Grève dans l'Education nationale : entre 1 800 et 2 400 personnes manifestent à Lyon

Grève dans l'Education nationale : entre 1 800 et 2 400 personnes manifestent à Lyon
photo d'illustration - Lyonmag.com

Forte mobilisation des enseignants ce mardi à Lyon.

Entre 1 800 et 2 400 personnes ont répondu à l'appel des syndicats pour dénoncer une dégradation de leurs conditions de travail. Le cortège est parti de la place Guichard en début d'après-midi pour rejoindre le rectorat, où une délégation devait être reçue. Les manifestants espèrent obtenir plus de postes pour permettre un meilleur accompagnement des élèves de l'Académie.

Avec 4 600 élèves supplémentaires à la rentrée prochaine, seulement 18 postes sont débloqués, selon le SNES : "On se retrouve dans une situation où on ne sait pas où on va mettre les élèves. Avec le contexte sanitaire, c'est encore plus problématique de faire respecter les gestes barrières. Et puis c'est surtout l'accompagnement des élèves qui pose difficulté. Car plus ils sont nombreux, plus c'est difficile de les accompagner. Or quand on a le confinement de l'année dernière, ou la situation en ce moment au lycée de l'enseignement hybride, on a besoin d'avoir des effectifs moins nombreux pour pouvoir suivre les élèves", a réagi Ludivine Rosset, la secrétaire académique du SNES Lyon.

A noter que les étudiants se sont joints au mouvement, pour demander la réouverture des facs.

X
50 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
une AESH le 31/01/2021 à 11:57

Vous devez être convaincu que la Terre ne tourne pas autour du soleil mais autour de vous...
Franchement Jefe, vous pensiez vraiment que ma réponse à votre message vous était destinée...

Signaler Répondre

avatar
Jefe le 28/01/2021 à 07:14
une AESH a écrit le 27/01/2021 à 21h05

Coquilles grrrr : * de vous occuper
*aller préparer

Ca ne sert à rien de corriger vos fautes je n'ai pas lu...

Signaler Répondre

avatar
Educ nat le 27/01/2021 à 22:21
Pratique de critiquer ... a écrit le 26/01/2021 à 20h22

Je ne suis pas prof, ni fonctionnaires, je suis juste indépendant.Je vois souvent les gens critiquer tel ou tel professions mais si vous pensez que cela est plus simple ailleurs pourquoi vous ne vous recyclez pas .

Bien d'accord avec vous ! Personnellement je ne critique jamais un métier que je n'ai jamais exercé.

Signaler Répondre

avatar
Educ nat le 27/01/2021 à 22:18
Venividivinci a écrit le 26/01/2021 à 21h01

La lassitude des gens qui vous paient pour éduquer nos enfants vers la connaissance ,est forte .vous nous lassez . Imbus du pouvoir d être protéger de tout .
Lasse et déçu par votre secte .

Eduquez donc vos enfants !

Signaler Répondre

avatar
Educ nat le 27/01/2021 à 22:15
Arma a écrit le 26/01/2021 à 21h03

Les concours ? L’armée recrute, la police, gardiens de prisons , ect... tous ses métiers ne font PLUS rêver que les autistes .

Quel est le rapport avec les autistes ?

Signaler Répondre

avatar
l'instit le 27/01/2021 à 21:11
Taux horaire ou productivité ? a écrit le 27/01/2021 à 18h59

C'est aussi une question de capacité intellectuelles et/ou de productivité.
Mon Pere prof me disait toujours qu'en début de carrière il corrigeait facilement 5 copies quand son collègue en faisait qu'une. Du coup ils lui filaient 5x plus de copies à corriger. Il a vite appris à prendre son temps ...

cela fait des années que les corrections sont devenues un forfait ce qui règle ce problème... dans tous les cas, il s'agit ici des corrections pour les examens qui ne concernent qu'une partie des enseignants, moi je parle d'une semaine "moyenne".

Signaler Répondre

avatar
une AESH le 27/01/2021 à 21:05
une AESH a écrit le 27/01/2021 à 17h52

Certaines années, comme beaucoup d'AESH, je travaille en plus (temps périscolaire, garde d’enfants, aide aux devoirs, permanence de nuits dans un foyer logement pour personnes âgées, assistante de vie le week-end … ) et parfois pendant les petites vacances. Il y a quelques années, j'avais repris mes études et je suis devenue professeur des écoles stagiaire (instit à mi-temps + formation obligatoire avec master 2). Je sais bien que vous ne me croirez pas, car vous ne connaissez pas le métier, mais je bossais entre 70 et 80 heures / semaine (trajet inclus). À ce rythme là évidemment, et avec l'impression de vider le tonneau des Danaïdes, j’ai rapidement fait un grave burn-out et j’ai démissionné. Ensuite, je suis redevenue AESH car j’aime ce travail, peu reconnu, peu payé, mais qui me passionne et dans lequel je me sens finalement plus utile. Certaines années, les enseignants sont tellement débordés face à certains élèves handicapés que l’on accueille bien comme on peut, que je les aide en préparant un travail individualisé pour « mes «  élèves, ce qui, oui, m’occupe le soir, le week-end et une partie des petites vacances scolaires. Je ne suis pas obligée d’en faire autant, mais, comme d’autres et pour plein de motifs, à tort ou à raison, je le fais. J’en profite aussi pour participer à des formations afin de mieux accompagner « mes » élèves (ABA pour l’autisme par exemple).
Par contre, j’essaie de profiter à fond des grandes vacances ! L’année où j’ai été PES, j’avais commencé à préparer ma classe 15 jours avant la reprise, comme beaucoup d’instits, surtout les moins anciens, qui changent tout le temps d’affectation, de niveau de classe (etc).
Voilà, allez-y, maintenant défoulez-vous, accusez-moi de mentir, si ça peut permettre de vous occupez… Moi je préfère allez préparer des problèmes de maths adaptés pour « mes  loulous ». Bonne soirée et essayez d’éviter l’ulcère. La haine aveugle ça rend malade…

Coquilles grrrr : * de vous occuper
*aller préparer

Signaler Répondre

avatar
Les pauvres le 27/01/2021 à 20:59

Vacances, grève, retraite: devise du corps "enseignant ".

Signaler Répondre

avatar
EN 69 le 27/01/2021 à 20:59
Taux horaire ou productivité ? a écrit le 27/01/2021 à 18h59

C'est aussi une question de capacité intellectuelles et/ou de productivité.
Mon Pere prof me disait toujours qu'en début de carrière il corrigeait facilement 5 copies quand son collègue en faisait qu'une. Du coup ils lui filaient 5x plus de copies à corriger. Il a vite appris à prendre son temps ...

Etrange votre histoire. Le nombre de copies à corriger ne dépend pas de la vitesse de correction...

Signaler Répondre

avatar
Educ Nat le 27/01/2021 à 19:59
Taux horaire ou productivité ? a écrit le 27/01/2021 à 18h59

C'est aussi une question de capacité intellectuelles et/ou de productivité.
Mon Pere prof me disait toujours qu'en début de carrière il corrigeait facilement 5 copies quand son collègue en faisait qu'une. Du coup ils lui filaient 5x plus de copies à corriger. Il a vite appris à prendre son temps ...

Je ne comprends pas bien le " ils" lui filaient. Qui est "ils" ?Votre père ne corrigeait pas les copies de ses élèves ? Vous parlez de copies d'examen ? Je ne vois pas le lien entre capacités intellectuelles et vitesse de correction...
Corriger n'est qu'une partie du "travail invisible".
Le métier a bien changé. Mes parents étaient profs, mes grand-parents instits. Je travaille pour l'EN. Ils ne reconnaitraient pas le métier...

Signaler Répondre

avatar
Taux horaire ou productivité ? le 27/01/2021 à 18:59
l'instit a écrit le 27/01/2021 à 18h46

on ne peut pas raisonner un troll...

si vous me payez une pointeuse, je vous propose de contrôler mon temps de travail... vous risquez d'être surpris !

C'est aussi une question de capacité intellectuelles et/ou de productivité.
Mon Pere prof me disait toujours qu'en début de carrière il corrigeait facilement 5 copies quand son collègue en faisait qu'une. Du coup ils lui filaient 5x plus de copies à corriger. Il a vite appris à prendre son temps ...

Signaler Répondre

avatar
l'instit le 27/01/2021 à 18:46
Vous êtes drôle a écrit le 27/01/2021 à 16h00

Le sénat, sarkozy, ca doit donc être vrai !!!
MDRRRRRRRRRRRRRRRR

on ne peut pas raisonner un troll...

si vous me payez une pointeuse, je vous propose de contrôler mon temps de travail... vous risquez d'être surpris !

Signaler Répondre

avatar
Educ Nat le 27/01/2021 à 18:00
l'instit a écrit le 27/01/2021 à 14h02

notre temps de travail a été estimé par le sénat sous Sarkozy (peu soupçonné de biais pro-fonctionnaire) à 45h par semaine !

si mon métier vous fait rêvez, il existe un concept intéressant : la reconversion professionnelle !

20h ? De quel poste parlez-vous exactement, c'est très confus. Les personnels redoublent d'efforts et s'adaptent en ce moment comme tout le monde. Comme vous ? Quel est donc votre métier ?

Signaler Répondre

avatar
Educ Nat le 27/01/2021 à 17:54
Bribri a écrit le 27/01/2021 à 09h33

Je trouve indécent de faire grève en ce moment ! Les gens ne pensent qu"à eux, il faut penser à ceux qui n"ont rien.

Ceux qui n'ont rien n'ont pas le droit d'avoir une école de qualité pour leurs gosses ?

Signaler Répondre

avatar
une AESH le 27/01/2021 à 17:52
Jefe a écrit le 27/01/2021 à 12h34

Parce que vous bossez aussi a plein temps pendant vos 16 semaines de congés annuel ?? Mdr aller arrêtes ta flûte stp

Certaines années, comme beaucoup d'AESH, je travaille en plus (temps périscolaire, garde d’enfants, aide aux devoirs, permanence de nuits dans un foyer logement pour personnes âgées, assistante de vie le week-end … ) et parfois pendant les petites vacances. Il y a quelques années, j'avais repris mes études et je suis devenue professeur des écoles stagiaire (instit à mi-temps + formation obligatoire avec master 2). Je sais bien que vous ne me croirez pas, car vous ne connaissez pas le métier, mais je bossais entre 70 et 80 heures / semaine (trajet inclus). À ce rythme là évidemment, et avec l'impression de vider le tonneau des Danaïdes, j’ai rapidement fait un grave burn-out et j’ai démissionné. Ensuite, je suis redevenue AESH car j’aime ce travail, peu reconnu, peu payé, mais qui me passionne et dans lequel je me sens finalement plus utile. Certaines années, les enseignants sont tellement débordés face à certains élèves handicapés que l’on accueille bien comme on peut, que je les aide en préparant un travail individualisé pour « mes «  élèves, ce qui, oui, m’occupe le soir, le week-end et une partie des petites vacances scolaires. Je ne suis pas obligée d’en faire autant, mais, comme d’autres et pour plein de motifs, à tort ou à raison, je le fais. J’en profite aussi pour participer à des formations afin de mieux accompagner « mes » élèves (ABA pour l’autisme par exemple).
Par contre, j’essaie de profiter à fond des grandes vacances ! L’année où j’ai été PES, j’avais commencé à préparer ma classe 15 jours avant la reprise, comme beaucoup d’instits, surtout les moins anciens, qui changent tout le temps d’affectation, de niveau de classe (etc).
Voilà, allez-y, maintenant défoulez-vous, accusez-moi de mentir, si ça peut permettre de vous occupez… Moi je préfère allez préparer des problèmes de maths adaptés pour « mes  loulous ». Bonne soirée et essayez d’éviter l’ulcère. La haine aveugle ça rend malade…

Signaler Répondre

avatar
Educ Nat le 27/01/2021 à 17:47
Jefe a écrit le 27/01/2021 à 16h24

Ahahah exact!

Rassurez-vous les jaloux, de plus en plus de démissions et depuis que la rupture conventionnelle a été ouverte aux fonctionnaires dans le cadre du plan de départ volontaire, il y a tellement de demandes que l'éducation nationale les refuse car on manque d'enseignants.
Fascinant ces personnes qui semblent avoir du temps à perdre pour dénigrer des métiers dont elles ignorent tout... Je ne m'imagine pas en train de commenter sur cariste, boulanger, gestionnaire de paie ou n'importe quel métier que je n'ai jamais exercé. Mais il y en a qui osent tout...

Signaler Répondre

avatar
Jefe le 27/01/2021 à 16:24
El Mero Mero a écrit le 27/01/2021 à 16h02

prof,,
ton boulot te plait plus,, démissionne, mdr,
mais ils veulent pas lâcher car ils ont trouvé la planque,,
quit à faire du sale boulot, il lâcheront pas,,
alors il faut pas pleurer, band d 'incapables assistés,,
Jefe tu as raison

Ahahah exact!

Signaler Répondre

avatar
Jefe le 27/01/2021 à 16:23
l'instit a écrit le 27/01/2021 à 14h02

notre temps de travail a été estimé par le sénat sous Sarkozy (peu soupçonné de biais pro-fonctionnaire) à 45h par semaine !

si mon métier vous fait rêvez, il existe un concept intéressant : la reconversion professionnelle !

Estimation de Sarko! mdrrr je ne suis pas entrain de me plaindre MOI, c'est un simple constat^^

Signaler Répondre

avatar
El Mero Mero le 27/01/2021 à 16:02

prof,,
ton boulot te plait plus,, démissionne, mdr,
mais ils veulent pas lâcher car ils ont trouvé la planque,,
quit à faire du sale boulot, il lâcheront pas,,
alors il faut pas pleurer, band d 'incapables assistés,,
Jefe tu as raison

Signaler Répondre

avatar
Vous êtes drôle le 27/01/2021 à 16:00
l'instit a écrit le 27/01/2021 à 14h02

notre temps de travail a été estimé par le sénat sous Sarkozy (peu soupçonné de biais pro-fonctionnaire) à 45h par semaine !

si mon métier vous fait rêvez, il existe un concept intéressant : la reconversion professionnelle !

Le sénat, sarkozy, ca doit donc être vrai !!!
MDRRRRRRRRRRRRRRRR

Signaler Répondre

avatar
l'instit le 27/01/2021 à 14:02
Jefe a écrit le 27/01/2021 à 13h06

Pour rappel vous etes quasi 1/3 de l'année en congés et vous faites 20h par semaine. Quelles sont vos revandications? La semaine à 12h? 6mois de congés? Des classes de 5 élèves?
Que ce soit dans une entreprise privé, ou bien les artisans comme vous voulez ou n'importe quel statut d'ailleurs, dans les temps difficiles ils redoublent d'effort, ils cherchent des solutions, ils innovent et ils traversent ensembles ces difficiles périodes. Et vous, vous pleurez encore! Pour votre information il existe un concept qui s'appel la reconvertion professionelle ^^ donc il vous suffit de trouver un nouveau et laisser la place a ceux qui sont motivés mdrr

notre temps de travail a été estimé par le sénat sous Sarkozy (peu soupçonné de biais pro-fonctionnaire) à 45h par semaine !

si mon métier vous fait rêvez, il existe un concept intéressant : la reconversion professionnelle !

Signaler Répondre

avatar
Jefe le 27/01/2021 à 13:06
l'instit a écrit le 27/01/2021 à 11h53

avec ce calcul, tous les enseignants sont bien payés et les français restent en queue de peloton...

je propose aussi que l'on applique votre calcul à toutes les personnes qui - comme les enseignants - sont chez elles pour une partie de leur temps de travail... je ne suis pas certain que les cadres et les gens qui font du télétravail trouvent l'idée intéressante...

Pour rappel vous etes quasi 1/3 de l'année en congés et vous faites 20h par semaine. Quelles sont vos revandications? La semaine à 12h? 6mois de congés? Des classes de 5 élèves?
Que ce soit dans une entreprise privé, ou bien les artisans comme vous voulez ou n'importe quel statut d'ailleurs, dans les temps difficiles ils redoublent d'effort, ils cherchent des solutions, ils innovent et ils traversent ensembles ces difficiles périodes. Et vous, vous pleurez encore! Pour votre information il existe un concept qui s'appel la reconvertion professionelle ^^ donc il vous suffit de trouver un nouveau et laisser la place a ceux qui sont motivés mdrr

Signaler Répondre

avatar
Jefe le 27/01/2021 à 12:34
une AESH a écrit le 27/01/2021 à 11h21

Quand comprendrez-vous qu'une grande partie du travail ne se fait pas devant les élèves... Jamais j'imagine...

Parce que vous bossez aussi a plein temps pendant vos 16 semaines de congés annuel ?? Mdr aller arrêtes ta flûte stp

Signaler Répondre

avatar
l'instit le 27/01/2021 à 11:53
fake news a écrit le 27/01/2021 à 04h25

Si vous prenez salaire+primes et que vous divisez par le nombre d’heures travaillées, le REVENU HORAIRE des Enseignants français est le plus haut.

avec ce calcul, tous les enseignants sont bien payés et les français restent en queue de peloton...

je propose aussi que l'on applique votre calcul à toutes les personnes qui - comme les enseignants - sont chez elles pour une partie de leur temps de travail... je ne suis pas certain que les cadres et les gens qui font du télétravail trouvent l'idée intéressante...

Signaler Répondre

avatar
une AESH le 27/01/2021 à 11:22
Feignants et crasseux. a écrit le 26/01/2021 à 17h54

Jaloux ? Mdr. Avec ses salaires de la honte , les vrais enseignants quittent ce pays pour l’Allemagne où ils gagnent pour commencer 4000€ à 4500€ . Ceux qui restent en France , le font pour les congés payés et restent la moitié de leur carrière en maladie , mdr.

Sources ?

Signaler Répondre

avatar
une AESH le 27/01/2021 à 11:21
fake news a écrit le 27/01/2021 à 04h25

Si vous prenez salaire+primes et que vous divisez par le nombre d’heures travaillées, le REVENU HORAIRE des Enseignants français est le plus haut.

Quand comprendrez-vous qu'une grande partie du travail ne se fait pas devant les élèves... Jamais j'imagine...

Signaler Répondre

avatar
l'instit le 27/01/2021 à 09:34
kikou a écrit le 27/01/2021 à 06h06

Cela ne répond pas à la raison pour laquelle les élèves des lycées et établissements prives que je cite, sont plus respectueux de leurs professeurs et que les parents des dits parents d'élèves agissent avec plus de civilités

tri social + menace de renvoi pour faire pression sur les familles

l'école publique n'est pas autorisée à utiliser ces deux leviers du privé... au contraire : elle récupère les renvoyés du privé !

le collège de secteur de mes enfants récupère près de 50 élèves de 3e expulsés des boites privées du 5e, chaque année, afin qu'elles puissent continuer à se targuer de leurs 100% de réussite au brevet...

Signaler Répondre

avatar
Bribri le 27/01/2021 à 09:33
MdR a écrit le 27/01/2021 à 09h10

Toi en matière de recyclagle,il y a du taf !!!!

Je trouve indécent de faire grève en ce moment ! Les gens ne pensent qu"à eux, il faut penser à ceux qui n"ont rien.

Signaler Répondre

avatar
MdR le 27/01/2021 à 09:10
Pratique de critiquer ... a écrit le 26/01/2021 à 20h22

Je ne suis pas prof, ni fonctionnaires, je suis juste indépendant.Je vois souvent les gens critiquer tel ou tel professions mais si vous pensez que cela est plus simple ailleurs pourquoi vous ne vous recyclez pas .

Toi en matière de recyclagle,il y a du taf !!!!

Signaler Répondre

avatar
kikou le 27/01/2021 à 06:08
Lisez l'Humanité a écrit le 27/01/2021 à 05h52

200000 selon la CGT !!!

L'Humanité fait référence aux manifestants dans le pays !

Signaler Répondre

avatar
kikou le 27/01/2021 à 06:06
l'instit a écrit le 26/01/2021 à 21h31

les jeunes enseignants inexpérimentés sont en banlieue et les vieux expérimentés dans les beaux quartiers... ne cherchez pas plus loin votre explication !

Cela ne répond pas à la raison pour laquelle les élèves des lycées et établissements prives que je cite, sont plus respectueux de leurs professeurs et que les parents des dits parents d'élèves agissent avec plus de civilités

Signaler Répondre

avatar
Lisez l'Humanité le 27/01/2021 à 05:52

200000 selon la CGT !!!

Signaler Répondre

avatar
fake news le 27/01/2021 à 04:25

Si vous prenez salaire+primes et que vous divisez par le nombre d’heures travaillées, le REVENU HORAIRE des Enseignants français est le plus haut.

Signaler Répondre

avatar
kikou le 26/01/2021 à 21:58
l'instit a écrit le 26/01/2021 à 21h31

les jeunes enseignants inexpérimentés sont en banlieue et les vieux expérimentés dans les beaux quartiers... ne cherchez pas plus loin votre explication !

Certes, cela n'explique pas la plus grande cohésion sociétale des élèves et de leur respect pour leurs professeurs, des rapports entre parents et professeurs.

Signaler Répondre

avatar
l'instit le 26/01/2021 à 21:31
kikou a écrit le 26/01/2021 à 18h01

Ce que je remarque, les professeurs qui ont le plus de difficultés se sont ceux qui exercent dans les quartiers et zones sensibles, les banlieues dévaforisées. En effet on entend moins parler des lycées Ampère, du Parc, Juliette Récamier, et même des établissements privés. Il y a dans ces établissements, la quasi totalité des parents qui soutiennent les professeurs,les respectent,i demandent audience pour demander des explications.

les jeunes enseignants inexpérimentés sont en banlieue et les vieux expérimentés dans les beaux quartiers... ne cherchez pas plus loin votre explication !

Signaler Répondre

avatar
Arma le 26/01/2021 à 21:03
le chevalier au pancreas a écrit le 26/01/2021 à 17h35

Ben alors, on est jaloux? Les concours sont ouverts !

Les concours ? L’armée recrute, la police, gardiens de prisons , ect... tous ses métiers ne font PLUS rêver que les autistes .

Signaler Répondre

avatar
Venividivinci le 26/01/2021 à 21:01

La lassitude des gens qui vous paient pour éduquer nos enfants vers la connaissance ,est forte .vous nous lassez . Imbus du pouvoir d être protéger de tout .
Lasse et déçu par votre secte .

Signaler Répondre

avatar
Venividivinci le 26/01/2021 à 20:57

C est ça on compte les morts .
Bravo pour l unité ..
Manifestez et mourrez .

Signaler Répondre

avatar
Pratique de critiquer ... le 26/01/2021 à 20:22

Je ne suis pas prof, ni fonctionnaires, je suis juste indépendant.Je vois souvent les gens critiquer tel ou tel professions mais si vous pensez que cela est plus simple ailleurs pourquoi vous ne vous recyclez pas .

Signaler Répondre

avatar
Le chevalier au pancréas le 26/01/2021 à 18:48
Feignants et crasseux. a écrit le 26/01/2021 à 17h54

Jaloux ? Mdr. Avec ses salaires de la honte , les vrais enseignants quittent ce pays pour l’Allemagne où ils gagnent pour commencer 4000€ à 4500€ . Ceux qui restent en France , le font pour les congés payés et restent la moitié de leur carrière en maladie , mdr.

Ha oui, mais en fait vous êtes simplement stupide ... aucun intérêt à échanger avec vous.

Signaler Répondre

avatar
le chevalier au pancreas le 26/01/2021 à 18:30

Vous devriez avoir honte de votre niveau... bas de plafond...

Signaler Répondre

avatar
le chevalier au pancreas le 26/01/2021 à 18:28

Ho ben alors , « fainéants », on aime passer pour un idiot en affirmant publiquement des choses complètement fausses? J’adore les gens comme vous qui parlent sans rien connaître ! Vous faites de la peine ... vraiment ...

Signaler Répondre

avatar
kikou le 26/01/2021 à 18:06
Fainéants a écrit le 26/01/2021 à 17h41

Si ça ne dépendait que de moi je vous foutrai dehors que vous alliez pointer à Pôle Emploi vous êtes déjà des privilégiés votre paie tombe tous les mois que vous bossiez ou pas et comme entre les vacances et les grèves vous ne foutez pas grand chose vous devriez avoir honte de vous....

Passe le concours, si tu en as la capacité, montre nous de ce que tu es capable, gros fainéant. Cependant je t'interdis de brusquer, de frapper, de malmener mon enfant, si tu le colles tu auras affaire à moi, si tu lui mets un zéro tu vas voir tu vas voir. Que feras tu ? Sans ton autorité, sous la menace , tu feras malheureusement comme ces professeurs, tu feras acte de présence en essayant de donner le savoir sans faire de vagues. Allez salut RAMBO

Signaler Répondre

avatar
kikou le 26/01/2021 à 18:01

Ce que je remarque, les professeurs qui ont le plus de difficultés se sont ceux qui exercent dans les quartiers et zones sensibles, les banlieues dévaforisées. En effet on entend moins parler des lycées Ampère, du Parc, Juliette Récamier, et même des établissements privés. Il y a dans ces établissements, la quasi totalité des parents qui soutiennent les professeurs,les respectent,i demandent audience pour demander des explications.

Signaler Répondre

avatar
Feignants et crasseux. le 26/01/2021 à 17:54
le chevalier au pancreas a écrit le 26/01/2021 à 17h35

Ben alors, on est jaloux? Les concours sont ouverts !

Jaloux ? Mdr. Avec ses salaires de la honte , les vrais enseignants quittent ce pays pour l’Allemagne où ils gagnent pour commencer 4000€ à 4500€ . Ceux qui restent en France , le font pour les congés payés et restent la moitié de leur carrière en maladie , mdr.

Signaler Répondre

avatar
l'instit le 26/01/2021 à 17:54
Fainéants a écrit le 26/01/2021 à 17h41

Si ça ne dépendait que de moi je vous foutrai dehors que vous alliez pointer à Pôle Emploi vous êtes déjà des privilégiés votre paie tombe tous les mois que vous bossiez ou pas et comme entre les vacances et les grèves vous ne foutez pas grand chose vous devriez avoir honte de vous....

le fait que notre paie tombe tous les mois, ça s'appelle un salaire et en fait, comment vous expliquer, c'est le principe d'une paie... !?

comme tous les salariés nous ne sommes pas payés quand nous ne travaillons pas (maladie, grève) et les vacances permettent juste d'équilibrer notre temps de travail qui est supérieur aux 35 h et notre salaire qui est un des plus bas d’Europe.

certains vous rétorqueraient "l'éducation nationale embauche, passez le concours !" mais de mon côté je préfère ne pas vous avoir comme collègue... restez plutôt dans le trolling !

Signaler Répondre

avatar
Fainéants le 26/01/2021 à 17:41

Si ça ne dépendait que de moi je vous foutrai dehors que vous alliez pointer à Pôle Emploi vous êtes déjà des privilégiés votre paie tombe tous les mois que vous bossiez ou pas et comme entre les vacances et les grèves vous ne foutez pas grand chose vous devriez avoir honte de vous....

Signaler Répondre

avatar
le chevalier au pancreas le 26/01/2021 à 17:35

Ben alors, on est jaloux? Les concours sont ouverts !

Signaler Répondre

avatar
l'instit le 26/01/2021 à 17:33
lagazet a écrit le 26/01/2021 à 17h03

KOOL, vous êtes encore bientôt en vacances. ..

et malgré cela (les vacances) l'éducation nationale n'arrive plus à recruter de nouveaux profs : chaque année en septembre il manque des centaines de profs car on a de moins en moins de candidats !

la faute à un métier difficile et mal payé

alors les vacances : oui, mais...

Signaler Répondre

avatar
lagazet le 26/01/2021 à 17:03

KOOL, vous êtes encore bientôt en vacances. ..

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.