Lyon : 7500 personnes réunies pour la "Marche des Libertés", de violents heurts avec la police

Lyon : 7500 personnes réunies pour la "Marche des Libertés", de violents heurts avec la police
LyonMag

Les manifestants se sont retrouvés à partir de 14h place des Terreaux à Lyon.

Selon les chiffres de la préfecture, 7500 personnes se sont rassemblées pour manifester contre la loi de "Sécurité globale" qui fait énormément polémique ces derniers jours, notamment l’article 24. Selon les organisateurs, plus de 13000 manifestants se sont retrouvés.

La place des Terreaux était noire de monde ce samedi en début d’après-midi. Le cortège doit désormais se diriger vers le pont Morand et quitter la place des Terreaux.

Quelques tensions ont commencé à apparaître aux abords de la préfecture du Rhône. Un silo à verre a été renversé. Des premiers tirs de gaz lacrymogènes ont été effectués par les forces de l’ordre.

Le cortège est arrivé au niveau du quartier de la Guillotière aux alentours de 16h30. Des violences ont également éclatées sur les quais du Rhône, aux abords du pont de la Guillotière. Un policier et des manifestants ont été blessés dans ces heurts. Les manifestants blessés ont été touchés par des projectiles lancés par d’autres manifestants.

Dans le même temps, les premières personnes du cortège sont arrivées vers 17h30 place Bellecour, plus de trois heures après le départ place des Terreaux. Les CRS ont fait usage du canon à eau aux abords de l’Hôtel Dieu, place Antonin Poncet, pour essayer de disperser la foule à la tombée de la nuit.

Des poubelles ont été incendiées place Bellecour. Les derniers manifestants se sont retrouvés sous les gaz lacrymogènes qui survolaient la zone.

La place Bellecour s’est vidée vers 18h30. De nouvelles interpellations ont eu lieu. Au total, quatre personnes ont été arrêtées ce samedi et trois policiers ont été blessés.

120-170 sur 126 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Sakura le 28/11/2020 à 15:56

Sympa pour les commercants.. En tout cas Doucet pourra mettre en avant que la pietonnisation du secteur a été un grand succès.. Entre les gilets jaunes,, le covid et les manifestations pour tout et rien, on sait pourquoi certains commerces ne rouvriront pas.

Signaler Répondre

avatar
WTF le 28/11/2020 à 15:54

Mais sinon, on interdit les remontées mécaniques pour cause de promiscuité....

Signaler Répondre

avatar
TU AS DEMI RAISON le 28/11/2020 à 15:54

Et si on a pas ta croyance, ta gamberge, ta pensée, on fait comment? On se tape dessus???

Signaler Répondre

avatar
TU AS DEMI RAISON le 28/11/2020 à 15:53

Ok mais qui défini les coutumes en France, la démocratie a tous déréglée , religieuse? Morale? Tout est sois disant permis,

Signaler Répondre

avatar
Free France le 28/11/2020 à 15:50

La France a toujours été un pays de collabos

Signaler Répondre

avatar
Lyon plus tranquille le 28/11/2020 à 15:41

Si tout le monde se respectait,il n'y aurait aucune embrouille de tous les côtés ! Alors avant de se critiquer mutuellement,balayez devant votre porte,et surtout,apprenez à respecter les lois et coutumes en vigueur en France ....

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.