Tourisme : un bilan mitigé pour le mois de février à Lyon

Tourisme : un bilan mitigé pour le mois de février à Lyon
Photo d'illustration - LyonMag

L'Office du tourisme de Lyon a publié les chiffres relatifs à l'activité touristique de la ville pour le mois de février. Il les qualifie "d'hétérogènes".

Si l'aéroport de Lyon Saint-Exupéry se porte toujours aussi bien, il n'en est rien pour l'hôtellerie, les loisirs et l'accueil. En poursuivant l'augmentation de sa fréquentation, l'aéroport rhodanien affiche toujours des résultats très prometteurs. Avec une hausse de 11% (par rapport à février 2017) et plus de 365 000 arrivées sur le mois, c'est le principal motif de satisfaction pour la ville. Or un flux massif de voyageurs à l'aéroport n'engendre pas nécessairement un boom de l'hôtellerie, et c'est ce que démontrent les résultats publiés par OnlyLyon. Avec une légère régression de 3%, c'est tout de même un total de 354 000 nuitées qui a été enregistré sur le mois de février.

Enfin, les loisirs (- 9%) et l'accueil (-14%) ont enregistré des baisses significatives. Elle se matérialisent par le déclin de la fréquentation dans les musées ainsi que les visite à l'Office du Tourisme. Dans son communiqué, OnlyLyon tempère cette légère désillusion en pointant les promesses du tourisme d'affaire en ce début d'année, puisque de nombreux congrès et conférences internationales vont être organisés à Lyon.

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Rhonealpin! le 20/04/2018 à 23:27

On parle beaucoup de l'aéroport lyonnais! Et les commentaires qui suivent sont toujours centrés sur Lyon et uniquement sur Lyon! Saint Exupéry est un aéroport régional au minimum! Tous les passagers ne vont pas forcément à Lyon ne vous en déplaise..!! Il se trouve qu'en février beaucoup vont sur les pistes et non flâner à Lyon.. Ouvrez un peu vos esprits à ce qui se passe en dehors de la capitale régionale !!

Signaler Répondre

avatar
salubrité le 20/04/2018 à 18:57

et les chiffres d'airbnb ? vous savez les proprios de petites surfaces qui font de la location déguisée et enlèvent des biens nécessaires sur le marché immo ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.