La Région Auvergne-Rhône-Alpes accorde la gratuité des transports à des personnels de santé

La Région Auvergne-Rhône-Alpes accorde la gratuité des transports à des personnels de santé
Photo d'illustration - LyonMag

Dès ce mardi, de nombreux personnels soignants n’auront plus à payer les TER et les bus de la Région. 

En effet, la Région Auvergne Rhône-Alpes a décidé d’accorder la gratuité de ses transports aux "personnels concourant à la sécurité sanitaire" et qui font face au Covid-19.

De nombreuses professions sont concernées: 

- Les personnels des établissements de santé publics et privés

- Les personnels des établissements sociaux et médico-sociaux travaillant en EHPAD et EHPA

- Les personnels des établissements pour personnes en situation de handicap, des services d’aide à domicile, des services infirmiers d’aide à domicile, des lits d’accueil médicalisés et des lits halte soins santé, des nouveaux centres d’hébergement pour sans-abri malades du coronavirus et des établissements d’accueil du jeune enfant maintenus ouverts, les crèches

- Les professionnels de santé

- Les personnels de crèche chargés d’accueillir en urgence les enfants des soignants

- Les kinésithérapeutes

- Les psychologues et psychiatres qui peuvent venir en aide à nos concitoyens en détresse

-Les personnes qui pourront se trouver en situation d’être mobilisées pour venir en appui (réserve sanitaire, bénévoles)…

En cas de contrôle, un document justifiant la fonction du passager sera demandée. 

A noter que la Région a également demandé à la SNCF de mettre en place "un plan de transports qui assure au moins 1 aller-retour quotidien entre les principales villes de la région, en privilégiant le périurbain (domicile-travail )"

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Enfin... le 23/03/2020 à 19:17

...une intelligente mesure qui devrait être suivie pour tous par les tcl...mais là: profits d'abord !

Signaler Répondre

avatar
Diriger n'est-ce pas anticiper ? le 23/03/2020 à 18:28

Comme d'habitude en France toujours un temps, voir deux, de retard sur les évènements...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.