Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Jeannot abandonne la mairie de Caluire

Maire UMP de Caluire depuis 1997, Alain Jeannot a décidé de ne pas se représenter l’année prochaine, pour briguer la succession du centriste Bernard Roger-Dalbert au conseil général. Ce qui souligne l’importance stratégique des prochaines élections cantonales pour l’UMP lyonnaise. Car Michel Mercier, le président UDF-Modem du conseil général, gouverne actuellement le Département avec le soutien de l’UMP. Mais comme il est un des principaux lieutenants de François Bayrou qui restent fidèles à sa stratégie d’autonomie, l’UMP fait monter la pression. Notamment ses jeunes députés élus aux dernières élections législatives, qui sont favorables à des candidatures de leur parti dans chacun des 27 cantons renouvelables en mars 2008. Objectif : profiter de leur succès à la présidentielle et aux législatives pour battre des barons centristes et déstabiliser la majorité de Mercier. La situation est d’autant plus favorable à l’UMP dans un canton comme Caluire où le conseiller général sortant ne devrait pas se représenter.

Et c’est le député UMP de la 5e circonscription, Philippe Cochet, qui se présentera aux municipales à Caluire en mars 2008.



Tags : caluire | jeannot |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.