Agression sexuelle : le maire de Firminy condamné à six mois de prison avec sursis à Lyon

Agression sexuelle : le maire de Firminy condamné à six mois de prison avec sursis à Lyon
photo d'illustration - Lyonmag.com

Poursuivi pour agression sexuelle, Marc Petit a été condamné à six mois de prison avec sursis par la cour d'appel de Lyon.

La décision de justice a été rendue ce lundi. La peine est plus lourde qu'en première instance, puisque le maire de Firminy avait été condamné à un mois de prison avec sursis.

Les faits remontent à l’été 2016. L'élu était jugé pour avoir agressé sexuellement une employée du Conseil départemental du Puy-de-Dôme lors d’un déplacement à Istanbul.
Marc Petit devra aussi verser 4 000 euros de dommages et intérêts à la victime, pour préjudice moral, et 2000 euros au conseil départemental du Puy-de-Dôme. En revanche, son nom ne sera pas inscrit au fichier judiciaire automatisé des auteurs d'infractions sexuelles ou violentes.

6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Mouais le 19/11/2019 à 05:49
Calahann a écrit le 18/11/2019 à 19h41

Balzac disait " La justice française est comme un filet de pêche, les gros poissons passent entre les mailles du filet alors que physiquement c'est impossible et les ptis poissons ce font chopés alors que les mailles sont trop grands " .

C'est du Balzac ça ?
"les ptis poissons ce font chopés alors que les mailles sont trop grands"

Non, c'est du reader digest plutôt !

Signaler Répondre

avatar
Calahann le 18/11/2019 à 19:41

Balzac disait " La justice française est comme un filet de pêche, les gros poissons passent entre les mailles du filet alors que physiquement c'est impossible et les ptis poissons ce font chopés alors que les mailles sont trop grands " .

Signaler Répondre

avatar
Turfu le 18/11/2019 à 19:27

En france,il vaut mieux violer que voler pour manger!!

Signaler Répondre

avatar
Collusion le 18/11/2019 à 17:49

"son nom ne sera pas inscrit au fichier judiciaire automatisé des auteurs d'infractions sexuelles ou violentes"

Eh bien voyons ! Et après on se demandera pourquoi les Français se défient de la justice rendue dans ce pays !

Signaler Répondre

avatar
moi le 18/11/2019 à 17:07

Toujours les mêmes

Signaler Répondre

avatar
Cacaboud le 18/11/2019 à 16:46

Aller le communiste retourne dans ton terrier

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.