Lyon : 350 personnes attendues pour marcher "contre les violences et les crimes policiers"

Lyon : 350 personnes attendues pour marcher "contre les violences et les crimes policiers"
Image d'illustration- LyonMag

Environ 350 personnes sont attendues ce samedi à Lyon pour une marche "contre les violences et les crimes policiers". La manifestation aura également lieu à Londres et Berlin, aux mêmes horaires.

C'est l'Association des Victimes des crimes Sécuritaires qui organise cette manifestation. "Nous marchons pour se rappeler des êtres chers tués ou violentés aux mains de la police", annonce l'organisation dans un communiqué. "À force de désigner des catégories de la population comme des “menaces” ou des “dangers” : Noirs, Arabes, Asiatiques, musulmans, ouvriers, Gilets Jaunes en lutte pour leurs droits, tous subissent le poids de la brutalité de l'État et de la terreur…", ajoute-t-elle.

Le cortège partira à 14h de la place Guy Moquet à Vaulx-en-Velin pour se rendre au Palais de Justice 24 colonnes. Un point de ralliement se fera à 15h au métro Charpennes (Ligne A et B).

10 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Votre pseudo le 27/10/2019 à 10:57
Petitefrappe a écrit le 27/10/2019 à 10h29

Pays de manifestant...ca manifeste pour tout et n importe quoi...bientot on va manifester parce qu il pleut trop!!!

Le pseudo vous va comme un gant.

Signaler Répondre

avatar
Petitefrappe le 27/10/2019 à 10:29

Pays de manifestant...ca manifeste pour tout et n importe quoi...bientot on va manifester parce qu il pleut trop!!!

Signaler Répondre

avatar
Villeurbanais le 27/10/2019 à 09:38
gancklo a écrit le 26/10/2019 à 22h34

350 personnes attendues oui mais au final ils étaient à peine 50.
Je suis sorti ce samedi après-midi, j'ai pris le métro et ensuite en voulant prendre un bus (le C1 aux Brotteaux), et bien la ligne était arrêtée pour laisser passer les manifestants et c'est là que j'ai vu qu'ils étaient au maximum 50. Une vieille dame à l'arrêt de bus a rouspété en disant que c'était inadmissible d'arrêter une ligne de bus (le C1) pendant deux heures pour 50 manifestants sur le parcours.
Elle avait bien raison cette brave mamie.

Je confirme, à l'entrée de Villeurbanne, Avenue Salangro, ils étaient au grand maxi 50 très très bien encadrés par la police.

Signaler Répondre

avatar
Oh ! le 27/10/2019 à 08:25

Parce que les manifestants ne sont violents eux ? Mais où va-t-on ? Si la police existe c’est bien pour une raison ? Si on remets en cause le rôle des forces de l’ordre, ce sera le chaos et l’insécurité, pour ensuite entendre dire, qu’il y a trop de laxisme. Si certains policiers qui ont commis une fautes graves soient remis de leurs fonctions, soit ! Mais ne les mettons pas tous dans le même sac, nous avons besoin d’eux pour éviter l’anarchie.

Signaler Répondre

avatar
gancklo le 26/10/2019 à 22:34

350 personnes attendues oui mais au final ils étaient à peine 50.
Je suis sorti ce samedi après-midi, j'ai pris le métro et ensuite en voulant prendre un bus (le C1 aux Brotteaux), et bien la ligne était arrêtée pour laisser passer les manifestants et c'est là que j'ai vu qu'ils étaient au maximum 50. Une vieille dame à l'arrêt de bus a rouspété en disant que c'était inadmissible d'arrêter une ligne de bus (le C1) pendant deux heures pour 50 manifestants sur le parcours.
Elle avait bien raison cette brave mamie.

Signaler Répondre

avatar
Chienlit le 26/10/2019 à 20:30

La médiocrité manifeste..

Signaler Répondre

avatar
zied3 le 26/10/2019 à 12:32

Les flics vont faire des bisous aux pompiers , pour se faire pardonner ?

Signaler Répondre

avatar
Impressionnant le 26/10/2019 à 12:07

Rappel à ceux qui se plaignent de la "violence" des policiers: vous êtres censés les respecter un minimum, et si vous les insultez en leur balançant des pierres, ils réagissent, même si cela peut vous paraitre "étonnant". Et ils encaissent beaucoup plus que ce qu'ils rendent. Les policiers ne sont pas des punching ball. A force de trop tirer sur la corde, un jour elle risque de vous revenir beaucoup plus foot dans la figure. Faites du sport pour vous défouler.

Signaler Répondre

avatar
Noel le 26/10/2019 à 09:54

Avec 2400 milliards de dettes y ajouter le chaos social caractérise l,absence totale de discernement des yacas et focons , bientôt nous serons tous salariés d,entreprises chinoises avec des rues livrées aux hordes , quant aux plus diplômés ils s,expatriront, notamment au Canada ( c,est déjà le cas )

Signaler Répondre

avatar
discrédit le 26/10/2019 à 08:42

Violence ? Vous avez dit Violence ? Les images vues par le monde entier sont accablantes pour les GJ. Discrédit sur cette manifestation.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.