Coronavirus : bientôt 300 morts à l’hôpital dans le Rhône

Coronavirus : bientôt 300 morts à l’hôpital dans le Rhône
DR

Ce vendredi soir, l’ARS a publié son bilan de la journée en Auvergne-Rhône-Alpes.

Alors que Santé Publique France annonçait à la mi-journée 375 décès de seniors dans les Ehpad de la région et 73 à l’hôpital liés au coronavirus, l’ARS se concentrera désormais sur les cas et morts à l’hôpital.

Ce vendredi donc, 2950 cas de coronavirus sont actuellement pris en charge dans les hôpitaux d’Auvergne-Rhône-Alpes. Et 721 personnes sont décédées depuis le début de l’épidémie.

Dans le Rhône, 1194 cas hospitalisés sont recensés et 295 décès sont à déplorer. La barre des 300 morts sera très probablement dépassée ce week-end.

Si l’on additionne avec les chiffres de SPF des Ehpad, ce que refuse de faire l’Agence régionale de santé, le nombre de cas confirmés ou possibles s’élèveraient à 2912 dans notre département. Tandis que 463 personnes auraient succombé au Covid-19, Ehpad, EMS et hôpitaux confondus.

Tags :

coronavirus

Ars

19 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
le néoliberalisme est un néocolonialisme le 11/04/2020 à 21:59

profitez en c'est gratuit jusqu'à dimanche soir (de la vraie information)
https://www.mediapart.fr/journal/france/110420/covid-19-chronologie-d-une-debacle-francaise

Signaler Répondre

avatar
Fransais le 11/04/2020 à 21:26

Ceci n'est simplement que la punition de dieu. Le pape peut toujours prier à nous faire mourir de rire.

Signaler Répondre

avatar
On est foutu le 11/04/2020 à 20:21
max10 a écrit le 11/04/2020 à 19h54

Merci à tous ceux qui partent en vacances ou qui se réunissent sur la place Gabriel Péri. Merci Merci. Ras le bol.

Vous avez lu plus bas ? Les bas de plafond préfèrent taper sur les soit disant privilégiés entre autres des hôpitaux qui sont responsables de tout

Signaler Répondre

avatar
max10 le 11/04/2020 à 19:54

Merci à tous ceux qui partent en vacances ou qui se réunissent sur la place Gabriel Péri. Merci Merci. Ras le bol.

Signaler Répondre

avatar
Tous aux chomdus +6 millions et demie .. le 11/04/2020 à 14:09
Loufia a écrit le 11/04/2020 à 13h47

Cela fait plus de 40 ans que vos proches ont mis en place comme président., les ASSASSINS de la république,comme le livre de Michel ONFRAIE , qui vous l’explique. Mais en attendant, ont subit tous les peurs de eux qui meurent aujourd’hui, les Anciens .

Les hôpitaux sont en faillites , le personnel minimum de Rentabilité fait ce qu’il peut à RIEN justement. Toutes les institutions, hôpitaux, police, éducation ect... sont en faillites aussi , sociales, financières, MORALE, car plus personne a envie de s’investir dans ce pays ,sans reconnaissance, sociale et surtout Financières.... plus d’augmentations , plus de professionnalisme,plus rien , dans le vide ..

Signaler Répondre

avatar
larutap le 11/04/2020 à 14:00
Loufia a écrit le 11/04/2020 à 13h47

Cela fait plus de 40 ans que vos proches ont mis en place comme président., les ASSASSINS de la république,comme le livre de Michel ONFRAIE , qui vous l’explique. Mais en attendant, ont subit tous les peurs de eux qui meurent aujourd’hui, les Anciens .

À quoi cela sert-il de s'exprimer ainsi Loufia ? Vous n'avez visiblement pas lu
le "philosophe" dont vous écorcher le nom et le contenu ! Que de mépris pour cet infirmier ! Serait -ce la peur de la mort qui vous pousse à écrire ainsi

Signaler Répondre

avatar
Loufia le 11/04/2020 à 13:47
Infirmier a écrit le 11/04/2020 à 08h39

Aujourd’hui vous avez le résultat des politiques de Santé qui se sont suivis, vous pouvez remonter jusqu’à Mitterand.
Les Directeurs des A R S appliquent les décisions du gouvernement.
Quand la crise sera finit, Macron dira blabla ...
Nous avons passé le pire nous avons perdu beaucoup de concitoyens maintenant je vous demande mes cher compatriotes de m’aider à relever la France.
Pays endettés, sociétés qui ne pourront Plus jamais réouvrir et d’autres qui ne pourront pas payer l’URSSAF
Hausse des crédit...
Il ne trouvera pas de financement pour les hôpitaux...
Aux personnels soignants vous avez surmonter l’épidémie donc vous pouvez continué à travailler avec moins de charge que maintenant, normal les hôpitaux auront moins de patients...
La semaine à 60 H est en route finit les 35 heures.
Et vous aurez les syndicats qui vont remuer la merde pour rien car l’intérêt du syndicalisme c’est de défendre chacun son poste de secrétaire de circonscription dans chaque hôpital.
Belle pièce de théâtre
Et maintenant après ce commentaire je laisse libre expression aux idéalistes anarchistes de 68 qui croient au retour de La révolution à la con et les extrêmes gauches qui veulent de l’argent son travailler , ils sont bien à faire du télétravail à la maison et à défendre la cause des soignants
Jeune soignant qui constate la mort tout les jours pendant que les syndicats se Branlent chez eux

Cela fait plus de 40 ans que vos proches ont mis en place comme président., les ASSASSINS de la république,comme le livre de Michel ONFRAIE , qui vous l’explique. Mais en attendant, ont subit tous les peurs de eux qui meurent aujourd’hui, les Anciens .

Signaler Répondre

avatar
censeur le 11/04/2020 à 12:08

Que des gens qui ne sont rien...

Signaler Répondre

avatar
larutap le 11/04/2020 à 10:30
Infirmier a écrit le 11/04/2020 à 08h39

Aujourd’hui vous avez le résultat des politiques de Santé qui se sont suivis, vous pouvez remonter jusqu’à Mitterand.
Les Directeurs des A R S appliquent les décisions du gouvernement.
Quand la crise sera finit, Macron dira blabla ...
Nous avons passé le pire nous avons perdu beaucoup de concitoyens maintenant je vous demande mes cher compatriotes de m’aider à relever la France.
Pays endettés, sociétés qui ne pourront Plus jamais réouvrir et d’autres qui ne pourront pas payer l’URSSAF
Hausse des crédit...
Il ne trouvera pas de financement pour les hôpitaux...
Aux personnels soignants vous avez surmonter l’épidémie donc vous pouvez continué à travailler avec moins de charge que maintenant, normal les hôpitaux auront moins de patients...
La semaine à 60 H est en route finit les 35 heures.
Et vous aurez les syndicats qui vont remuer la merde pour rien car l’intérêt du syndicalisme c’est de défendre chacun son poste de secrétaire de circonscription dans chaque hôpital.
Belle pièce de théâtre
Et maintenant après ce commentaire je laisse libre expression aux idéalistes anarchistes de 68 qui croient au retour de La révolution à la con et les extrêmes gauches qui veulent de l’argent son travailler , ils sont bien à faire du télétravail à la maison et à défendre la cause des soignants
Jeune soignant qui constate la mort tout les jours pendant que les syndicats se Branlent chez eux

Quel est l'intérêt de tels propos ! Nous connaissons tous une telle situation . Vous découvrez la paupérisation de cette société où la protection des "avantages acquis" rend impossible la mise en place de justice sociale . Les gilets jaunes l'ont révélé . Les manifestations contre les réformes ont conduit dans l'impasse et l'illusion qu'on pouvait les bloquer .
Rien ne sera plus comme avant ! Les manifestants sont pour l'essentiel des fonctionnaires , vous les voyez défilés demain pour la fin de leur régimes spéciaux immédiatement! Vous imaginez les enseignants accepter de travailler plus de 36 semaines même avec une augmentation de leur salaire ! Vous croyez que les manifestants soient prés d'abandonner leurs régimes spéciaux pour financer le salaire des soignants Vous imaginez les avocats abandonnés leur système de retraite aù bénéfice de tous , pour améliorer les conditions de détention de leurs client et améliorer le fonctionnement de la justice Les curés d'Alsace-Lorraine bénéficiant des salaires de l'Éducation nationale accepteront-ils de rentrer dans le droit commun ? etc Les médecins accepteront-ils de mettre fin au black ? Etc...Les politiques accepteront-ils la suppression du cumul , la réduction de leur mandat , la suppression du Sénat , des frais qu'il occasionne etc Salut

Signaler Répondre

avatar
Reforme le 11/04/2020 à 10:03

La personne qui écrit sur la fonction public est plutôt contre le syndicalisme qu’il faut réformer il ne parle pas des chômeurs ...
Il faut apprendre à lire, le télétravail Ils sont payés....
Je partage son analyse

Signaler Répondre

avatar
C est foutu d avance le 11/04/2020 à 08:52
Infirmier a écrit le 11/04/2020 à 08h39

Aujourd’hui vous avez le résultat des politiques de Santé qui se sont suivis, vous pouvez remonter jusqu’à Mitterand.
Les Directeurs des A R S appliquent les décisions du gouvernement.
Quand la crise sera finit, Macron dira blabla ...
Nous avons passé le pire nous avons perdu beaucoup de concitoyens maintenant je vous demande mes cher compatriotes de m’aider à relever la France.
Pays endettés, sociétés qui ne pourront Plus jamais réouvrir et d’autres qui ne pourront pas payer l’URSSAF
Hausse des crédit...
Il ne trouvera pas de financement pour les hôpitaux...
Aux personnels soignants vous avez surmonter l’épidémie donc vous pouvez continué à travailler avec moins de charge que maintenant, normal les hôpitaux auront moins de patients...
La semaine à 60 H est en route finit les 35 heures.
Et vous aurez les syndicats qui vont remuer la merde pour rien car l’intérêt du syndicalisme c’est de défendre chacun son poste de secrétaire de circonscription dans chaque hôpital.
Belle pièce de théâtre
Et maintenant après ce commentaire je laisse libre expression aux idéalistes anarchistes de 68 qui croient au retour de La révolution à la con et les extrêmes gauches qui veulent de l’argent son travailler , ils sont bien à faire du télétravail à la maison et à défendre la cause des soignants
Jeune soignant qui constate la mort tout les jours pendant que les syndicats se Branlent chez eux

Je suis globalement d accord avec vous et en même temps on peut s attendre à quoi quand , de toutes ceux qui applaudissent le soir à 20 h quasi personne n est descendu dans les rues depuis des années pour défendre entre autres le système de santé . Un peuple autant anesthésié a été une aubaine pour tous les dirigeants qui se sont succédés

Signaler Répondre

avatar
Ahcesfonctionnaires le 11/04/2020 à 08:47
Infirmier a écrit le 11/04/2020 à 08h39

Aujourd’hui vous avez le résultat des politiques de Santé qui se sont suivis, vous pouvez remonter jusqu’à Mitterand.
Les Directeurs des A R S appliquent les décisions du gouvernement.
Quand la crise sera finit, Macron dira blabla ...
Nous avons passé le pire nous avons perdu beaucoup de concitoyens maintenant je vous demande mes cher compatriotes de m’aider à relever la France.
Pays endettés, sociétés qui ne pourront Plus jamais réouvrir et d’autres qui ne pourront pas payer l’URSSAF
Hausse des crédit...
Il ne trouvera pas de financement pour les hôpitaux...
Aux personnels soignants vous avez surmonter l’épidémie donc vous pouvez continué à travailler avec moins de charge que maintenant, normal les hôpitaux auront moins de patients...
La semaine à 60 H est en route finit les 35 heures.
Et vous aurez les syndicats qui vont remuer la merde pour rien car l’intérêt du syndicalisme c’est de défendre chacun son poste de secrétaire de circonscription dans chaque hôpital.
Belle pièce de théâtre
Et maintenant après ce commentaire je laisse libre expression aux idéalistes anarchistes de 68 qui croient au retour de La révolution à la con et les extrêmes gauches qui veulent de l’argent son travailler , ils sont bien à faire du télétravail à la maison et à défendre la cause des soignants
Jeune soignant qui constate la mort tout les jours pendant que les syndicats se Branlent chez eux

T'as l'air un peu énervé coco. Détend ta ficelle.
Tu as un boulot à vie, le chômage tu ne le connaitra jamais.
Après si tu jalouses les chômeurs qui touchent de l'argent sans travailler, bah va prendre leurs places si c'est tellement mieux, qu'attends-tu ??

Signaler Répondre

avatar
Infirmier le 11/04/2020 à 08:39

Aujourd’hui vous avez le résultat des politiques de Santé qui se sont suivis, vous pouvez remonter jusqu’à Mitterand.
Les Directeurs des A R S appliquent les décisions du gouvernement.
Quand la crise sera finit, Macron dira blabla ...
Nous avons passé le pire nous avons perdu beaucoup de concitoyens maintenant je vous demande mes cher compatriotes de m’aider à relever la France.
Pays endettés, sociétés qui ne pourront Plus jamais réouvrir et d’autres qui ne pourront pas payer l’URSSAF
Hausse des crédit...
Il ne trouvera pas de financement pour les hôpitaux...
Aux personnels soignants vous avez surmonter l’épidémie donc vous pouvez continué à travailler avec moins de charge que maintenant, normal les hôpitaux auront moins de patients...
La semaine à 60 H est en route finit les 35 heures.
Et vous aurez les syndicats qui vont remuer la merde pour rien car l’intérêt du syndicalisme c’est de défendre chacun son poste de secrétaire de circonscription dans chaque hôpital.
Belle pièce de théâtre
Et maintenant après ce commentaire je laisse libre expression aux idéalistes anarchistes de 68 qui croient au retour de La révolution à la con et les extrêmes gauches qui veulent de l’argent son travailler , ils sont bien à faire du télétravail à la maison et à défendre la cause des soignants
Jeune soignant qui constate la mort tout les jours pendant que les syndicats se Branlent chez eux

Signaler Répondre

avatar
L’oracle le 11/04/2020 à 08:39

Le nombre de décès en Mars 2019. 52000 et en mars 2020 .... 57000 morts , certes il y a 5000 morts de plus mais pas de quoi ARRÊTER, un PAYS de respirer et une ÉCONOMIE... c’est tellement bizarre,que le Pierre est SURE à venir..

Signaler Répondre

avatar
Non? le 11/04/2020 à 08:31

il aurait certainement fallu bénir aussi les hôpitaux

Signaler Répondre

avatar
Pilou69 le 10/04/2020 à 23:28

J'appellerai plutôt cela APS : l'Agence Politique de la Santé tellement il y a magouilles !

Signaler Répondre

avatar
Marco dindon le 10/04/2020 à 23:17

Merci pour votre travail journalistique alors que les autorités tentent de camoufler les chiffres.

Signaler Répondre

avatar
Calahann le 10/04/2020 à 23:16

Et après ???

Signaler Répondre

avatar
François Pignon le 10/04/2020 à 22:10

Pourquoi ne pas communiquer les chiffres des Ehpad, ? Les autorités ont peur pour leurs statistiques ? Ou peur que quelqu'un fasse le ratio entre le prix d'une chambre dans un Ehpad, et l'espérance de vie ? Dans tous les cas, il faudra un jour ou l'autre rendre des comptes .

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.