Lyon : 8000 euros issus d’un trafic de stupéfiants confisqués

Lyon : 8000 euros issus d’un trafic de stupéfiants confisqués
Photo d'illustration - LyonMag

C’est une belle prise qu’a effectué ce samedi soir la brigade anticriminalité de Lyon.

Rue de Marseille, dans le 7e arrondissement, les fonctionnaires ont interpellé 4 individus soupçonnés de trafic de stupéfiant. Et pour cause, l’un d’eux était en possession d’un peu plus de 5 grammes d’héroïne, l’autre avait sur lui 670 euros.

Dans le véhicule du second, 4000 euros étaient découverts. De plus, dans la voiture d’un autre dealer présumé, 54 grammes d’héroïne supplémentaires, moins d’un gramme de cocaïne mais aussi et surtout 4000 euros de plus ont été trouvés par les policiers.

L’un des interpellés a déclaré vivre en France depuis 10 jours et vendre de l’héroïne depuis 3 jours. Il a mis en cause les trois autres qui ont nié les faits. L’un d’eux est hors de cause.

Le premier a été laissé libre avec une ordonnance pénale délictuelle, un autre a été laissé libre et enfin les deux derniers ont été présentés au parquet dimanche. Ils ont été écroués en attente de comparution.

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Nirvâna le 01/07/2019 à 16:48
Le Juge a écrit le 01/07/2019 à 11h20

3 jours de boulot, 4000€... plutôt rentable le business.
Allez, au trou avec travaux forcés pour payer leur séjour, puis expulsion avec interdiction de territoire pendant 30 ans.

C’est la seule industrie qui rapporte avec un nombre incalculable de clients. Après avoir consommer des années,ils deviennent tous écologistes,sa leur détruit le cervelet à ses déchets.

Signaler Répondre

avatar
je dis ça... le 01/07/2019 à 14:22
loi a écrit le 01/07/2019 à 11h28

un juge qui ne connait pas les lois, ça fait peur.

Un juge qui connaît les faiblesses de la loi et propose d'y remédier afin de rendre une vraie Justice, c'est précieux !

Signaler Répondre

avatar
loi le 01/07/2019 à 11:28
Le Juge a écrit le 01/07/2019 à 11h20

3 jours de boulot, 4000€... plutôt rentable le business.
Allez, au trou avec travaux forcés pour payer leur séjour, puis expulsion avec interdiction de territoire pendant 30 ans.

un juge qui ne connait pas les lois, ça fait peur.

Signaler Répondre

avatar
Le Juge le 01/07/2019 à 11:20

3 jours de boulot, 4000€... plutôt rentable le business.
Allez, au trou avec travaux forcés pour payer leur séjour, puis expulsion avec interdiction de territoire pendant 30 ans.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.