Grippe aviaire : le Rhône passe en risque "élevé"

Grippe aviaire : le Rhône passe en risque "élevé"
Photo d'illustration - LyonMag

Un arrêté a été publié ce jeudi au Journal officiel.

Ce sont en tout 45 départements qui ont été placés en risque « élevé » d’introduction de la grippe aviaire par les oiseaux migratoires.

Le Rhône est concerné par cette alerte des autorités françaises tout comme l’Ain, l’Ardèche, la Drôme, la Loire, l’Isère, la Savoie et la Haute-Savoie. Cela oblige notamment les éleveurs à confiner les volailles ou encore à poser des filets de protection. Les rassemblements de volailles vivantes sont également interdits, principalement sur les marchés, tout comme les lâchers de gibiers à plume par les chasseurs.

Selon l’arrêté en question, le placement en risque "élevé" des 45 départements est justifié par "la nécessité de prendre des mesures de prévention urgentes et immédiates pour protéger les élevages de volailles français d'une potentielle contamination par le virus influenza aviaire par les oiseaux sauvages en particulier dans les zones à risque particulier ou les départements traversés par des couloirs de migration".

16 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Zig le 06/11/2020 à 06:49
humour et amour a écrit le 05/11/2020 à 13h46

Masques obligatoires pour les poulets....... À deux pattes, avec un képi.....

"Les rassemblements de volailles vivantes sont également interdits"


Finit les volailles en gilets jaune, les volailles aux stade, aux concerts, en famille...

Signaler Répondre

avatar
Antonin le 06/11/2020 à 01:10
manège a écrit le 05/11/2020 à 15h44

heureusement ça ne concerne que les volailles !! OUF on l'a échappé belle !!

Pas tellement ! On n'échappera pas à l'augmentation des prix du poulet et des oeufs !!!

Signaler Répondre

avatar
Nous le 05/11/2020 à 23:51

La grippe aviaire... Ça fait 20 ans qu'on en parle. Elle est surtout dangereuse pour les volailles
En revanche elle n'a fait que quelques morts dans le monde. Rien à voir avec la grippe saisonnière

Signaler Répondre

avatar
manège le 05/11/2020 à 15:44

heureusement ça ne concerne que les volailles !! OUF on l'a échappé belle !!

Signaler Répondre

avatar
Terminator... le 05/11/2020 à 15:16

Le ministère travaille pour qui ? Devinez..?

Signaler Répondre

avatar
Terminator... le 05/11/2020 à 15:09

Grippe aviaire.!!! Grippe tout court !!! Covid 19.... Vache folle..etc.... . Tout est mis ou a été mis en place pour la sécurité du peuple et résultat ? Chaque fin d année on nous sort le même laïus....

Signaler Répondre

avatar
Flo le 05/11/2020 à 14:08

Il nous manquait plus que cela !!!

Signaler Répondre

avatar
Max Planc le 05/11/2020 à 13:58

Avec cette nouvelle épidémie la vente du chapon de Bresse a du souci à se faire pour Noël.
Ce sera quoi ensuite, le retour de la vache folle !

Signaler Répondre

avatar
humour et amour le 05/11/2020 à 13:46
sûrement a écrit le 05/11/2020 à 13h02

Je n'en vois aucun dans la rue en tout cas.

Masques obligatoires pour les poulets....... À deux pattes, avec un képi.....

Signaler Répondre

avatar
flic bus le 05/11/2020 à 13:44

Et hop, ils vont bien nous inventer que cette grippe passera de l'animal à l'homme, psychose oblige......

Signaler Répondre

avatar
Q le 05/11/2020 à 13:38

Ça y est, il ne s'arrête plus.

Signaler Répondre

avatar
GJ le 05/11/2020 à 13:19

C’est un comploooooooot !!!
Allonzenfaaaaaants

Signaler Répondre

avatar
Floflo le 05/11/2020 à 13:07
sans blague a écrit le 05/11/2020 à 13h04

C’est une blague la grippe aviaire on signe troisième guerre mondiale biologique

Mais tu n'as pas tout a fait tort présentement, mais c'est surtout, un retour au Moyen âge, avec la peste et les guerres de religions.

Signaler Répondre

avatar
sans blague le 05/11/2020 à 13:04

C’est une blague la grippe aviaire on signe troisième guerre mondiale biologique

Signaler Répondre

avatar
sûrement le 05/11/2020 à 13:02
Ah, ah ah... a écrit le 05/11/2020 à 12h47

Ils vont assigner à résidence les poulets aussi ?

Je n'en vois aucun dans la rue en tout cas.

Signaler Répondre

avatar
Ah, ah ah... le 05/11/2020 à 12:47

Ils vont assigner à résidence les poulets aussi ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.