Lyon : le "superviseur" d’un trafic de drogue prend huit mois ferme

Lyon : le "superviseur" d’un trafic de drogue prend huit mois ferme
Image d'illustration- LyonMag

Le jeune homme a été interpellé ce lundi.

De nombreuses transactions suspectes avaient été dénoncées à la police par des riverains ces derniers mois dans le quartier de la Villette dans le 3e arrondissement de Lyon. Deux individus avaient été interpellés le 10 mars dernier et un autre ce lundi.

Suspecté d’être le superviseur d’un trafic de drogue, le jeune homme de 19 ans a écopé de 8 mois de prison ferme aménageables, alors que le procureur avait requis 10 mois de prison avec sursis probatoire.

La coupable a expliqué pour sa défense qu’il avait une dette à payer auprès d’un homme du quartier.

8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Eugene kabongoo le 04/07/2020 à 10:09

2020 on devrais légaliser comme dans certain pays beaucoup de gens fumé
Il faut arrêter cette hypocrisie et arrêter de pensez que ses jeunes sont des criminel qui font partie d un cartel ect ect ceci n est que fantasme
Legalisons le canabis

Signaler Répondre

avatar
Pas content le 03/07/2020 à 15:40

Un voleur, un voyou, un escroc, un dealer ils ont tous des excuses
Comme tout le monde d'ailleurs ....
Il faut arrêter d'être Clement, avec toute cette voyoucratie, les flics font leur boulot, bien tant que mal ....
Les sanctions proposé peuffff !!!!!!!!!de la rigolade, tout ceux qui magouilles avec la drogue c'est deux ans ferme et point barre ......
L'excuse, j'avais une dette , n'excuse en rien , sa dette pour l'éponge il n'avait qu'à travailler......
Si il n'a pas de diplômes
Ben!!!! Il va faire la plonge, ramasser les poubelles, manœuvre dans le bâtiment un vrai travail quoi !!!!!
Pour payer sa dette , ET STOP LA DROGUE.

Signaler Répondre

avatar
Incongruence francaise le 03/07/2020 à 10:30

On demande aux flics de surveiller, appréhender, les acteurs du traffic. Puis on les relache dans la nature le lendemain. C'est des milliards d'euros qui servent à rien.
Soit on les laisse faire, soit la justice suit, soit on légalise pour régler le pbm en entiereté

Signaler Répondre

avatar
wesh le 03/07/2020 à 09:57

La coupable a expliqué pour sa défense qu’il avait une dette à payer auprès d’un homme du quartier! Les mafieux entre eux...Wesh Wesh !

Signaler Répondre

avatar
aramis le 03/07/2020 à 09:42
flic bus a écrit le 03/07/2020 à 09h03

Arrêtez de dire 8 mois fermes ! Il ne les fera pas = loi Taubira, moins de 2 ans, bracelet électronique, donc.

Loi Taubira !! celle là elle a fait un mal fou pendant son mandat politique !! Elle voulait libérer tous les prisonniers , car pour elle , ils étaient innocents , c'était pas de leur faute , elle leurs trouvait toutes les excuses pour étre libres et comme c'est une femme très intelligente ,d'une très grande culture et une oratrice hors pair , tout le monde l'écoutait …. Cela dit la justice aujourd'hui n'est guére mieux , voir pire !!

Signaler Répondre

avatar
Capitaine furillo le 03/07/2020 à 09:20

Comme d'habitude il doit une dette donc il fourgue va aux charbons Feignasse

Signaler Répondre

avatar
flic bus le 03/07/2020 à 09:03

Arrêtez de dire 8 mois fermes ! Il ne les fera pas = loi Taubira, moins de 2 ans, bracelet électronique, donc.

Signaler Répondre

avatar
System le 03/07/2020 à 08:48

Il faut tout de même attendre plusieurs mois avant que la police lntervienne...

perso je suis pour un harcèlement des lieux de deal avec des gardes statiques devant les points de deals connus, contrôle des clients, mais aussi des « copains », chouff et vendeurs
J en ai marre que les flics attendent des plombent avant de dégager les dealers, sous prétexte qu ils veulent des gros poissons!!!!! En attendant, les citoyens se coltine ces délinquants au quotidien

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.