Lyon : 10 conseillers municipaux absents après la contamination au Covid-19 d’un élu écologiste

Lyon : 10 conseillers municipaux absents après la contamination au Covid-19 d’un élu écologiste
Fanny Dubot fait partie des élus absents ce samedi pour respecter la quatorzaine - LyonMag

Ce samedi, Gérard Collomb a annoncé en ouverture du conseil municipal qu’un élu avait été récemment testé positif au coronavirus.

D’autres conseillers municipaux ayant été en contact avec cette personne ont donc été identifiés et placés en quatorzaine.
La préfecture du Rhône et l’ARS, prévenues, ont finalement décidé que le conseil municipal pouvait se tenir.

Lors de l’appel, de nombreux élus écologistes étaient absents : 10 au total, dont la maire du 7e arrondissement, Fanny Dubot, la maire du 3e Véronique Dubois-Bertrand, Valentin Lungenstrass ou le futur adjoint Sylvain Godinot. C’est donc au sein des listes de Grégory Doucet qu’un cas de Covid-19 a été constaté. Puisque les règles de distanciation sociale n'ont pas été vraiment respectées jeudi lors du conseil de la Métropole de Lyon, d'autres suspicions de cas pourraient éclore dans les prochains jours.

Mise à jour à 21h : le conseiller municipal contaminé est Gautier Chapuis, qui sera conseiller délégué.

La loi concernant le quorum à atteindre ayant été modifiée pour s’adapter à la crise sanitaire, il ne fallait que 25 conseillers municipaux présents, ce qui a été largement le cas avec 63 élus.


A noter que dès lundi, tous les conseillers municipaux des listes de Grégory Doucet seront testés.

38 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Silence radio le 08/07/2020 à 07:31

Bon sang, ressaisissez vous les verts !

Céline de Laurens, on attend votre débrief. Ne faites pas comme si tout ceci était anecdotique. En tant qu’élus, vous avez plus de responsabilités, d’influence et de pouvoir que la proportion de citoyens qui fait encore n’importe quoi.
Saisissez l’occasion pour envoyer un message clair de réduction des risques à la population !
Il serait temps... Que n’êtes vous médecin, ce serait déjà fait.
A défaut d’exemplarité et de conscience des enjeux, faites-le pour votre image si vous voulez (on en est là), mais ne commencez pas votre mandat par une faiblesse, une lacune perçue de tous, et qui risque d’encourager le « j’menfoutisme » !

Faut tout vous dire ?!

Signaler Répondre

avatar
Mireille M. le 08/07/2020 à 04:43

Vu du Québec: une courte interview sans parti pris politique qui met les choses au clair concernant tout un tas de fausses vérités sur le port du masque, la minoration des risques et l’importance des facteurs humains sur la gravité d’une éventuelle (probable) seconde vague

https://youtu.be/RTgRRRz-TqY

Pour compléter et revenir à cette histoire locale, je trouve que le j’menfoutisme des politiques, quels qu’ils soient, est lamentable. Ils sont censés donner l’exemple. Les images diffusées de leur comportement ont une grande influence, consciemment ou pas, et par conséquent ils ont une lourde responsabilité dans la prise en compte de l’épidémie par la population.

En l’occurrence, c’est comme si le futur exécutif d’une ville de plus 500 000 ha. avait incité la population à abandonner les gestes barrières.

Certes, Collomb et consorts n’a pas fait mieux, mais on s’en fout : le virus ne fait pas de politique. J’espère que Doucet va redresser la barre activement et faire preuve de responsabilité face à la situation sanitaire ! Pas juste avec un gentil bottage en touche discursif.

Signaler Répondre

avatar
o:) le 07/07/2020 à 16:16
Bouffon a écrit le 07/07/2020 à 14h57

Du coup, je prends n'importe quelle photo d'hypermarché ultra bondé (un jour de promo sur le nutella ou sur les playstations), sans rapport avec la période de confinement pour illustrer le propos inverse ?

Le tout est d'instaurer une jauge et de réguler la circulation... Comme on l'a fait dans les commerces ! Sauf que là, c'est en plein air, donc moins dangereux dans le cas d'un virus respiratoire.

Capito ?
... Ou pas ??

Enfin, pour votre gouverne, une partie des maraîchers se sont organisés pour livrer leurs denrées dans des points de vente (je ne parle pas des AMAP).

"Le tout est d'instaurer une jauge et de réguler la circulation... Comme on l'a fait dans les commerces "

Ah bah quand même ! on progresse...

ce qui a été fait (à leurs frais) par les commerces et qui aurait été impossible avec les marchés extérieur.... à commencer par celui de mon quartier que j'ai mis en photo qui a de très bons prix mais où l'on s'agglutine bien le dimanche matin....

Signaler Répondre

avatar
"La victoire modeste" le 07/07/2020 à 15:53
Bref... a écrit le 07/07/2020 à 11h28

Le Grand Schtroumpf des "écoolos" va peut-être daigner se fendre d'une déclaration qui se voudra bienveillante et apaisante... Et qui sera perçue pour ce qu'elle est : un mépris paternaliste pour les préoccupations bassement terre à terre de la population...

De Macron à Doucet, complètement déconnectés de la vie de l'immense majorités des français. Les politiques forment désormais une caste hors sol. Pas mieux à droite ou à gauche, même si je pense que ça risque de se tendre entre la bourgeoisie verte et leurs alliés politiques de circonstances...

En plus, vu le taux d'abstention, ils auraient pu avoir la victoire modeste... Et en tirer des conclusions. En cela aussi, ils sont comme Macron.

Les politiques sont pour la plupart cyniques. Ils ont compris qu'une bonne partie de ceux qui subissent, ou sont simplement moralement écœurés, ne votent plus. Mais plutôt que de s'en alarmer, ils s'en frottent les mains ! Chirac (pour lequel je n'avais aucune sympathie politique) fut le dernier à être digne à ce sujet (au moins en discours). Ensuite, ils en ont tous pris leur parti, et à présent ne font même plus semblant.
Ils se satisfont d'être des élus minoritaires et actent le fait que les laissés pour compte et les contestataires "apolitiques" ne font plus partie de la population. Ca ne les émeut pas plus que ça.
Tout ce qui compte, c'est d'être élu.
Attention au retour de bâton...

Signaler Répondre

avatar
Bouffon le 07/07/2020 à 14:57
o:) a écrit le 07/07/2020 à 13h53

Ben vouii !... puisqu'il n'y avait heureusement pas de marché pendant le confinement... au grand regret de notre tout nouveau maire....

P.S. : D'ailleurs les maraichers n'avaient pas de main d'oeuvre pour leur culture locale... o:)

Du coup, je prends n'importe quelle photo d'hypermarché ultra bondé (un jour de promo sur le nutella ou sur les playstations), sans rapport avec la période de confinement pour illustrer le propos inverse ?

Le tout est d'instaurer une jauge et de réguler la circulation... Comme on l'a fait dans les commerces ! Sauf que là, c'est en plein air, donc moins dangereux dans le cas d'un virus respiratoire.

Capito ?
... Ou pas ??

Enfin, pour votre gouverne, une partie des maraîchers se sont organisés pour livrer leurs denrées dans des points de vente (je ne parle pas des AMAP).

Signaler Répondre

avatar
o:) le 07/07/2020 à 13:53
Bouffon a écrit le 07/07/2020 à 11h30

date de prise de vue : 2011-05-29

C'est pourtant indiqué. Il suffit de savoir lire. Et d'être de bonne foi.

Ben vouii !... puisqu'il n'y avait heureusement pas de marché pendant le confinement... au grand regret de notre tout nouveau maire....

P.S. : D'ailleurs les maraichers n'avaient pas de main d'oeuvre pour leur culture locale... o:)

Signaler Répondre

avatar
Léo le 07/07/2020 à 13:29

"Ce qui est stupéfiant dans le cas des écolos, c'est qu'ils ne fassent apparemment pas le rapport entre la nocivité de la pollution ambiante et celle d'un virus respiratoire...

WTF ?!"

Moi non plus je ne suis pas anti-écolos, mais moi aussi cette incongruité m'a frappé. Je pense que s'il s'agissait d'une émanation de gaz toxique, avec ni plus ni moins que la même incidence que la Covid19, ils en feraient grand cas et seraient tous avec des FFP3... Finalement, la politique n'a plus grand chose de rationnel, et le comportement des politiques encore moins.

Attention, dans environ 3 secondes, un "anti" primaire va en profiter pour faire un tacle gratuit et complètement idiot, voire malhonnête.

Signaler Répondre

avatar
Moody le 07/07/2020 à 12:23

Juste la manifestation de l'entre-soi béat mâtiné d'hyper-individualisme des sociétés néolibérales. Les écolos ont beau se vouloir alternatifs, ils en sont tout imprégnés culturellement.
Bien content que la bande à Collomb et son système pourri ait dégagé, mais aucune illusion sur l'avenir social au sens large à Lyon.

PS : les Schtroumpfs, c'est bleu, pas vert ;)

Signaler Répondre

avatar
Bouffon le 07/07/2020 à 11:30
o:) a écrit le 07/07/2020 à 11h17

https://numelyo.bm-lyon.fr/BML:BML_01ICO001014df235c3bb703?&query[0]=serie_s:"Les marchés lyonnais"&hitStart=10&hitPageSize=16&hitTotal=40

date de prise de vue : 2011-05-29

C'est pourtant indiqué. Il suffit de savoir lire. Et d'être de bonne foi.

Signaler Répondre

avatar
Bref... le 07/07/2020 à 11:28

Le Grand Schtroumpf des "écoolos" va peut-être daigner se fendre d'une déclaration qui se voudra bienveillante et apaisante... Et qui sera perçue pour ce qu'elle est : un mépris paternaliste pour les préoccupations bassement terre à terre de la population...

De Macron à Doucet, complètement déconnectés de la vie de l'immense majorités des français. Les politiques forment désormais une caste hors sol. Pas mieux à droite ou à gauche, même si je pense que ça risque de se tendre entre la bourgeoisie verte et leurs alliés politiques de circonstances...

En plus, vu le taux d'abstention, ils auraient pu avoir la victoire modeste... Et en tirer des conclusions. En cela aussi, ils sont comme Macron.

Signaler Répondre

avatar
o:) le 07/07/2020 à 11:17
:o( a écrit le 07/07/2020 à 11h00

Là vous êtes de mauvaise foi. De fait, pour peu d'y réguler la circulation, les marchés étaient bien plus sûrs d'un point de vue sanitaire que les hypermarchés ou boutiques de toutes tailles mais closes où les aérosols contaminés se sont accumulés au fil du temps.
On salue de nouveau le personnel, caissièr-res et autres, les "premiers de corvée", qui devront de nouveau faire front en cas de seconde vague mal préparée.

https://numelyo.bm-lyon.fr/BML:BML_01ICO001014df235c3bb703?&query[0]=serie_s:"Les marchés lyonnais"&hitStart=10&hitPageSize=16&hitTotal=40

Signaler Répondre

avatar
:o( le 07/07/2020 à 11:00
étonnant non ? a écrit le 07/07/2020 à 08h24

https://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alpes/rhone/lyon/lyon-conseiller-municipal-ecologiste-atteint-du-covid-19-dix-elus-verts-quatorzaine-1850410.html

Mais n'oubliez pas que manger bio et local protège du Covid19 ! o:) :)

(raison pour laquelle notre nouveau maire réclamait à cors et à cris l'ouverture des marchés pendant le confinement...)

Là vous êtes de mauvaise foi. De fait, pour peu d'y réguler la circulation, les marchés étaient bien plus sûrs d'un point de vue sanitaire que les hypermarchés ou boutiques de toutes tailles mais closes où les aérosols contaminés se sont accumulés au fil du temps.
On salue de nouveau le personnel, caissièr-res et autres, les "premiers de corvée", qui devront de nouveau faire front en cas de seconde vague mal préparée.

Signaler Répondre

avatar
Cluster de bêtise le 07/07/2020 à 10:33

Je ne suis pas anti écolo et je pense que le plus gros cluster d'irresponsabilité, de suffisance et de nombrilisme, ce sont les politiques en général. Comme dit plus bas, pas un groupe pour rattraper l'autre.
Lesquels se sont officiellement prononcés contre la tenue du 1er tour des élections municipales ?

Les écolos sont comme tous les concitoyens immatures et égoïstes qui ne respectent pas les mesures élémentaires, et que nous croisons tous les jours... Alzheimers ?

Il paraît qu'il "faut bien que la vie reprenne son cours"... Bah oui les "cools", mais justement, elle peut reprendre avec un minimum de contraintes auxquelles les Asiatiques s'habituent très bien et dont on s'accommode d'autant mieux qu'on les pratique régulièrement.
Le tout pour éviter d'envoyer de l'autre côté des personnes plus fragiles, mais aussi le recours à des mesures beaucoup plus strictes dans les semaines ou mois à venir...

Ce qui est stupéfiant dans le cas des écolos, c'est qu'ils ne fassent apparemment pas le rapport entre la nocivité de la pollution ambiante et celle d'un virus respiratoire...

WTF ?!

Signaler Répondre

avatar
étonnant non ? le 07/07/2020 à 08:24
Minables enfants gâtés a écrit le 07/07/2020 à 06h26

J’ai vu des photos de la soirée au Ninkasi... Je suis atterrée.
Ils ont quel âge ces gens ? 9 ans, 10 ans ??

Incapables de respecter des mesures simples, connues de tous et pour le bénéfice de tous. Incapables de ne pas céder à leurs petits caprices du moment. Intolérants à la frustration en se contre-fichant des conséquences à l’échelle globale. Incapables d’assumer leurs responsabilités individuelles.

Ôtez-moi d’un doute, la réalité a bien eu lieu ce printemps, ou pas ? On s’est tous coltiné deux mois de confinement, on a vu les soignants envoyés au front sans le matériel adéquat durant des semaines, des vieux mourrir sans soins par milliers... Des millions de personnes vont bien morfler économiquement, et éventuellement voir leur existence se crasher. On a tous bien entendu les messages des scientifiques et des médecins sur l’importance des gestes barrières ? Ou pas ???!!!

Ils ont quel âge, bon sang ?! Les responsabilités, c’est pour les autres, c’est ça ? Eux sont au-dessus ? Trop « cools » pour ça ?

Il paraît que le nouvel exécutif veut se préparer à la crise sanitaire et ses conséquences.

QU’ILS COMMENCENT PAR DONNER L’EXEMPLE. C’est la base... Jusque là, ils ne valent pas mieux que leurs prédécesseurs.

https://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alpes/rhone/lyon/lyon-conseiller-municipal-ecologiste-atteint-du-covid-19-dix-elus-verts-quatorzaine-1850410.html

Mais n'oubliez pas que manger bio et local protège du Covid19 ! o:) :)

(raison pour laquelle notre nouveau maire réclamait à cors et à cris l'ouverture des marchés pendant le confinement...)

Signaler Répondre

avatar
Minables enfants gâtés le 07/07/2020 à 06:26

J’ai vu des photos de la soirée au Ninkasi... Je suis atterrée.
Ils ont quel âge ces gens ? 9 ans, 10 ans ??

Incapables de respecter des mesures simples, connues de tous et pour le bénéfice de tous. Incapables de ne pas céder à leurs petits caprices du moment. Intolérants à la frustration en se contre-fichant des conséquences à l’échelle globale. Incapables d’assumer leurs responsabilités individuelles.

Ôtez-moi d’un doute, la réalité a bien eu lieu ce printemps, ou pas ? On s’est tous coltiné deux mois de confinement, on a vu les soignants envoyés au front sans le matériel adéquat durant des semaines, des vieux mourrir sans soins par milliers... Des millions de personnes vont bien morfler économiquement, et éventuellement voir leur existence se crasher. On a tous bien entendu les messages des scientifiques et des médecins sur l’importance des gestes barrières ? Ou pas ???!!!

Ils ont quel âge, bon sang ?! Les responsabilités, c’est pour les autres, c’est ça ? Eux sont au-dessus ? Trop « cools » pour ça ?

Il paraît que le nouvel exécutif veut se préparer à la crise sanitaire et ses conséquences.

QU’ILS COMMENCENT PAR DONNER L’EXEMPLE. C’est la base... Jusque là, ils ne valent pas mieux que leurs prédécesseurs.

Signaler Répondre

avatar
Ubu X le 06/07/2020 à 07:09

C'est sûr qu'une partie de la population, toutes catégories confondues d'après ce qu'on observe quotidiennement, ne risque absolument aucun dommage neurologique...

Signaler Répondre

avatar
Pack de Kro le 05/07/2020 à 13:54
Ciboul a écrit le 05/07/2020 à 12h44

Mais les ecolos ne respectent que les punks à chiens et à ma connaissance, ils ne sont pas considérés comme personnes fragile !!

J’ai une bonne nouvelles pour vous, c’est bientôt les soldes :
https://www.cdiscount.com/livres-bd/r-cerveau+humain.html

Signaler Répondre

avatar
Exemplaires le 05/07/2020 à 13:00
Ca commence bien a écrit le 05/07/2020 à 10h55

En même temps quand tu vois les photos de la soirée électorale d'eelv au Ninkasi, à mon avis il va y avoir d'autres élus et militants sur le flanc d'ici quelques jours.

C’est bien connu, le danger c’est toujours l’ « étranger », celui qui vient de l’ « extérieur » : tant qu’on est entre soi, on ne risque rien...
Merci pour le personnel du Ninkasi o_o

Les anti-écolo primaires, balayez devant votre porte. Sur ce terrain, Il n’y a pas un parti politique pour rattraper l’autre.

Signaler Répondre

avatar
Ciboul le 05/07/2020 à 12:44
Nlcky a écrit le 04/07/2020 à 21h11

Il faut vivre mais attention quand même respecter les personnes fragiles svp

Mais les ecolos ne respectent que les punks à chiens et à ma connaissance, ils ne sont pas considérés comme personnes fragile !!

Signaler Répondre

avatar
Professeur Ragoult le 05/07/2020 à 11:52

Oyez oyez !
ÇA N’ARRiVE QU’AUX AUTRES, je répète ÇA N’ARRIVE QU’AUX AUTRES

Signaler Répondre

avatar
Alzheimer le 05/07/2020 à 11:36
Champion XXL a écrit le 05/07/2020 à 09h42

Les facteurs humains sont déterminants dans les épidémies.

Il doit aussi y avoir plein de déb’ qui portent le même masque chirurgical depuis des semaines, juste par peur du gendarme...

Et ceux qui n’ont objectivement pas les moyens de s’en payer et qui, pour x raison, ne sont pas allés chercher ceux de la mairie.

J’ai bien peur que croiser les doigts pour cet automne / hiver ne suffise pas (sauf si ce corona disparaît de lui-même ce qui est rare)... Plus de 50000 nouvelles contaminations en un seul jour cette fin de semaine aux USA, qui n’est pas spécialement un pays du tiers-monde, même si cette épidémie a été un nouveau révélateur des inégalités dramatiques (mortelles en l’occurrence).

« Peur du gendarme »
Même les flics ne donnent pas l’exemple. Quel sens ça avait, en terme de message sanitaire, d’envoyer des policiers dépourvus de masques disperser (pour motif sanitaire !) les attroupements de la fête de la musique ?? On marche pas sur la tête, là ?
Les politiques de tous bords ont été en dessous de tout. A Lyon Collomb (plus de 70 ans), une dizaine de jours avant le confinement, se targuait en se marrant d’assister sans masque à un match accueillant des milliers de supporters italiens. Merci Gérard pour le message!
La population ne doit compter que sur elle-même, mais une partie d’entre elle est mentalement infectée par des maux encore pls dangereux que les virus...

Signaler Répondre

avatar
Ca commence bien le 05/07/2020 à 10:55

En même temps quand tu vois les photos de la soirée électorale d'eelv au Ninkasi, à mon avis il va y avoir d'autres élus et militants sur le flanc d'ici quelques jours.

Signaler Répondre

avatar
Free pangolin le 05/07/2020 à 10:42

Merci aux contributeurs et contributrices qui essayent encore de faire comprendre aux plus égoïstes ou « imperméables » aux infos basiques répétées depuis des mois. Chacun dans son style, pédagogique, ironique, énervé...
Mais j’ai envie de vous dire que ça sert à rien. Faut pas se faire d’illusions, juste se préparer au mieux. Il doit y avoir 20% des lyonnais qui se tapent royalement des mesures sanitaires, et peut-être le double qui les appliquent de travers...

Signaler Répondre

avatar
Typique de l'incohérence entre les discours et les faits le 05/07/2020 à 10:14

Les ecolo et leur soi disant solidarité !! Si c'était le cas, elle aurait fait attention.

Signaler Répondre

avatar
Champion XXL le 05/07/2020 à 09:42

Les facteurs humains sont déterminants dans les épidémies.

Il doit aussi y avoir plein de déb’ qui portent le même masque chirurgical depuis des semaines, juste par peur du gendarme...

Et ceux qui n’ont objectivement pas les moyens de s’en payer et qui, pour x raison, ne sont pas allés chercher ceux de la mairie.

J’ai bien peur que croiser les doigts pour cet automne / hiver ne suffise pas (sauf si ce corona disparaît de lui-même ce qui est rare)... Plus de 50000 nouvelles contaminations en un seul jour cette fin de semaine aux USA, qui n’est pas spécialement un pays du tiers-monde, même si cette épidémie a été un nouveau révélateur des inégalités dramatiques (mortelles en l’occurrence).

Signaler Répondre

avatar
Mireille M. le 05/07/2020 à 09:17
Nlcky a écrit le 04/07/2020 à 21h11

Il faut vivre mais attention quand même respecter les personnes fragiles svp

Comment reconnaît-on les personnes « fragiles » ? Les maladies chroniques, ce n’est pas inscrit sur le front... En plus des personnes âgées, on croise tous les jours constamment ces personnes.

Par ailleurs, « fragile », cela signifie qu’on risque d’atterrir en réanimation si on est infecté, pas qu’on est plus facilement contaminable. Gauthier Chapuis n’est pas sexagénaire, par exemple.

Outre le fait qu’il ne faut pas confondre le fait de être jeune et en bonne santé avec le fait de ne pas risquer de contracter et répandre le virus, il ne faut pas non plus se leurrer sur ce qu’est cette maladie même dans ses formes dites « modérées » ne nécessitant pas d’hospitalisation : c’est une grosse claque à l’organisme, de plusieurs semaines, avec notamment des atteintes neurologiques dont on ne connaît pas les mécanismes, des possibilités de « rebonds » et de séquelles dont on ne sait pas encore grand chose.
Certes, ce n’est pas le scénario le plus optimiste, mais ça permet de relativiser le déni, l’ignorance ou la désinformation des experts autoproclamés des forums.

Enfin, l’épidémie a aussi un coût social et économique relatif aux quarantaines.

DONC : port du masque, distanciation physique et lavage / désinfection des mains pour TOUS. Ça n’empêche personne de vivre et c’est temporaire.
Sur le nez, le masque, pas sous le nez (sinon autant l’enlever car ça ne sert à rien) !

Un grand merci aux personnes qui prennent les transports en commun sans masque, ou alors sous le nez, sous le menton... C’est vrai que c’est insoutenable de ruiner son look le temps d’un trajet pour protéger autrui de cette infection et freiner une probable seconde vague !
N’oubliez pas de b..ser sans capote.

Rappel : hors ffp2 et ffp3, les autres masques protègent l’environnement humain, mais pas la personne qui le porte. Par conséquent, quand vous refusez de le porter (ou de le porter correctement), vous ne prenez pas un risque pour vous-même : vous l’imposez à autrui.

C’et pourquoi toute la stratégie pour contrer l’épidémie repose sur la RÉCIPROCITÉ.

Signaler Répondre

avatar
Pije le 05/07/2020 à 09:00

Finalement "manger bio" ne permet pas de passer à travers du covid !!!!

La jeunesse insouciante est désespérante et montre son incapacité à prendre en compte les risques pour autrui.

Pour récompenser le fautif on lui a donné un poste de conseiller déléqué avec bien sûr une indemnité supérieure aux simples conseiller

Signaler Répondre

avatar
Nlcky le 04/07/2020 à 21:11

Il faut vivre mais attention quand même respecter les personnes fragiles svp

Signaler Répondre

avatar
Dtcmdm le 04/07/2020 à 19:51

L excès de tofu rend fragile !!! Tant mieux !!!

Signaler Répondre

avatar
Neuneu est de sortie le 04/07/2020 à 19:48
Les rodéos bon sang. a écrit le 04/07/2020 à 16h12

Rien a faire du covid, on fait quoi contre les rodéos ?

T’inquiète, quand tu seras sous respirateur tu les entendras plus...

Alzheimer, arrêtez, c’est pas du niveau des forums de Lyonmag : ici, c’est plafond bas, obsessions et premier degré... Il vont pas comprendre.

Signaler Répondre

avatar
Alzheimer le 04/07/2020 à 19:25
Les rodéos bon sang. a écrit le 04/07/2020 à 16h12

Rien a faire du covid, on fait quoi contre les rodéos ?

Mais puisqu’on vous dit que c’est terminé les rodéos, qu’on peut se reposer, se passer de bouchons d’oreille et que ceux qui se soucient de leur sommeil sont des hystériques, des paranoïaques ou des totalitaires !!!

De toute façon, on s’en fout des rodéos et du covid : on fait quoi contre les accidents domestiques ?

Signaler Répondre

avatar
Alzheimer le 04/07/2020 à 19:17
37°2 a écrit le 04/07/2020 à 17h34

Il me semble que Alzh.. devrait prendre ses comprimés, aller se coucher et de ne pas oublier de faire pipi.
3 écoles fermées hier matin, et aussi en périphérie. Qqch comme 300 élèves à tester + les proches... Et les quatorzaines à respecter.
Comme dans la chanson : " il court, il court le furet.. Il est passé par ici, il repassera par là..." Des bisous à tou.te.s !!!

Indice :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Ironie

Signaler Répondre

avatar
37°2 le 04/07/2020 à 17:34

Il me semble que Alzh.. devrait prendre ses comprimés, aller se coucher et de ne pas oublier de faire pipi.
3 écoles fermées hier matin, et aussi en périphérie. Qqch comme 300 élèves à tester + les proches... Et les quatorzaines à respecter.
Comme dans la chanson : " il court, il court le furet.. Il est passé par ici, il repassera par là..." Des bisous à tou.te.s !!!

Signaler Répondre

avatar
Olivia le 04/07/2020 à 16:29

Tous les prétextes sont bons pour justifier son absentéisme.

Quelle bande de Charlot !

Signaler Répondre

avatar
galinette le 04/07/2020 à 16:23

Comment ? Les ecolos n ' ont pas respectés les barrières à lyon ? Merci pour l ' exemple. Que dire des marseillais cet après midi, colles les uns aux autres ???? sans masque , à attendre le résultat de de l ' election de leur maire. ..

Signaler Répondre

avatar
Les rodéos bon sang. le 04/07/2020 à 16:12
Alzheimer a écrit le 04/07/2020 à 15h38

Mais puisqu’on vous dit que c’est terminé cette épidémie, qu’on peut se relâcher, se passer de masque et que ceux qui se soucient de la santé collective sont des hystériques, des paranoïaques ou des totalitaires !!!

Ne portez pas de masque et ne respectez pas la distanciation — surtout en groupe, à l’intérieur. Et ne vous lavez pas les mains. C’est mauvais pour l’image et politiquement suspect.

Rien a faire du covid, on fait quoi contre les rodéos ?

Signaler Répondre

avatar
À votre santé ! le 04/07/2020 à 15:43

Et il y a tous les autres cas dont on n’entend pas parler parce qu’ils n’occupent pas de fonctions en vue, ou alors sont asymptotiques (mais peut-être contagieux), et qu’on ne nous communique que les chiffres des hospitalisations plutôt que ceux des nouvelles contaminations quotidiennes.

Jusqu’ici tout va bien, jusqu’ici tout va bien, jusqu’ici...

Signaler Répondre

avatar
Alzheimer le 04/07/2020 à 15:38

Mais puisqu’on vous dit que c’est terminé cette épidémie, qu’on peut se relâcher, se passer de masque et que ceux qui se soucient de la santé collective sont des hystériques, des paranoïaques ou des totalitaires !!!

Ne portez pas de masque et ne respectez pas la distanciation — surtout en groupe, à l’intérieur. Et ne vous lavez pas les mains. C’est mauvais pour l’image et politiquement suspect.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.