SNCF : le trafic restera "très perturbé" ce mardi

SNCF : le trafic restera "très perturbé" ce mardi
photo d'illustration - Lyonmag.com

Les jours se suivent et se ressemblent pour les usagers de la SNCF.

Pour la sixième journée consécutive, le trafic sera "très perturbé, mardi.

La direction prévoit 1 TGV sur 5. Dans le détail, 6 allers-retours Paris-Lyon sont annoncés, ainsi que 2 Lyon-Marseille et 2 Lyon-Montpellier.

Concernant les TER, il y aura 1 train sur 8 dans la région. C'est légèrement mieux que la journée de lundi, où seul 1 TER sur 13 est sorti des gares.

"Le plan de transport sera renforcé par la commande de 594 autocars", précise la SNCF.

X

Tags :

TGV

ter

greve

SNCF

7 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Vélotaf le 10/12/2019 à 13:43
Nawak a écrit le 10/12/2019 à 11h57

M'en fou, il y a longtemps que je ne prend plus le train!

Pareil! Ils peuvent faire grève aussi longtemps que ça leur chante, je ne dépend ni du train ni de la bagnole.

Signaler Répondre

avatar
Nawak le 10/12/2019 à 11:57

M'en fou, il y a longtemps que je ne prend plus le train!

Signaler Répondre

avatar
Calahann le 10/12/2019 à 01:05
Parti de Loi et d'Ordre a écrit le 09/12/2019 à 19h26

En 1981 Ronald Reagan a viré tous les contrôleurs aériens qui ont fait grève, les remplaçant sur le champ avec des contrôleurs militaires. Que Monsieur Macron puisse nous démontrer le même courage pour le bien collectif de la nation.

Si tu penses sérieusement à Macron histoire qu'il fasse de bonnes choses ,c'est peine perdu. Un président banquier, c'est l'échec absolu sur nos situations financières .

Signaler Répondre

avatar
Calahann le 10/12/2019 à 00:22

La RATP c'est genre " Rentre Avec Tes Pieds "...La SNCF ,toujours est-il tu te débrouilles comme un grand pour ta correspondance.
Vraiment dommage que les travailleurs n'ont pas les moyens de ce déplacer simplement.. Travailler c'est trop dure et volet c'est pas beau , participer à la vie active et sociale devient un vrai défi !

Signaler Répondre

avatar
anonyme du jour le 09/12/2019 à 20:57
Parti de Loi et d'Ordre a écrit le 09/12/2019 à 19h26

En 1981 Ronald Reagan a viré tous les contrôleurs aériens qui ont fait grève, les remplaçant sur le champ avec des contrôleurs militaires. Que Monsieur Macron puisse nous démontrer le même courage pour le bien collectif de la nation.

à noter : les contrôleurs en question étaient des fonctionnaires fédéraux qui, de ce fait avaient prêté serment de ne pas faire grève. reagan a pu les licencier car ils n'ont pas respecter la loi.
avant de faire une telle chose en france il faudrait changer la loi et interdire le droit de grève aux fonctionnaires.

Signaler Répondre

avatar
mdr69 le 09/12/2019 à 20:57
Parti de Loi et d'Ordre a écrit le 09/12/2019 à 19h26

En 1981 Ronald Reagan a viré tous les contrôleurs aériens qui ont fait grève, les remplaçant sur le champ avec des contrôleurs militaires. Que Monsieur Macron puisse nous démontrer le même courage pour le bien collectif de la nation.

étrangement bien que leur constitution leur autorise, les contrôleurs aériens américains n'étaient ni armés, ni avec la volonté d'une rebellion armée.
Tout le contraire de la SNCF, où le personnel est prêt à se battre et une affaire de cache d'armes dans les années 90 a démontré que le syndicat du livre l'était, 50% chances que le syndicat cheminots dispose de cache aussi.

Signaler Répondre

avatar
Parti de Loi et d'Ordre le 09/12/2019 à 19:26

En 1981 Ronald Reagan a viré tous les contrôleurs aériens qui ont fait grève, les remplaçant sur le champ avec des contrôleurs militaires. Que Monsieur Macron puisse nous démontrer le même courage pour le bien collectif de la nation.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.