Troisième étoile perdue de Paul Bocuse : les explications du Guide Michelin

Troisième étoile perdue de Paul Bocuse : les explications du Guide Michelin
Photo d'illustration - DR

L’annonce est tombée ce jeudi pour les équipes du vaisseau amiral du pape de la gastronomie.

L’Auberge de Collonges-au-Mont-d’Or perd sa troisième étoile dans le palmarès 2020 du Guide Michelin. Le restaurant a été prévenu de vive voix jeudi par Gwendal Poullennec, patron du célèbre Guide Rouge, qui avait fait pour l’occasion le déplacement au sein de la capitale des Gaules.

De son côté, la directrice de la communication des activités gastronomiques et touristiques du Guide Michelin, Elisabeth Boucher-Anselin, a confirmé ce vendredi matin l’information à l’AFP avec des précisions. "La table demeure excellente mais d'après le résultat des expériences de table menées par les inspecteurs du Guide Michelin tout au long de l'année 2019, le restaurant n'est plus au niveau de la troisième étoile."

X
20 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Coco69 le 27/01/2020 à 18:48

C'est lâche d'avoir attendu le décès de Paul Bocuse pour élever cette troisième étoile ce qui prouve que le guide Michelin est loin d'être objectif moi au guide je lui enlève toute ça crédibilité il ferait mieux de juger des pneus au lieu de juger des restaurants

Signaler Répondre

avatar
France petoche le 20/01/2020 à 05:26
Petites lachetés du guide a écrit le 19/01/2020 à 20h49

Ouais enfin ils ont quand même attendu que Bocuse décède avant de lui enlever une étoile... Qu'est ce qui les avaient retenu avant? La peur sans doute...

La peur sans doute? Effectivement, c’est aussi ce qui fait rester à genoux les politiques Français face à la délinquance et à l’islam conquérant.

Signaler Répondre

avatar
Petites lachetés du guide le 19/01/2020 à 20:49
Le présent, pas le passé a écrit le 19/01/2020 à 14h02

Des commentaires de réactionnaires ici.

La perte de cette étoile est justifiée et argumentée. L'excellence c'est aussi avancer, se réinventer suivant l'évolution de l'époque, ce n'est pas rester figé dans un passé même glorieux. Félicitations au guide Michelin d'avoir osé, comme il l'a fait pour le trop médiatique homme au grand chapeau noir.

Ouais enfin ils ont quand même attendu que Bocuse décède avant de lui enlever une étoile... Qu'est ce qui les avaient retenu avant? La peur sans doute...

Signaler Répondre

avatar
gtfhr le 19/01/2020 à 20:28
Le présent, pas le passé a écrit le 19/01/2020 à 14h02

Des commentaires de réactionnaires ici.

La perte de cette étoile est justifiée et argumentée. L'excellence c'est aussi avancer, se réinventer suivant l'évolution de l'époque, ce n'est pas rester figé dans un passé même glorieux. Félicitations au guide Michelin d'avoir osé, comme il l'a fait pour le trop médiatique homme au grand chapeau noir.

Exactement, vous avez tout à fait raison, c'est justifié et argumenté.
Marre des rouspéteurs.

Signaler Répondre

avatar
Le présent, pas le passé le 19/01/2020 à 14:02

Des commentaires de réactionnaires ici.

La perte de cette étoile est justifiée et argumentée. L'excellence c'est aussi avancer, se réinventer suivant l'évolution de l'époque, ce n'est pas rester figé dans un passé même glorieux. Félicitations au guide Michelin d'avoir osé, comme il l'a fait pour le trop médiatique homme au grand chapeau noir.

Signaler Répondre

avatar
perrachoisforever le 18/01/2020 à 23:34

Pour avoir fréquenté l auberge régulièrement pendant un certain temps, je n ai jamais compris les 3 étoiles au vu de ce qu il y avait dans mon assiette. C est bon, très bon, mais sans surprise ni rien d extraordinaire. Une bonne adresse traditionnelle et unique c est sûr, mais d autres font beaucoup mieux ailleurs. Quant au prix , j étais bien content d'y avoir toujours été dans le cadre professionnel. Je pense que le guide a attendu le décès de Bocuse, par respect pour le monument de la gastronomie qu il était, mais ça devait bien faire qqs années que cette étoile était en sursis. Enfin, à ceux qui l auraient qui l ont apparemment oublié, tout le monde a le droit d avoir un avis et de formuler une critique, positive ou négative. Vous, moi, mais aussi les critiques gastronomiques, bien plus habitués aux bonnes tables que nous tous. Si vous ne partagez pas leurs avis, changez de guide!!

Signaler Répondre


avatar
Tous 3 étoiles!!! le 18/01/2020 à 08:13

Si vous ne croyez pas aux notes de Michelin ,pourquoi critiquer? :allez au resto c est la seule vrai notation et récompense pour Bocuse.mais on dirait qu il faut rien remettre en cause en France et maintenir les acquis comme dans le social sans évoluer... ou mettre que des bonnes notes aux élèves sous risque de voir se plaindre l élève ou le parent..
Ceux qui n ont pas jamais eu la 3 eme étoile et qui pourraient la mériter se plaignent t ils?

Signaler Répondre

avatar
Antonin le 18/01/2020 à 01:17

À l'attention de Michelin : les plats de Bocuse se dégustent, vos étoiles sont indigestes !!!

Signaler Répondre

avatar
Amir El-Bahr le 18/01/2020 à 01:05

Allez ! Dans toutes les enseignes Bocuse, on supprime toutes références à Michelin. Dans toute la Métropole de Lyon, les entreprises solidaires devraient en faire autant.
Dans le cas des marchands de pneus, cela ne doit pas être évident ; c'est donc à nous consommateurs de faire la différence.
Et boudons le Guide Suprême de l'Ayatollah Chimline !

Signaler Répondre

avatar
Payés pour bouffer et critiquer le 17/01/2020 à 19:32
Ces messieurs sont servis a écrit le 17/01/2020 à 19h15

En gros, pour résumer, les palais fins et délicats de ces messieurs ont été déçus, ou alors ils ont attendu 2mn de trop qu'on leur apporte leur plat, ou alors ils ont du se garer un peu trop loin de l'entrée et ils ont marché 30 mètres, ou bien le papier toilette des wc à trop écorché leur auguste postérieur de gourmets.

C'est tout à fait ça.
Quel dur métier que celui de branl...critique gastronomique

Signaler Répondre

avatar
OBJECTIVITE le 17/01/2020 à 19:24
Ces messieurs sont servis a écrit le 17/01/2020 à 19h15

En gros, pour résumer, les palais fins et délicats de ces messieurs ont été déçus, ou alors ils ont attendu 2mn de trop qu'on leur apporte leur plat, ou alors ils ont du se garer un peu trop loin de l'entrée et ils ont marché 30 mètres, ou bien le papier toilette des wc à trop écorché leur auguste postérieur de gourmets.

NON ! tout simplement qu'en toute objectivité, ils ont repéré, entre autres, une énorme dichotomie entre le prix payé et ce qui est dans l'assiette ....

Signaler Répondre

avatar
Ces messieurs sont servis le 17/01/2020 à 19:15

En gros, pour résumer, les palais fins et délicats de ces messieurs ont été déçus, ou alors ils ont attendu 2mn de trop qu'on leur apporte leur plat, ou alors ils ont du se garer un peu trop loin de l'entrée et ils ont marché 30 mètres, ou bien le papier toilette des wc à trop écorché leur auguste postérieur de gourmets.

Signaler Répondre

avatar
Kessy le 17/01/2020 à 15:31

de toutes façons, la réputation de Bocuse n'est plus à faire, il s'en passera très bien, de cette 3e étoile, et même des 2 autres.
On y va quand on en a les moyens, déjà, et on y va surtout parce que c'est une institution...

Signaler Répondre

avatar
hihi le 17/01/2020 à 14:27

Vous allez voir les " étoiles "en bretagne vont s'illuminer!!!
quand on fait de la communication mme boucher anselin en général on argumente et ce avec précision sinon on appelle ça de l'amateurisme.

Signaler Répondre

avatar
Next le 17/01/2020 à 14:23
Inconnu a écrit le 17/01/2020 à 13h33

Autodafé du guide rouge prévu à Bellecour ce week end ?

Pas facile, personne n’achète ce torchon.

Signaler Répondre

avatar
Inconnu le 17/01/2020 à 13:33

Autodafé du guide rouge prévu à Bellecour ce week end ?

Signaler Répondre

avatar
Mirou69 le 17/01/2020 à 12:41

Elle est boucher celle là...... nullissime certainement derrière les fourneaux.

Signaler Répondre

avatar
Papimouzo le 17/01/2020 à 12:08

Inspecteurs de quoi et quelle est leur expérience culinaire pour se permettre t de juger des personnes dont C est leur métier.
POUR moi ce sont des personnes qui ont été incapable de réussir dans ce métier et rien
D autres et donc qui se prennent pour ce Qu ils ne sont pas...... Point barre
Allez voir ailleurs au moins vous emmerderez pas ceux qui travaillent bande de rigolos

Signaler Répondre

avatar
boubouphile le 17/01/2020 à 11:34

La réponse de la Directrice du guide Michelin est creuse, réponse dépourvue d’argument concret.... courage à l’équipe du restaurant Bocuse.. sans Monsieur Paul

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.