Lyon : des résultats hôteliers stables en décembre, malgré les grèves

Lyon : des résultats hôteliers stables en décembre, malgré les grèves
Lyonmag.com

Les hôteliers craignaient le pire.

Finalement, les grèves du mois de décembre n'ont pas eu d'impact sur la fréquentation des hôtels de l'agglomération en décembre dernier.

Les résultats connaissent même une hausse de 2,6% pour le RevPaR (revenu par chambre) en décembre 2019, sur un an, selon les chiffres publiés ce jeudi par la CCI Lyon Métropole.

Le taux d'occupation a, lui, baissé de 0,4%. Mais les tarifs ont augmenté de 3%.

La fête des Lumières, et plusieurs salons professionnels programmés début décembre, auront probablement contribué à maintenir des résultats économiques corrects, malgré le début du mouvement social contre la réforme des retraites.

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Sherlock knows le 21/02/2020 à 07:55

Quid les punaises ?

Signaler Répondre

avatar
Encore !! le 20/02/2020 à 22:46

baisse d'occupation mais hausse de 3%..encore des hausses, ce pays ne sait faire que cela...1789 revient !!

Signaler Répondre

avatar
Hamid Méfès le 20/02/2020 à 17:10
Bob75 a écrit le 20/02/2020 à 16h06

Alors qu’ils criaient tous a la ruine en nous disant (sûrement relayé ici) que la derniere fetes des lumières était une catastrophe a cause des annulations dus aux gilets jaunes et la cgt.

Et au passage baise de freq de 0,3 et augmentation de 3, c’est leur inflation ?

les GJ étaient plus présents en décembre 2018 que décembre 2019....

Signaler Répondre

avatar
Bonne nouvelle le 20/02/2020 à 16:16
Bob75 a écrit le 20/02/2020 à 16h06

Alors qu’ils criaient tous a la ruine en nous disant (sûrement relayé ici) que la derniere fetes des lumières était une catastrophe a cause des annulations dus aux gilets jaunes et la cgt.

Et au passage baise de freq de 0,3 et augmentation de 3, c’est leur inflation ?

Comme quoi tout le monde s'en cogne des gilets jaunes et de la cgt

Signaler Répondre

avatar
Bob75 le 20/02/2020 à 16:06

Alors qu’ils criaient tous a la ruine en nous disant (sûrement relayé ici) que la derniere fetes des lumières était une catastrophe a cause des annulations dus aux gilets jaunes et la cgt.

Et au passage baise de freq de 0,3 et augmentation de 3, c’est leur inflation ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.