Blessée lors d'une manifestation de Gilets Jaunes : l'usage du LBD étudié par la justice à Lyon

Blessée lors d'une manifestation de Gilets Jaunes : l'usage du LBD étudié par la justice à Lyon
Photo d'illustration - LyonMag

C'est une première en France.

Le tribunal administratif de Lyon va étudier ce jeudi le cas d'une Lyonnaise, blessée à la jambe par un tir de LBD lors d'une manifestation de Gilets Jaunes en février 2019.

Selon le comité contre les violences policières, c'est la première fois que la justice se prononcera sur un usage de LBD pendant une manifestation des Gilets Jaune.

La victime avait saisi en référé le tribunal administratif pour obtenir en urgence le retrait du LBD ou encore des grenades de désencerclement, mais avait été déboutée. Cette fois, la justice va étudier la responsabilité du ministère de l'Intérieur quant aux blessures causées.

L'audience débutera à 13h45.

27 commentaires
Laisser un commentaire

avatar
Justichié le 13/11/2020 à 15:05

Pour mémoire : Le policier qui avait atteint au visage Lola Villabriga avec une balle de flash-ball, le 18 décembre 2018, lors d’une manifestation à Biarritz a été jugé vendredi 26 juin 2020 au tribunal de Bayonne. Il a été condamné à 1350 euros d’amende !

Signaler Répondre

avatar
Rappel le 13/11/2020 à 13:45
Hélas a écrit le 12/11/2020 à 20h50

Le chacun pour soi de ceux qui se croient à l’abris de tout, et qui ensuite réclament la solidarité à sens unique...
Quant aux GJ, ils ont malheureusement été rattrapés par leurs démons complotistes, populistes plus que populaires (au sens noble), limite anti sémites par moments (je ne parle pas de l’épisode Finkie) et flirtant avec l’extrême droite... en pleine crise sanitaire et sociale.
Les plus c... et réac parmi eux ont occupé le terrain et ont fini par suicider le mouvement.

"Les plus c... et réac parmi eux ont occupé le terrain et ont fini par suicider le mouvement"

Excellente remarque. C'est typique de tout mouvement social. Une leçon a retenir, même pour les non-manifestants, et même si jusqu'à maintenant elle ne l'a pas été. Pourtant les mouvements sociaux c'est pas ce qu'il a manqué.

D'ailleurs c'est un peu ce qu'il se passe dans la rue, où n'importe qui se croit autorisé à lever la voix pour n'importe quelle broutille (et ensuite se dégonfle).

Signaler Répondre

avatar
Hélas le 12/11/2020 à 20:50
Là bas si j'y suis a écrit le 12/11/2020 à 20h12

J'espère qu'un jour une loi vous touchera au premier chef, vous privera de toutes ressources ou de liberté.
On verra bien qu'elle sera votre réaction ! En attendant restez bien tranquillement chez vous ou isolez vous sur une île.

Ps : les manifestations GJ ont lieu les samedis car il s'agit aussi de travailleurs (pauvres en l'occurrence )

Le chacun pour soi de ceux qui se croient à l’abris de tout, et qui ensuite réclament la solidarité à sens unique...
Quant aux GJ, ils ont malheureusement été rattrapés par leurs démons complotistes, populistes plus que populaires (au sens noble), limite anti sémites par moments (je ne parle pas de l’épisode Finkie) et flirtant avec l’extrême droite... en pleine crise sanitaire et sociale.
Les plus c... et réac parmi eux ont occupé le terrain et ont fini par suicider le mouvement.

Signaler Répondre

avatar
Là bas si j'y suis le 12/11/2020 à 20:12
Tant pis pour vous a écrit le 12/11/2020 à 16h03

Mais si vous ne faisiez pas de manifestations violentes contre les Forces de l'Ordre vous ne prendriez pas de projectiles venant des LBD sur la gueule vous n'avez qu'à rester chez vous au lieu de nous faire chier et de nous empêcher de faire notre boulot alors si vous prenez des coups tant pis pour vous....

J'espère qu'un jour une loi vous touchera au premier chef, vous privera de toutes ressources ou de liberté.
On verra bien qu'elle sera votre réaction ! En attendant restez bien tranquillement chez vous ou isolez vous sur une île.

Ps : les manifestations GJ ont lieu les samedis car il s'agit aussi de travailleurs (pauvres en l'occurrence )

Signaler Répondre

avatar
y a meme des articles de presse le 12/11/2020 à 16:23
Coktail a écrit le 12/11/2020 à 16h11

Ils jettent des trucs contre des manifestants en retournant derrière leurs collègues, ça prouve quoi dans la video? Ils ont commis une faute oui mais ça ne veut pas dire qu'ils sont responsables de tout ce bazard.

Mais bon, vous avez accusé les BB, maintenant la police, j'imagine que la prochaine fois ce sera la faute à Dora l'exploratrice.

Vous diffamez c'est tout.

Dora l exploratrice est aussi responsable! elle garde captif des animaux sauvages

OUI, les blacks blocs et les flics ont commis les memes violences, et OUI, les flics ont infiltré les manifs pour les faire dégénérer

tiens, un article dans un journal qui a pignon sur rue

https://www.liberation.fr/checknews/2018/12/03/des-policiers-ont-ils-infiltre-les-gilets-jaunes-lors-des-manifestations_1695675

y a le meme dans Le Figaro, si c'est plus de ta sensibilité

Signaler Répondre

avatar
Coktail le 12/11/2020 à 16:11
Il y a d autres vidéos a écrit le 12/11/2020 à 13h55

Justement, sur cette vidéo, on les voit lancer des projectiles! Votre mauvaise fois vous aveugle
N oubliez pas non plus celle où un RG qui se fait passer pour un journaliste militant crache et insulte ceux qui l ont démasqué, après qu il est commis des actes reprehensibles
Vous ne pouvez pas ignorer que l État à utiliser des flics infiltrés pour en-sauvager les manifs des GJ

Ils jettent des trucs contre des manifestants en retournant derrière leurs collègues, ça prouve quoi dans la video? Ils ont commis une faute oui mais ça ne veut pas dire qu'ils sont responsables de tout ce bazard.

Mais bon, vous avez accusé les BB, maintenant la police, j'imagine que la prochaine fois ce sera la faute à Dora l'exploratrice.

Vous diffamez c'est tout.

Signaler Répondre

avatar
Tant pis pour vous le 12/11/2020 à 16:03

Mais si vous ne faisiez pas de manifestations violentes contre les Forces de l'Ordre vous ne prendriez pas de projectiles venant des LBD sur la gueule vous n'avez qu'à rester chez vous au lieu de nous faire chier et de nous empêcher de faire notre boulot alors si vous prenez des coups tant pis pour vous....

Signaler Répondre

avatar
Un peu de bon sens le 12/11/2020 à 14:12

Pourquoi mettre un gilet jaune aussi?

A Vénissieux, la Duchère ou Vaulx en Velin il aurait pu faire tous ce qu'il veux sans qu'il lui arrive le moindre soucis!!!

Signaler Répondre

avatar
Policière le 12/11/2020 à 14:02
Écoeurant a écrit le 12/11/2020 à 06h16

Bien voilà on arrive il suffisait d'attendre on veut enlever le LBD aux policiers c'est très bien ça et bientôt il ne leur restera que leur arme de service et que va t il se passer quand ils seront acculés dans une situation où ils n'auront plus le LBD ou même de matraque car la matraque leur sera enlevée un jour ou l'autre et bien ils sortiront leur arme de service pour se défendre et il y aura des morts. Les cons qui prennent les décisions de désarmer les policiers devraient se joindre à eux en pleine manifestation bien chaude au lieu de rester planqués dans leurs bureaux bien au chaud ....

Si , il ne supporte plus tout cela , alors il n’ont qu’à DÉMISSIONNER et changer de métier comme TOUS les citoyens.

Signaler Répondre

avatar
Il y a d autres vidéos le 12/11/2020 à 13:55
Coktail a écrit le 12/11/2020 à 12h56

MDDDDRRRR Ouais et?

Une vidéo qui montre que des policiers en civil était dans les rangs des manifestants (jusque là rien d'anormal), elle ne montre pas qu'ils cassaient ou autres. Vous interprétez une situation à votre sauce pour retourner l'opinion contre les FDO, voilà comment moi je vois les choses.

Justement, sur cette vidéo, on les voit lancer des projectiles! Votre mauvaise fois vous aveugle
N oubliez pas non plus celle où un RG qui se fait passer pour un journaliste militant crache et insulte ceux qui l ont démasqué, après qu il est commis des actes reprehensibles
Vous ne pouvez pas ignorer que l État à utiliser des flics infiltrés pour en-sauvager les manifs des GJ

Signaler Répondre

avatar
Coktail le 12/11/2020 à 12:56
la video qui te fera du bien a écrit le 12/11/2020 à 10h56

https://www.youtube.com/watch?v=2MLTm1t9ULI

MDDDDRRRR Ouais et?

Une vidéo qui montre que des policiers en civil était dans les rangs des manifestants (jusque là rien d'anormal), elle ne montre pas qu'ils cassaient ou autres. Vous interprétez une situation à votre sauce pour retourner l'opinion contre les FDO, voilà comment moi je vois les choses.

Signaler Répondre

avatar
Aucune compétence le 12/11/2020 à 11:25

du tribunal administratif pour juger cela !
Ce sont ces dossiers qu ils préférent au tribunal !!!.
Cela ne sert a rien , ça fait passer le temps et cela permet de rendre des jugements hautement fantaisiste .
Pourquoi s'en priver puisque cette caste fait partie des intouchables ?
On peut en parler , faire de la publicité autour de cet état de non droit..

Signaler Répondre

avatar
la video qui te fera du bien le 12/11/2020 à 10:56
Coktail a écrit le 12/11/2020 à 10h29

MDDDRRRRR et la covid-19 a été crée par le gouvernement Français pour ne plus avoir de manifestation des Pingouins Jaunes...

Merci en tout cas vous m'avez bien fait rire.

http://download.macromedia.com/pub/shockwave/cabs/flash/swflash.cab#version=9,0,0,0" width="480" height="320" align="middle" data="http://www.youtube.com/v/2MLTm1t9ULI?version=3&;fs=1&autoplay=0" allowscriptaccess="always" allowfullscreen="true"> http://www.youtube.com/v/2MLTm1t9ULI?version=3&;fs=1&autoplay=0" /> http://www.youtube.com/v/2MLTm1t9ULI?version=3&;fs=1&autoplay=0" quality="high" bgcolor="#ffffff" width="480" height="320" align="middle" allowScriptAccess="sameDomain" allowFullScreen="false" type="application/x-shockwave-flash" pluginspage="http://www.macromedia.com/go/getflashplayer" />

Signaler Répondre

avatar
Coktail le 12/11/2020 à 10:29
Pas vraiment non! a écrit le 12/11/2020 à 08h30

A ça oui! Les flics ont infiltré les manifs et participer à la casse! Plusieurs vidéos circulent sur le sujet, dont une ou des casseurs sont suivis par des manifestants. Ces casseurs se retranchent ensuite derrière des CRS. On découvre alors que ce sont des flics, et que toute la compagnie de CRS est au courant. Quand les manifestantS demandent des comptes, et rapporte les faits, les CRS leur demandent fermement de partir

Enfin, on regrette que les flics aient laissé s installer les casseurs!!! Des le début des manifs on les voit se rassembler....

MDDDRRRRR et la covid-19 a été crée par le gouvernement Français pour ne plus avoir de manifestation des Pingouins Jaunes...

Merci en tout cas vous m'avez bien fait rire.

Signaler Répondre

avatar
Rappel le 12/11/2020 à 10:22
oui ouin a écrit le 12/11/2020 à 09h10

à vous écoutez tous les pays qui n'utilisent pas de grenades de désencerclements et de LBD sont des inconscients ?
Ça fait beaucoup de pays en Europe.

La technique de la désescalade ça fait parti de vos solutions ? Parce que c'est beaucoup plus efficace que la répression à tout crin surtout quand le pays en question n'est pas producteur de l'engin incriminé (le LBD est Suisse) donc l'excuse de la production locale ne tient pas.

Bref, il faudrait sortir de la discussion de comptoir ici bas.

En Angleterre, l'usage de la lacrymo est totalement interdit. D'ailleurs les flics anglais hallucinent quand il voit l'usage massif de la lacrymo, pour les manifs.

Signaler Répondre

avatar
Rappel le 12/11/2020 à 10:20
Pas vraiment non! a écrit le 12/11/2020 à 08h30

A ça oui! Les flics ont infiltré les manifs et participer à la casse! Plusieurs vidéos circulent sur le sujet, dont une ou des casseurs sont suivis par des manifestants. Ces casseurs se retranchent ensuite derrière des CRS. On découvre alors que ce sont des flics, et que toute la compagnie de CRS est au courant. Quand les manifestantS demandent des comptes, et rapporte les faits, les CRS leur demandent fermement de partir

Enfin, on regrette que les flics aient laissé s installer les casseurs!!! Des le début des manifs on les voit se rassembler....

C'est vieux comme le monde, si j'ose dire.

Signaler Répondre

avatar
oui ouin le 12/11/2020 à 09:21
Pas du tout a écrit le 12/11/2020 à 07h46

On ne demande pas à désarmer la police, mais encadrer l Usage du LBD
Bizarrement, les FDO ont été très réactives et très très violentes contre les gilets jaunes, les pompiers et les infirmiers, et jamais contre la racaille!!!! La preuve se lie tous les jours dans les faits divers
A travers cette action, c est le matage dans l extrême violence des mouvements sociaux qui est en cause!!!!!!! Je le répète, la ou les flics ne sont que de douces victimes face à là racailles

euh ! comment dire la répression massive existe aussi dans les quartiers populaires.
D'ailleurs ce sont les habitants les premières victimes de ce déchainement de violence de part et d'autre (délinquants et policiers). les premiers leur reprochant une collaboration avec la police les seconds leur silence coupable.

Alors un peu de respect pour les banlieusards, ce n'est pas en ayant une stratégie de la tension permanente qu'il y aura une situation pacifiée.

Signaler Répondre

avatar
kumer le 12/11/2020 à 09:15

Laisser se dérouler quelques manifestations sans présence policière et nous reparlerons de ce sujet

Signaler Répondre

avatar
oui ouin le 12/11/2020 à 09:10
Écoeurant a écrit le 12/11/2020 à 06h16

Bien voilà on arrive il suffisait d'attendre on veut enlever le LBD aux policiers c'est très bien ça et bientôt il ne leur restera que leur arme de service et que va t il se passer quand ils seront acculés dans une situation où ils n'auront plus le LBD ou même de matraque car la matraque leur sera enlevée un jour ou l'autre et bien ils sortiront leur arme de service pour se défendre et il y aura des morts. Les cons qui prennent les décisions de désarmer les policiers devraient se joindre à eux en pleine manifestation bien chaude au lieu de rester planqués dans leurs bureaux bien au chaud ....

à vous écoutez tous les pays qui n'utilisent pas de grenades de désencerclements et de LBD sont des inconscients ?
Ça fait beaucoup de pays en Europe.

La technique de la désescalade ça fait parti de vos solutions ? Parce que c'est beaucoup plus efficace que la répression à tout crin surtout quand le pays en question n'est pas producteur de l'engin incriminé (le LBD est Suisse) donc l'excuse de la production locale ne tient pas.

Bref, il faudrait sortir de la discussion de comptoir ici bas.

Signaler Répondre

avatar
Pas vraiment non! le 12/11/2020 à 08:30
maisbiensur a écrit le 12/11/2020 à 08h06

Parce qu’en face les gilets jaunes c’était des gentils manifestant pacifiques ? Dans chaque manif il y avait une tonne de casseurs et des anti-police ! Le message de départ des GJ était légitime, mais pas la suite. Force à la Police.

A ça oui! Les flics ont infiltré les manifs et participer à la casse! Plusieurs vidéos circulent sur le sujet, dont une ou des casseurs sont suivis par des manifestants. Ces casseurs se retranchent ensuite derrière des CRS. On découvre alors que ce sont des flics, et que toute la compagnie de CRS est au courant. Quand les manifestantS demandent des comptes, et rapporte les faits, les CRS leur demandent fermement de partir

Enfin, on regrette que les flics aient laissé s installer les casseurs!!! Des le début des manifs on les voit se rassembler....

Signaler Répondre

avatar
maisbiensur le 12/11/2020 à 08:06

Parce qu’en face les gilets jaunes c’était des gentils manifestant pacifiques ? Dans chaque manif il y avait une tonne de casseurs et des anti-police ! Le message de départ des GJ était légitime, mais pas la suite. Force à la Police.

Signaler Répondre

avatar
Pas du tout le 12/11/2020 à 07:46
Écoeurant a écrit le 12/11/2020 à 06h16

Bien voilà on arrive il suffisait d'attendre on veut enlever le LBD aux policiers c'est très bien ça et bientôt il ne leur restera que leur arme de service et que va t il se passer quand ils seront acculés dans une situation où ils n'auront plus le LBD ou même de matraque car la matraque leur sera enlevée un jour ou l'autre et bien ils sortiront leur arme de service pour se défendre et il y aura des morts. Les cons qui prennent les décisions de désarmer les policiers devraient se joindre à eux en pleine manifestation bien chaude au lieu de rester planqués dans leurs bureaux bien au chaud ....

On ne demande pas à désarmer la police, mais encadrer l Usage du LBD
Bizarrement, les FDO ont été très réactives et très très violentes contre les gilets jaunes, les pompiers et les infirmiers, et jamais contre la racaille!!!! La preuve se lie tous les jours dans les faits divers
A travers cette action, c est le matage dans l extrême violence des mouvements sociaux qui est en cause!!!!!!! Je le répète, la ou les flics ne sont que de douces victimes face à là racailles

Signaler Répondre

avatar
Guile Sergeant le 12/11/2020 à 07:38

La répression qu on subi les gilets jaunes est complètement disproportionnée. Certains qui n avaient jamais eu a faire a la justice de retour avec de la prison ferme, des dizaines de milliers de gav. Par contre on a laissé agir les casseurs pour avoir des images choquante à montrer à la tv.
A côté de ca, la racaille multirécidiviste continu a brûler les voitures, caillasser les pompiers et agresser la police.

Signaler Répondre

avatar
Zig le 12/11/2020 à 07:02
Écoeurant a écrit le 12/11/2020 à 06h16

Bien voilà on arrive il suffisait d'attendre on veut enlever le LBD aux policiers c'est très bien ça et bientôt il ne leur restera que leur arme de service et que va t il se passer quand ils seront acculés dans une situation où ils n'auront plus le LBD ou même de matraque car la matraque leur sera enlevée un jour ou l'autre et bien ils sortiront leur arme de service pour se défendre et il y aura des morts. Les cons qui prennent les décisions de désarmer les policiers devraient se joindre à eux en pleine manifestation bien chaude au lieu de rester planqués dans leurs bureaux bien au chaud ....

En réalité:
Ce n'est pas le retrait du LBD qui serra jugé, mais
"la responsabilité du ministère de l'Intérieur quant aux blessures causées."

Ce n'est pas tout à fait pareil.

Responsable, mais pas coupable ?

Qu'en est-il de la responsabilité des participants à des manif interdites ?

Signaler Répondre

avatar
jepense le 12/11/2020 à 06:38

D'où vient la surenchère des violences réciproques police et manifestants ? Le droit de manifestation est dans la constitution. Ce qui est anormal, ce sont les fouilles préalables des manifestants et surtout le retrait de leur moyens de protections ( gants, foulards et même du sérum pyisiologique pour les yeux ) . Les forces de police employées ne sont pas adaptées à ce genre de manifestation, je parle de la BAC et de ces services annexes de maintien de l'ordre. Bien souvent, les émeutes débutent par des tirs inoportuns de grenades lacrymogènes, mais aussi par des opérations policières servant de déclencheurs à des violences policières, qui bien sûr font engagé plus de violence des manifestants. L'utilisation du LBD, pour la racaille lors d'émeutes, c'est nécessaire, cette faune vient avec l'intention d'en découdre avec l'autorité. Il ne faut pas que préfets et autres supérieurs de la police ne se trompent d'objectif.

Signaler Répondre

avatar
Écoeurant le 12/11/2020 à 06:16

Bien voilà on arrive il suffisait d'attendre on veut enlever le LBD aux policiers c'est très bien ça et bientôt il ne leur restera que leur arme de service et que va t il se passer quand ils seront acculés dans une situation où ils n'auront plus le LBD ou même de matraque car la matraque leur sera enlevée un jour ou l'autre et bien ils sortiront leur arme de service pour se défendre et il y aura des morts. Les cons qui prennent les décisions de désarmer les policiers devraient se joindre à eux en pleine manifestation bien chaude au lieu de rester planqués dans leurs bureaux bien au chaud ....

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.