette histoire de dame..

Deux mot pour vous définir sûrement ? On est TOUJOURS ce que l’on déteste.

Signaler Répondre

avatar
Vois.Les le 08/12/2019 à 08:21

Moi je milite pour la disparition politique de cette dame et clique .,.. larguée, déphasée. On remplace les fonctionnaires par des privés, vite . Santé sécurité pour l état , le reste non

Signaler Répondre

avatar
Calahann le 08/12/2019 à 02:24

Raciste et pourri.... Voila ce qu'elle symbolise en vrai cette histoire de dame..

Signaler Répondre

avatar
emmanuel thatcher le 07/12/2019 à 22:07
tirs a écrit le 07/12/2019 à 16h47

Le lbd sert beaucoup sur les manifestant mais pas dans les quartiers Pourquoi ????

ce que vous dites est une fausse information au regard même de l'introduction de ces armes en France à partir des années 90.

Il y a foule de documentation sur le sujet. Le premier éborgné officiel par un "flashball" était un père de famille habitant la banlieue fin des années 90.

bonne soirée

Signaler Répondre

avatar
Le gaulois est de retour le 07/12/2019 à 19:58

Elle ne sera plus mairessse ds 3 mois

Signaler Répondre

avatar
Nath et l'actu le 07/12/2019 à 19:51

Moi j'aime bien Nathalie Perrin-Gilbert, c'est devenu une sorte de chroniqueuse de l'actu lyonnaise.
Dès qu'il se passe quelquechose, elle nous fait son petit tweet ou sa petite déclaration façon Ségolène Royale:)

Signaler Répondre

avatar
état brigand le 07/12/2019 à 18:54

Macron -> préfète du Rhône et amie de macron -> commandant de police -> RAS faut les mater

Signaler Répondre

avatar
Dehors la GÔCHE le 07/12/2019 à 17:37

Equation simple : manifestation calme sans casse = pas d'usage du LBD.
Mais les GOCHOS ne comprennent rien, normal ils sont tellement intelligent !!!

Signaler Répondre

avatar
Question? le 07/12/2019 à 17:23
tirs a écrit le 07/12/2019 à 16h47

Le lbd sert beaucoup sur les manifestant mais pas dans les quartiers Pourquoi ????

Plus largement les forces de l’ordre sont très présente sur les manifestants, mais pas dans les quartiers

Signaler Répondre

avatar
tirs le 07/12/2019 à 16:47

Le lbd sert beaucoup sur les manifestant mais pas dans les quartiers Pourquoi ????

Signaler Répondre

avatar
Police de la pensée le 07/12/2019 à 09:52

Le LBD ,recommandé par les Opticiens de France .

Signaler Répondre

avatar
Calahann le 07/12/2019 à 01:49

Calme ta joie miss , évite le côté bidon de ta personnalité !

Signaler Répondre

avatar
bof69 le 06/12/2019 à 22:43

De toute manière même au temps où le service d'ordre était armé et qu'il y'avait le même type de violence des manifestants, y'avait des blessés, avec ou sans y'aura des blessés, donc peu importe, les gens sont prêt à se battre, le pb c'est pourquoi des gens sont prêt à se battre dans une démocratie, avec des gens qui manifestement ne sont pas au courant que la réforme est déjà engagé pour leur génération depuis 20 ans et que là on ne parle que de celle des baby boomers ... Fin bon ils n'ont qu'à ouvrir le manuel d'éco ...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.