Patients isolés, check points et masques obligatoires : les HCL se préparent au déconfinement

Patients isolés, check points et masques obligatoires : les HCL se préparent au déconfinement
Photo d'illustration - LyonMag

Ce mercredi, les Hospices Civils de Lyon ont publié un long communiqué, quelques jours avant le début du déconfinement.  

Dés le début du texte, le ton est donné : "à situation exceptionnelle, mesures exceptionnelles". Les hôpitaux lyonnais vont en effet opérer une profonde réorganisation "pour trouver l’équilibre nécessaire entre reprise progressive des activités et maintien d’un haut niveau de vigilance sur la prise en charge du Covid-19". 

Tous les patients venant à l’hôpital, quel que soit l’objet de leur venue, devront porter un masque, si possible chirurgical, à défaut un masque grand public. Des solutions hydro-alcooliques sont mises à disposition des patients dans tous les lieux d’accueil du public. Les HCL indiquent aussi que, "avant leur venue en consultation, les patients seront informés des symptômes évocateurs d’une infection au coronavirus devant les alerter". Il faudra alors contacter le service sans délai, et un rendez-vous pourra être reprogrammé "en attendant d’avoir pu consulter un médecin traitant, et bénéficier le cas échéant d’un test virologique". Avant l’arrivée en hospitalisation, un interrogatoire préalable sera pratiqué, la veille par téléphone ou par un diagnostic clinique lors de l’arrivée du patient dans le service de soins. 

De plus, un réseau de check points sera progressivement déployé sur tous les sites des HCL. "Les lieux d’accueil et de prise en charge des patients seront nettoyés et désinfectés à chaque fois que nécessaire" assurent les soignants. Enfin, des secteurs dédiés à la prise en charge des patients atteints du Covid-19, dits à "haut risque viral"  seront implantés. Ils accueilleront à la fois les patients soignés pour le Covid-19, "mais aussi tous ceux atteints d’autres pathologies et pour lesquels un diagnostic de Covid-19 sera posé au cours du séjour".

Enfin, en pédiatrie et en néonatalogie , la présence sera limitée aux parents des enfants hospitalisés et un seul parent à la fois. En maternité, la présence du deuxième parent sera autorisée, seulement en salle de naissance et jusqu’au 11 mai. Après le 11 mai, le deuxième parent pourra être présent dans le secteur des suites de couches, s’il ne présente aucun symptôme et à condition de respecter strictement les consignes des équipes. Pour rendre visite aux personnes âgées ou en fin de vie, "des modalités spécifiques de visite sont également organisées" expliquent les HCL. 

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
laurent m le 09/05/2020 à 21:58

@rache: on voudrais bien pouvoir en distribuer mais même pour nous le nombre de masque est rationné à 1/j en service.

Signaler Répondre

avatar
Rache le 06/05/2020 à 21:38

Même à l’hôpital on nous donne pas un masque c’est grave

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.