Rhône : des tricheurs au bac condamnés malgré leurs contestations

Rhône : des tricheurs au bac condamnés malgré leurs contestations
Photo d'illustration - LyonMag

Récemment, le tribunal administratif de Lyon a jugé plusieurs affaires de lycéens soupçonnés d’avoir triché aux épreuves du baccalauréat.

Parmi elles, des faits qui s’étaient déroulés à Lyon, par exemple au lycée de la Martinière-Duchère où une jeune femme a été surprise en train de consulter des notes préalablement enregistrées dans sa calculatrice. Sa machine a été confisquée, la candidate a été condamnée.

Après un procès-verbal de suspicion de fraude, elle avait été convoquée devant la commission de discipline de l’académie pour se voir infliger l’interdiction d’être diplômée ainsi qu’une interdiction de repasser l’épreuve durant deux ans, avec sursis. Malgré ses contestations, selon Le Progrès,

La justice confirmera également la même condamnation d’un autre élève qui avait lui été trouvé avec une feuille bourrée d’antisèches sous sa chaussure durant l’oral d’espagnol. De plus, et alors que c’est interdit, il avait un téléphone portable sur lui.

Le tribunal administratif de Lyon n’a par contre pas pu condamner une jeune étudiante du lycée Condorcet de Saint-Priest. Selon le quotidien local, elle utilisait des feuilles de composition déjà remplies pour son épreuve de sciences économiques et sociales. Mais à cause d’un problème de procédure la lycéenne a échappé à la sanction.

Au total dans l’Hexagone, 972 cas de fraude avaient été recensés. Un nombre stable par rapport aux années précédentes.

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Les bisounours tricheurs. le 20/06/2019 à 19:22
votrepseudo : erreursjudiciairesdemerde a écrit le 20/06/2019 à 18h40

Euuhh, c'est moi ou on a les pires sanctions pour les trucs de merde ? (genre calculatrice on sait pas si c'est dans les matières autorisées ou pas et on peut pas le prouver sans aveux et "interdiction du téléphone portable en salle") et pour les copies pré-remplies ya pas d'interdiction tout court ?

C'est l'article des erreurs judiciaires ou ??

Non, c’est pour démontrer l’assistanat et la triche des feignants de services .

Signaler Répondre

avatar
film le 20/06/2019 à 18:59

comme dans les sous-doués ? dommage que ça ne se finisse pas comme dans le film.

Signaler Répondre

avatar
votrepseudo : erreursjudiciairesdemerde le 20/06/2019 à 18:40

Euuhh, c'est moi ou on a les pires sanctions pour les trucs de merde ? (genre calculatrice on sait pas si c'est dans les matières autorisées ou pas et on peut pas le prouver sans aveux et "interdiction du téléphone portable en salle") et pour les copies pré-remplies ya pas d'interdiction tout court ?

C'est l'article des erreurs judiciaires ou ??

Signaler Répondre

avatar
Bac pro le 20/06/2019 à 11:21

Je pense que l’epoque De la bureaucratie occupée par les non productifs et bien révolue. l’emploi sera pour un retour des productifs , manuels et autres énergies positives du concret. Personnellement, je suis manuel et j’ai gravi tous les échelons poir une maîtrise de chantier qui m’a fait gagné plus qu’un cadre supérieur. Il faut le dire , et ne pas en avoir honte. Pour les queques jaloux et certains qui se la jouent , ils n’avaient même Pas les moyens de s’offrir mes services , c’estpour Dire .

Signaler Répondre

avatar
chomeur diplomé le 20/06/2019 à 11:05

la plus grosse fraude consiste à faire croire que le bac vaut encore quelque chose

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.