Incendie mortel route de Vienne : le suspect retrouvé avant la marche blanche pour Clara et Anna

Incendie mortel route de Vienne : le suspect retrouvé avant la marche blanche pour Clara et Anna
Les dégâts avaient entraîné la fermeture de la route de Vienne pour plusieurs semaines - Archives LyonMag

C’était il y a tout juste un an.

Le soir du 9 février 2019, un incendie ravageait la boulangerie et les appartements situés au-dessus au numéro 125 de la route de Vienne dans le 8e arrondissement. Une explosion avait suivi tuant une mère de famille enceinte et sa fille de 4 ans. Seul le père avait survécu en étant projeté par la fenêtre du domicile familial.
 

L’enquête avait conduit en juillet dernier à l’interpellation des gérants de la boulangerie mis en examen notamment pour complicité de destruction du bien d’autrui par un moyen dangereux pour les personnes ayant entraîné la mort et tentative d’escroquerie à l’assurance en bande organisée.

On apprend ce samedi soir que l’homme chargé par les gérants de mettre le feu au commerce a été retrouvé en Tunisie. En cavale, ce quinquagénaire, légèrement blessé dans l’explosion, faisait l’objet d’un mandat d’arrêt international.
 

Une nouvelle marche blanche en hommage à Clara et Anna se déroulera ce dimanche à partir de 16h au départ de la place Belleville. Un cortège doit ensuite rejoindre les lieux du drame pour un dépôt de roses blanches.  Une plaque commémorative sera également dévoilée dans le Square du XIVe régiment de zouaves avant un lâcher de ballons. Plus de 1000 personnes avaient participé à la première marche l'an dernier.

9 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Non retour le 10/02/2020 à 08:20
Nad a écrit le 09/02/2020 à 14h07

Le mot nationalité n'est pas évoqué !! Lisez !! Il a été retrouvé en Tunisie c'est tout.

Il fallait le laisser las-bas en France les prisons sont déjà pleines et comme il en ressortira dans peu de temps...

Signaler Répondre

avatar
bandit le 10/02/2020 à 08:19

Bien lire un article c’est important pour sa compréhension

Signaler Répondre

avatar
Yassine le 09/02/2020 à 15:59

C'est une honte . tous ça pour une histoire d'escroquerie .ils méritent la prison et une très
très forte amende pour le préjudice causé .que dieu les pardonne .de tout coeur avec le papa qui a tout perdu et que sa famille repose en paix

Signaler Répondre

avatar
Yeah le 09/02/2020 à 15:51
Nad a écrit le 09/02/2020 à 14h07

Le mot nationalité n'est pas évoqué !! Lisez !! Il a été retrouvé en Tunisie c'est tout.

Mais oui c'est noté nulle part ça c'est juste des gens qui cherche la merde ou qui veulent faire comme les hommes en costard c'est tout il y a juste marquer en Tunisie ça peut être n'importe quelle nationalité

Signaler Répondre

avatar
Nad le 09/02/2020 à 14:07

Le mot nationalité n'est pas évoqué !! Lisez !! Il a été retrouvé en Tunisie c'est tout.

Signaler Répondre

avatar
oulasuoi12 le 09/02/2020 à 13:27

Nationalité oui mais aussi nom adresse date de n. Et cv complet. On veut tout savoir, ça peut servir!

Signaler Répondre

avatar
BX le 09/02/2020 à 13:20

C’est choquant pour qui de connaître l’identité ou la nationalité d’un voyou? C’est choquant quand on parle de « jeunes » plutôt

Signaler Répondre

avatar
Yeah le 09/02/2020 à 12:56
Étonnant... a écrit le 09/02/2020 à 11h23

Le journaliste communique sa nationalité... Une faute grave...

Pourquoi lui c'est pas une faute qu'il a fait alors que le journaliste dit la nationalité on en a rien à foutre

Signaler Répondre

avatar
Étonnant... le 09/02/2020 à 11:23

Le journaliste communique sa nationalité... Une faute grave...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.