Villefranche-sur-Saône : il frappe sa femme car leurs enfants sont trop agités

Villefranche-sur-Saône : il frappe sa femme car leurs enfants sont trop agités
photo d'illustration - Lyonmag.com

Un habitant de Villefranche-sur-Saône a été condamné à quatre mois de prison pour violences conjugales.

Ce quadragénaire avait été interpellé dimanche, alors qu'il avait frappé sa femme la veille. A la barre, le mari violent a expliqué avoir agi sous le coup de la colère, après avoir gardé ses enfants, trop agités, pendant que la mère de famille faisait les courses.

Le Caladois, déjà condamné pour des faits similaires par le passé, a été écroué.

8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
fandehouse le 26/07/2020 à 11:31

une incivilité dixit Macron

Signaler Répondre

avatar
Casso le 15/07/2020 à 22:27

Quel honte de frapper sa femme parce que soi disant les enfants sont agités il meriterai en prendre pleins la gueule

Signaler Répondre

avatar
971 le 15/07/2020 à 14:13

Déplorable décidément c’est de pire en pire il devrait adopter la loi japonaise ou chinoise il serait vite servi en milieu carcéral tant que la loi de ce pays sera laxiste cela ne s’arrêtera never système de cas sociaux à cause de trop d’aide sociaux dans ce pays il faudrait un système radical et juste.final

Signaler Répondre

avatar
Cassoc City ... le 14/07/2020 à 18:23

Il a recommencé et il recommencera encore avec une nouvelle explication pour se justifier. Mais à chaque fois, il jouera le fragile et la victime face au juge ... Lamentable ! Bienvenue dans le nouveau Cassoc City !

Signaler Répondre

avatar
Calahann le 14/07/2020 à 13:25

Faut qu'il est un codétenu très agité ou un schizophrène bien plus costaud que ce minable !

Signaler Répondre

avatar
Raconter la vérité le 14/07/2020 à 09:39

Des millions de justifications pour se débarrasser des allocations familiales en France. Elles ne servent qu'à motiver des individus ineptes à faire des bébés et les négliger au détriment de la société entière.

Signaler Répondre

avatar
aramis le 14/07/2020 à 09:31

Déjà condamné pour des faits similaires , remis en liberté , re écroué et bientôt re remis en liberté !!! C'est la Justice française !!! Virez moi tous ces juges laxistes !!

Signaler Répondre

avatar
RASLEBOL69-2 le 14/07/2020 à 09:12

Encore un bel abruti de cassos qui mériterait de faire des travaux d'intérêt général au de zoner 4 mois en taule nourri logé blanchi et qui recognera sa femme dans 5 mois.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.