Lyon : la femme qui voulait "tout faire sauter" à la Part-Dieu toujours en garde à vue

Lyon : la femme qui voulait "tout faire sauter" à la Part-Dieu toujours en garde à vue
La suspecte filmée par un témoin - DR

L’enquête se poursuit après la vaste intervention de police menée ce jeudi après-midi à la gare SNCF de Lyon Part-Dieu.

Pour rappel, vers 14h30, une femme âgée de 51 ans, vêtue d’un niqab, avait menacé de se faire exploser dans la gare. Toutes les personnes présentes dans la gare avaient été très rapidement évacuées tandis que les policiers isolaient la suspecte. Elle avait été finalement interpellée alors que les démineurs faisaient sauter ses bagages. Le trafic SNCF avait lui été coupé jusqu’à 18h, de nombreux voyageurs ont été impactés

Selon nos informations, confirmées par le parquet de Lyon, aucun explosif ni objet dangereux n’a été retrouvé dans les affaires de la femme interpellée. De plus, le domicile de la suspecte, situé dans le 9e arrondissement de Lyon, a été perquisitionné. Là encore, aucune découverte particulière n’a été réalisée par les enquêteurs.

La suspecte est toujours en garde à vue ce vendredi matin, elle pourrait être déférée devant un juge samedi. Les investigations continuent alors que les poursuites envers la suspecte sont passées de "tentative d’assassinat" à "menaces de crimes". Il s’agira aussi pour les policiers de déterminer son degré de responsabilité pénale puisque la femme toujours sous surveillance souffre de troubles psychiatriques.

0-50 sur 91 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Prout le 29/10/2020 à 16:43

Alors, elle st passée où la foldingue ? Elle a pu rentrer chez elle je parie.

Signaler Répondre

avatar
Lyon 1 le 25/10/2020 à 11:03
heink a écrit le 24/10/2020 à 12h45

toujours les mêmes dans les faits divers
jamais en bien toujours en mal

Peu être parce qu'il veulent parler que en mal d'eux.


La TV ne cesse de parlé en bien des occidentaux, pourtant ils sont impliqués directement ou indirectement dans plus de 90% des guerres et conflit sur ses planète.

Signaler Répondre

avatar
Ho? le 24/10/2020 à 19:09
Hein?? a écrit le 24/10/2020 à 15h38

Etre épanouie ? A Lyon ????????

Quand on ne suit pas l enchaînement des messages pour comprendre, on s abstient

Signaler Répondre

avatar
Hein?? le 24/10/2020 à 15:38
Soit dit en passant a écrit le 24/10/2020 à 15h26

C est sans doute ce qui lui manque . Curieusement les gens " épanouis " , en général ne cherchent pas la merde au monde entier

Etre épanouie ? A Lyon ????????

Signaler Répondre

avatar
Soit dit en passant le 24/10/2020 à 15:26
Ch04 a écrit le 24/10/2020 à 13h27

Se faire sauter... ce serait un bon plan d’action pour cette brave dame ! Peut-être même une première !!

C est sans doute ce qui lui manque . Curieusement les gens " épanouis " , en général ne cherchent pas la merde au monde entier

Signaler Répondre

avatar
Ch04 le 24/10/2020 à 13:27

Se faire sauter... ce serait un bon plan d’action pour cette brave dame ! Peut-être même une première !!

Signaler Répondre

avatar
heink le 24/10/2020 à 12:45

toujours les mêmes dans les faits divers
jamais en bien toujours en mal

Signaler Répondre

avatar
Momo 69 le 24/10/2020 à 09:43
Zig a écrit le 24/10/2020 à 06h58

Merci pour ce commentaire remarquable de clairvoyance.

Voilà l idiot utile et courageux derrière son clavier.
La grandeur de la lâcheté !!!!

Signaler Répondre

avatar
Momo 69 le 24/10/2020 à 09:41
Zig a écrit le 24/10/2020 à 06h58

Merci pour ce commentaire remarquable de clairvoyance.

Quelle courage, voilà l'idiot utile qui parle.

Signaler Répondre

avatar
Imam chalghoumi le 24/10/2020 à 09:27

La froncé il son michon

Signaler Répondre

avatar
Walllah le 24/10/2020 à 08:37

C'est Islamophobe de garder cette femme en garde à vue, en sachant qu'à l'issue, il lui sera délivré un rappel à la loi.

Signaler Répondre

avatar
Zig le 24/10/2020 à 06:58
Arezki a écrit le 23/10/2020 à 14h44

Je suis neutre dans l'histoire car je suis kabyle et apostat (ça a été le plus beau jour de ma vie de quitter cette religion). Mais il faut comprendre que les français en ont plus que marre des guets apens sur les policiers et pompiers de vos cassos communautaires, de votre relativisme (quand ce n'est pas le déni), de votre fanatisme ordinaire et de l'aggresivité de vos jeunes et de leur culture de l'impunité. Une nouvelle page se tourne désormais, la tolérance des français a ses limites, vous avez dépassé toutes les bornes. Arrêtez votre déni de la réalité et réagissez avant que ce soit le FN au pouvoir en 2022 car là vous aurez plus que vos yeux pour pleurer, mais au moins vous pourrez pas dire que vous avez pas été prévenu.

Merci pour ce commentaire remarquable de clairvoyance.

Signaler Répondre

avatar
V. L. le 24/10/2020 à 05:03
Marie Gabrielle a écrit le 23/10/2020 à 21h00

Moi je tiens à rendre hommage à deux Imams qui se sont exprimés en colère contre ces intégristes assassins, ils se démarquent complètement de ces Islamistes politiques qui jettent le discrédit sur toute la communauté Musulmane, ces deux Imams sont sous garde policière H24
Et là je ne peux que constater que les Musulmans des lumières sont dans la même galère que nous. Nous devons faire bloc et non se tirer dans les pattes.

Idem. Merci.

Signaler Répondre

avatar
Rasle bol 69 le 23/10/2020 à 23:58
abolitiondelabêtise a écrit le 23/10/2020 à 14h12

Visiblement, la honte de tenir de tels propos n'est elle, pas interdite. On sent bien que le fait que cela soit "interdit" vous arrange. Qu'auriez-vous dit s'il avait été question d'une personne blanche habillée comme vous ? Prenez du recul, vous réfléchissez de façon si fermée que vous représentez exactement ce qui ne tourne pas rond dans ce pays. La seule information qui aurait due être retenue dans cet article est le fait que cette personne souffre de troubles psychologiques.

Si elle avait été blanche... elle aurait évidemment été arrêtée. Stop à la victimisation.

Signaler Répondre

avatar
Rasle bol 69 le 23/10/2020 à 23:56

C'est trop facile de dire qu'elle n'est pas responsable de ses actes, ou alors il faut l'interner aus Vinatier en service "fermé".

Signaler Répondre

avatar
Julius le 23/10/2020 à 22:39

Troubles psychologiques !

Trop facile comme excuse.

Il n'y a plus de terroriste, plus d'islamiste, plus de délinquant, plus de musulman, plus d'assassin...

Il n'y a plus que des personnes simplement malades psychologiquement.

Signaler Répondre

avatar
Pilou69 le 23/10/2020 à 21:25
Rabia a écrit le 23/10/2020 à 11h08

Je crois que les posts haineux montrent à quel point vous aussi vous avez une problématique psychologique ! Vous avez perdu votre humanité ! Vous avez perdu votre bon sens. Que c’est Triste

Nous sommes réalistes !

Signaler Répondre

avatar
Pilou69 le 23/10/2020 à 21:24
abolitiondelabêtise a écrit le 23/10/2020 à 14h12

Visiblement, la honte de tenir de tels propos n'est elle, pas interdite. On sent bien que le fait que cela soit "interdit" vous arrange. Qu'auriez-vous dit s'il avait été question d'une personne blanche habillée comme vous ? Prenez du recul, vous réfléchissez de façon si fermée que vous représentez exactement ce qui ne tourne pas rond dans ce pays. La seule information qui aurait due être retenue dans cet article est le fait que cette personne souffre de troubles psychologiques.

Vous êtes vraiment au top de l'abolition de la bêtise ! Une loi existe, mais bien sûr ces gens là refusent de respecter les lois républicaines ! Ils préfèrent commettre des attentats.. si cela ne vous convient pas, partes vivre ailleurs !

Signaler Répondre

avatar
Jack001 le 23/10/2020 à 21:18
Hene a écrit le 23/10/2020 à 16h46

Bah oui...à force de pousser les gens à bout,voilà le résultat !

Pauvre naze. On a affaire à des tarés et c est pas fini.

Signaler Répondre

avatar
Marie Gabrielle le 23/10/2020 à 21:05
inquiétant ! a écrit le 23/10/2020 à 11h21

Quoi ! vous défendez cette femme ? Mais quelle honte !! Soit vous étes naive , soit ....................... ! .

C'est sûrement une pauvre femme psychologiquement instable, vu l'état des hôpitaux psy il y en a pas mal dehors,
Le climat dans notre pays est délétaire pour un citoyen ( normal) pour un esprit malade c'est puissance 10.

Signaler Répondre

avatar
Marie Gabrielle le 23/10/2020 à 21:00
Connor McLeod a écrit le 23/10/2020 à 11h20

Le bon sens, c'est plutôt de ne pas crier "je vais tout faire péter" ou encore "Allah Akbar" en plein milieu d'une gare bondée...

Moi je tiens à rendre hommage à deux Imams qui se sont exprimés en colère contre ces intégristes assassins, ils se démarquent complètement de ces Islamistes politiques qui jettent le discrédit sur toute la communauté Musulmane, ces deux Imams sont sous garde policière H24
Et là je ne peux que constater que les Musulmans des lumières sont dans la même galère que nous. Nous devons faire bloc et non se tirer dans les pattes.

Signaler Répondre

avatar
Marie Gabrielle le 23/10/2020 à 20:49
youpi a écrit le 23/10/2020 à 10h52

La blonde se frotte les mains pour 2022 !! En ce moment c'est tout bénèf pour elle !

Le côté positif dans tout ça c'est qu'au sommet de l'état ils ont tout intérêt à mettre les bouchées doubles s'ils ne veulent pas se faire éjecter en 2022

Signaler Répondre

avatar
Marie Gabrielle le 23/10/2020 à 20:47
walllah a écrit le 23/10/2020 à 10h52

Vêtue d'un niquab, donc elle portait un masque !! Une bonne citoyenne. Beaucoup devrait prendre exemple sur elle.

C'est sur de quoi se plaint on, je vous le demande ?
Lol

Signaler Répondre

avatar
Marie Gabrielle le 23/10/2020 à 20:45
kikou a écrit le 23/10/2020 à 18h42

Au début, j'ai crû que c'était un ninja !!!!!!!!!!!!! Mais son cri de guerre, m'a remis sur les rails, heu, sur la voie, ah merde sur l'information. Pour un coup, le journaliste a employé un bon terme en disant "Qu'elle voulait se faire exploser " il aurait pu dire se faire sauter dans la gare, mais ce n'avait plus le même sens !!!!!! Elle a des troubles psychiatriques, donc elle déraille, voila la raison de son choix de la gare.Mais alors pourquoi La Part Dieu , alors que gare de Vaise c'est plus près de chez elle ? A t-elle de la famille sur ce lieu, ou voulait-elle faire grand spectacle dans une grande salle ?

Vous m'avez bien fait rire, cela fait du bien en ces temps pas très réjouissants
Merci pour votre humour.

Signaler Répondre

avatar
kikou le 23/10/2020 à 18:42

Au début, j'ai crû que c'était un ninja !!!!!!!!!!!!! Mais son cri de guerre, m'a remis sur les rails, heu, sur la voie, ah merde sur l'information. Pour un coup, le journaliste a employé un bon terme en disant "Qu'elle voulait se faire exploser " il aurait pu dire se faire sauter dans la gare, mais ce n'avait plus le même sens !!!!!! Elle a des troubles psychiatriques, donc elle déraille, voila la raison de son choix de la gare.Mais alors pourquoi La Part Dieu , alors que gare de Vaise c'est plus près de chez elle ? A t-elle de la famille sur ce lieu, ou voulait-elle faire grand spectacle dans une grande salle ?

Signaler Répondre

avatar
bien d'accord ! le 23/10/2020 à 18:09
Prout a écrit le 23/10/2020 à 15h22

Non merci, sans façon, en plus, après ça pue des cheveux à force de macérer la dessous. Et puis si la nature nous a ainsi créé ce n'est certainement pas pour nous cacher ! Et le masque, je m'en tape ! La seule chose qui est importante, c'est la liberté !

je suis bien d'accord, la nature nous a créés nus et les masques, comme les vêtements, devraient être interdits !

Signaler Répondre

avatar
Mytho le 23/10/2020 à 18:04
Photo réponse a écrit le 23/10/2020 à 16h30

On ne se moque de personne.

No stress, ils avaient bien l'intention de prendre toutes les images qu'ils peuvent, et surtout celles des caméras de vidéo surveillance.
Les primo intervenants seront interrogés et il n'y a pas eu de débordement, ni blessé ni mort.

Ils n'ont pas besoin de vos conseils.

Votre solution ? peut-on la connaitre ? Et comment auriez-vous réagi ?

Tu parle au nom de qui toi ????

Au nom de qui tu te permets d'anticiper le travail des enquêteurs et parler en leur nom ???

Mytho que tu est !

Signaler Répondre

avatar
ouaf ouaf le 23/10/2020 à 16:56
Hene a écrit le 23/10/2020 à 16h46

Bah oui...à force de pousser les gens à bout,voilà le résultat !

C'est certain, on devrait lui faire retrouver ses racines et lui offrir le retour

Signaler Répondre

avatar
Hene le 23/10/2020 à 16:46

Bah oui...à force de pousser les gens à bout,voilà le résultat !

Signaler Répondre

avatar
Photo réponse le 23/10/2020 à 16:30
Je maintient. a écrit le 23/10/2020 à 14h58

Ces agents sont armés.

Je maintient, les enquêteurs devraient s'intéresser aux circonstances et comportement des primo intervenants.

Tailler le bout de gras ou parler chiffon avec une terroriste islamiste, nouvelle technique pour les neutraliser ????

On se moque de qui ?????

On ne se moque de personne.

No stress, ils avaient bien l'intention de prendre toutes les images qu'ils peuvent, et surtout celles des caméras de vidéo surveillance.
Les primo intervenants seront interrogés et il n'y a pas eu de débordement, ni blessé ni mort.

Ils n'ont pas besoin de vos conseils.

Votre solution ? peut-on la connaitre ? Et comment auriez-vous réagi ?

Signaler Répondre

avatar
copinage le 23/10/2020 à 16:26
Walllah a écrit le 23/10/2020 à 15h04

S'ils la menottaient, les agents risquaient une fatwa et s'en était fini de leur vie d'avant. Seul des policiers cagoulés peuvent intervenir dans ce genre de situation.

A votre façon vous avez expliqué le copinage figé par cette photo !!

Signaler Répondre

avatar
Surnamek le 23/10/2020 à 15:54
badabeu a écrit le 23/10/2020 à 10h57

Étymologiquement parlant, c'est du terrorisme !
(car ça a pour but de terroriser une foule) et ça devrait être traité comme tel.

Même chose que pour les menaces de décapitation du maire de Bron !

Les menaces au maire, quand je vois marqué "*** la mumu".... C'est pas des caïds qui ont écrit ça c'est certains, ils ont probablement encore du duvet.
Qu'est ce qu'ils vont leur faire au pire ?
C'est juste du pain béni ces histoires de menaces sur les murs, les policiers doivent fouiner les allées à la recherche d'inscriptions haineuses, ils vont avoir besoin d'aide alors.
Par contre quand ya marqué sur le batiment"1 personne a la fois" et il ya même des flèches c'est le petit pouce, bah là non ya rien médiatique ment c'est pas rentable.

Signaler Répondre

avatar
Surnamek le 23/10/2020 à 15:50
nakba a écrit le 23/10/2020 à 10h34

troubles psychiatriques , Un fouteuse de merde !

Vous êtes sous le regime du pseudonymat, le jour où vous déborderez tout sera remis sur la table, absolument tout, et ce jour là je festoierai

Signaler Répondre

avatar
Surnamek le 23/10/2020 à 15:49

Merci au modo du jour de laisser passer des conneries pour inciter au débat, constructif, comme à son habitude.
Pour certains il semble dur d'admettre ou bien ils ne le veulent pas, mais oui on peut porter un niqab et souffrir de troubles mentaux.
Et au tribunal beaucoup plaident la maladie mentale car il yen a bien plus que l'on ne le pense.
Tant de malades s'ignorent et ce n'est pas la caf qui s'en plaindra.

Signaler Répondre

avatar
Prout le 23/10/2020 à 15:22
walllah a écrit le 23/10/2020 à 10h52

Vêtue d'un niquab, donc elle portait un masque !! Une bonne citoyenne. Beaucoup devrait prendre exemple sur elle.

Non merci, sans façon, en plus, après ça pue des cheveux à force de macérer la dessous. Et puis si la nature nous a ainsi créé ce n'est certainement pas pour nous cacher ! Et le masque, je m'en tape ! La seule chose qui est importante, c'est la liberté !

Signaler Répondre

avatar
Oups le 23/10/2020 à 15:22

Cette femme est connu par les gens qui habitent son cerveau.
Tout est pardonné

Signaler Répondre

avatar
modérateur222 le 23/10/2020 à 15:11
Photo réponse a écrit le 23/10/2020 à 14h43

Non, ils l'encerclent.
Que peuvent ils faire d'autre ?
Fallait il la menotter et la maintenir au sol, pied sur sa tête et arme pointée dans son dos ?

Sur cette photo, je vois qu'elle est mise à l'écart, 3 hommes la surveille et attendent vraisemblablement les forces de l'ordre.
Elle a l'air calme, pas de raison d'en faire plus.

Ce qui m'amène à une réflexion : quels sont les droits de la sureté ferroviaire ? Sont ils armés ? Peuvent-ils mettre en état d'arrestation ?

Par avance :
Non ! je ne la défends pas.
Mais dans le doute, si elle n'agit pas seule, pourquoi envenimer la situation et recourir à la force et/ou violence ?

Pour répondre à ta question sur la sureté ferroviaire (appelé police ferroviaire mais ce ne sont pas des policiers, ils sont cheminots !), ils sont principalement là pour faire de la prévention mais sont assermentés pour contrôler, relever les infractions et mettre des amendes, également interpeller les gens en cas de delit ou crime puis les remettre à la gendarmerie ou la police les personnes interpellées.

Et oui ils sont armés (matraque et pistolet, gaz, etc...)

Signaler Répondre

avatar
Walllah le 23/10/2020 à 15:04
Photo réponse a écrit le 23/10/2020 à 14h43

Non, ils l'encerclent.
Que peuvent ils faire d'autre ?
Fallait il la menotter et la maintenir au sol, pied sur sa tête et arme pointée dans son dos ?

Sur cette photo, je vois qu'elle est mise à l'écart, 3 hommes la surveille et attendent vraisemblablement les forces de l'ordre.
Elle a l'air calme, pas de raison d'en faire plus.

Ce qui m'amène à une réflexion : quels sont les droits de la sureté ferroviaire ? Sont ils armés ? Peuvent-ils mettre en état d'arrestation ?

Par avance :
Non ! je ne la défends pas.
Mais dans le doute, si elle n'agit pas seule, pourquoi envenimer la situation et recourir à la force et/ou violence ?

S'ils la menottaient, les agents risquaient une fatwa et s'en était fini de leur vie d'avant. Seul des policiers cagoulés peuvent intervenir dans ce genre de situation.

Signaler Répondre

avatar
Carlton le 23/10/2020 à 15:00
Photo a écrit le 23/10/2020 à 14h33

Je découvre cette photo.

C'est une blague ? Une photo montage ??

Des agents de la sûreté ferroviaire, discute le bout de gras avec cette terroriste islamiste ?????
Ils vont boire le thé a la menthe ???

Non mais c'est quoi cette histoire, elle menace de tout faire sauter et eux ne tentent même pas de la maîtriser ????

Va t-on découvrir, comme a la préfecture de police de Paris, que la sûreté ferroviaire est elle aussi gangrénée par des fichés S ?????????

Merci a la personne qui a pris cette photo, photo qui devrait alerter les enquêteurs et la direction de la SNCF.

Les copains il est sérieux ce gars?

Ils l'écartent, l'encercle et discute pour la calmer et/ou comprendre la situation en attendant les spécialistes . Donc ne t’excite pas, tu te fais du mal pour rien, pense à ta tension.

Signaler Répondre

avatar
Je maintient. le 23/10/2020 à 14:58
Photo réponse a écrit le 23/10/2020 à 14h43

Non, ils l'encerclent.
Que peuvent ils faire d'autre ?
Fallait il la menotter et la maintenir au sol, pied sur sa tête et arme pointée dans son dos ?

Sur cette photo, je vois qu'elle est mise à l'écart, 3 hommes la surveille et attendent vraisemblablement les forces de l'ordre.
Elle a l'air calme, pas de raison d'en faire plus.

Ce qui m'amène à une réflexion : quels sont les droits de la sureté ferroviaire ? Sont ils armés ? Peuvent-ils mettre en état d'arrestation ?

Par avance :
Non ! je ne la défends pas.
Mais dans le doute, si elle n'agit pas seule, pourquoi envenimer la situation et recourir à la force et/ou violence ?

Ces agents sont armés.

Je maintient, les enquêteurs devraient s'intéresser aux circonstances et comportement des primo intervenants.

Tailler le bout de gras ou parler chiffon avec une terroriste islamiste, nouvelle technique pour les neutraliser ????

On se moque de qui ?????

Signaler Répondre

avatar
pode le 23/10/2020 à 14:48
Le retour du disiquilibri a écrit le 23/10/2020 à 11h19

Ah finalement rien de grave, juste une "déséquilibrée".
Ca faisait longtemps qu'on ne nous avait pas sorti cet argument.
J'espère qu'elle va devoir payer pour la perte d'exploitation de la gare, le détournement des trains, etc...
(Mais j'en doute!)

selon les autorités elle a des antécédents psychiatriques et en l’occurrence elle a menacé de se faire sauter alors même qu'elle n'avait même pas un canif sur elle... il me semble qu'il lui manque effectivement une case !

Signaler Répondre

avatar
pode le 23/10/2020 à 14:46
Photo a écrit le 23/10/2020 à 14h33

Je découvre cette photo.

C'est une blague ? Une photo montage ??

Des agents de la sûreté ferroviaire, discute le bout de gras avec cette terroriste islamiste ?????
Ils vont boire le thé a la menthe ???

Non mais c'est quoi cette histoire, elle menace de tout faire sauter et eux ne tentent même pas de la maîtriser ????

Va t-on découvrir, comme a la préfecture de police de Paris, que la sûreté ferroviaire est elle aussi gangrénée par des fichés S ?????????

Merci a la personne qui a pris cette photo, photo qui devrait alerter les enquêteurs et la direction de la SNCF.

vous ne savez pas à quel moment la photo a été prise... puisque c'est un témoin qui l'a prise c'est vraisemblablement au tout début et on voit les premiers agents à intervenir... par ailleurs, si elle avait des explosifs, j'imagine que la formation des forces de l'ordre n'est pas de sauter bêtement (aux deux sens du terme) sur les suspects !

Signaler Répondre

avatar
Arezki le 23/10/2020 à 14:44
Rabia a écrit le 23/10/2020 à 11h08

Je crois que les posts haineux montrent à quel point vous aussi vous avez une problématique psychologique ! Vous avez perdu votre humanité ! Vous avez perdu votre bon sens. Que c’est Triste

Je suis neutre dans l'histoire car je suis kabyle et apostat (ça a été le plus beau jour de ma vie de quitter cette religion). Mais il faut comprendre que les français en ont plus que marre des guets apens sur les policiers et pompiers de vos cassos communautaires, de votre relativisme (quand ce n'est pas le déni), de votre fanatisme ordinaire et de l'aggresivité de vos jeunes et de leur culture de l'impunité. Une nouvelle page se tourne désormais, la tolérance des français a ses limites, vous avez dépassé toutes les bornes. Arrêtez votre déni de la réalité et réagissez avant que ce soit le FN au pouvoir en 2022 car là vous aurez plus que vos yeux pour pleurer, mais au moins vous pourrez pas dire que vous avez pas été prévenu.

Signaler Répondre

avatar
galinette le 23/10/2020 à 14:44

Comment ? Ces policiers , ces mécréants , osent ils porter leur regard sur cette voilée ? Sacrilège .Fautes de détails on voit à qui on a à faire . MERCI POUR LA PHOTO.

Signaler Répondre

avatar
Photo réponse le 23/10/2020 à 14:43
Photo a écrit le 23/10/2020 à 14h33

Je découvre cette photo.

C'est une blague ? Une photo montage ??

Des agents de la sûreté ferroviaire, discute le bout de gras avec cette terroriste islamiste ?????
Ils vont boire le thé a la menthe ???

Non mais c'est quoi cette histoire, elle menace de tout faire sauter et eux ne tentent même pas de la maîtriser ????

Va t-on découvrir, comme a la préfecture de police de Paris, que la sûreté ferroviaire est elle aussi gangrénée par des fichés S ?????????

Merci a la personne qui a pris cette photo, photo qui devrait alerter les enquêteurs et la direction de la SNCF.

Non, ils l'encerclent.
Que peuvent ils faire d'autre ?
Fallait il la menotter et la maintenir au sol, pied sur sa tête et arme pointée dans son dos ?

Sur cette photo, je vois qu'elle est mise à l'écart, 3 hommes la surveille et attendent vraisemblablement les forces de l'ordre.
Elle a l'air calme, pas de raison d'en faire plus.

Ce qui m'amène à une réflexion : quels sont les droits de la sureté ferroviaire ? Sont ils armés ? Peuvent-ils mettre en état d'arrestation ?

Par avance :
Non ! je ne la défends pas.
Mais dans le doute, si elle n'agit pas seule, pourquoi envenimer la situation et recourir à la force et/ou violence ?

Signaler Répondre

avatar
Photo le 23/10/2020 à 14:33

Je découvre cette photo.

C'est une blague ? Une photo montage ??

Des agents de la sûreté ferroviaire, discute le bout de gras avec cette terroriste islamiste ?????
Ils vont boire le thé a la menthe ???

Non mais c'est quoi cette histoire, elle menace de tout faire sauter et eux ne tentent même pas de la maîtriser ????

Va t-on découvrir, comme a la préfecture de police de Paris, que la sûreté ferroviaire est elle aussi gangrénée par des fichés S ?????????

Merci a la personne qui a pris cette photo, photo qui devrait alerter les enquêteurs et la direction de la SNCF.

Signaler Répondre

avatar
Du courage ! le 23/10/2020 à 14:29

Qu'on l'expulse !

Signaler Répondre

avatar
Prout le 23/10/2020 à 14:23
Mélanie Zetofrais a écrit le 23/10/2020 à 14h15

Votre brillante analyse empreinte de tant d’humanité vous honore vraiment.

Mais, avec la clémence et la miséricorde qui vous caractérisent, je ne doute pas une seule seconde que vous pardonnerez, avec humanité, les mécréants qui tiennent de tels propos haineux !

Merci pour tout votre bon sens. Que c’est réconfortant !

On en a RAS LE BOL Rabia ! Tu peux le comprendre ?

Signaler Répondre

avatar
Mélanie Zetofrais le 23/10/2020 à 14:15
Rabia a écrit le 23/10/2020 à 11h08

Je crois que les posts haineux montrent à quel point vous aussi vous avez une problématique psychologique ! Vous avez perdu votre humanité ! Vous avez perdu votre bon sens. Que c’est Triste

Votre brillante analyse empreinte de tant d’humanité vous honore vraiment.

Mais, avec la clémence et la miséricorde qui vous caractérisent, je ne doute pas une seule seconde que vous pardonnerez, avec humanité, les mécréants qui tiennent de tels propos haineux !

Merci pour tout votre bon sens. Que c’est réconfortant !

Signaler Répondre

avatar
abolitiondelabêtise le 23/10/2020 à 14:12
maminote a écrit le 23/10/2020 à 14h01

le niqab est interdit en France ! Malgré la surveillance dans les gares, elle a pu rentrer tranquillement ! Elle aurait dû être arrêtée avant, vu son accoutrement !

Visiblement, la honte de tenir de tels propos n'est elle, pas interdite. On sent bien que le fait que cela soit "interdit" vous arrange. Qu'auriez-vous dit s'il avait été question d'une personne blanche habillée comme vous ? Prenez du recul, vous réfléchissez de façon si fermée que vous représentez exactement ce qui ne tourne pas rond dans ce pays. La seule information qui aurait due être retenue dans cet article est le fait que cette personne souffre de troubles psychologiques.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.