Jean-Stéphane Chaillet : "SDF de la Presqu’île : aucune garantie de la mairie de Lyon"

Jean-Stéphane Chaillet, adjoint au maire du 2e arrondissement de Lyon, est l’invité ce mercredi de Gérard Angel, dans les Coulisses du Grand Lyon. L’émission est enregistrée dans le respect des gestes barrières, avec, notamment une glace de Plexiglas entre les deux protagonistes.

Jean-Stéphane Chaillet : "SDF de la Presqu’île : aucune garantie de la mairie de Lyon"
Jean-Stéphane Chaillet - LyonMag

Le week-end dernier, la place de la République retrouvait son calme avec le départ des campements de SDF. Mais aucune solution n’a encore été trouvé par la mairie de Lyon pour les marginaux du Pathé Bellecour.

"On va relativiser, intervient Jean-Stéphane Chaillet. Cinq personnes ont été mises à l’abri sur les 150 SDF de la Presqu’île. On est à moins de 10%. A ce rythme-là, il faudra plus d’un an à Sandrine Runel (adjointe chargée des Solidarités ndlr) pour mettre les personnes à l’abri". "Le compte n’y est pas", selon l’adjoint à la Sécurité et aux Solidarités de la mairie du 2e.

Concernant le camp du Pathé Bellecour, "ce sont des punks à chien qui veulent une salle municipale pour s’installer et vivre ensemble, sans règle". D’où la grande difficulté pour trouver un consensus.

"Le maire du 2e a Sandrine Runel deux fois par jour au téléphone. (…) On n’a aucune garantie de la mairie centrale", poursuit Jean-Stéphane Chaillet.

Alors que la PPI de la Métropole de Lyon était votée lundi, l’élu regrette que "le volet social représente à peine 335 millions d’euros sur les 3,6 milliards votés. Et quand on creuse dans le tableau, ça représente 60 millions. Ce n’est pas à la hauteur des enjeux de la Métropole".

Enfin, rares sont les articles sur le campement de l’autopont du Musée des Confluences (sauf en cas de visite présidentielle). "Ce sont des Roms qui ne souhaitent rien de particulier sauf des denrées et des kits d’hygiène. Ce qu’il faut savoir, et c’est un scandale, c’est que ces personnes stockent les kits et les revendent pour faire du cash. La Croix-Rouge m’a dit qu’ils ne passaient donc plus sous cet autopont", conclut Jean-Stéphane Chaillet.

Les Coulisses du Grand Lyon sont à retrouver tous les jours à 12h sur LyonMag.com.

18 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
+10000 le 28/01/2021 à 09:04
Salve Reggina a écrit le 27/01/2021 à 20h33

On voit surtout des élus d'arrondissement qui n'ont aucun pouvoir et sont impuissants et rejettent la faute ou la patate chaude sur la mairie centrale.
De deux choses l'une : soit on donne plus de pouvoirs et de moyens aux arrondissements, y compris des policiers municipaux, soit on supprime ces mairies d'arrondissements et on fait des économies...

Lyon Mag : Un prochain sondage sur le sujet ?
Chiche ?

Signaler Répondre

avatar
Venividivinci le 28/01/2021 à 07:27
le vert dans le fruit a écrit le 27/01/2021 à 13h00

Hier sur BFM Lyon , Buno Bernard : Création d'éducateurs
de rue et Brigade du logement . Dormez tranquille
Le vert veille ......!!!

En ayant comme concept la légalisation des drogues douces ils vont se faire des amis .
Ils sont incohérents .les jeunes veulent garder leur business ..

Signaler Répondre

avatar
Salve Reggina le 27/01/2021 à 20:33

On voit surtout des élus d'arrondissement qui n'ont aucun pouvoir et sont impuissants et rejettent la faute ou la patate chaude sur la mairie centrale.
De deux choses l'une : soit on donne plus de pouvoirs et de moyens aux arrondissements, y compris des policiers municipaux, soit on supprime ces mairies d'arrondissements et on fait des économies...

Signaler Répondre

avatar
bon le 27/01/2021 à 19:51
kk a écrit le 27/01/2021 à 13h30

Au boulot les branleurs!

C'est pas cool ce que vous dites. Ce n'est pas parce que vous êtes à l’abri de tout que tous les gens le sont. Chaque personne a une histoire différente de la votre et malheureusement un accès à l'emploi est souvent moins accessible pour une personne qui a des bagages mais moche que pour une personne qui n'a rien mais est beau.
Après je parle de boulot facile à avoir comme vendeur ou serveur par exemple. Ou l'ont peut apprendre le métier dans le tas et donc travailler sans diplôme. Après vous avez d'autres métiers ou on n'a pas de contactes avec les clients mais faut être jeune. Etc Etc.

Signaler Répondre

avatar
le vert dans le fruit le 27/01/2021 à 16:22
souvenir souvenir.... a écrit le 27/01/2021 à 15h24

Cela me fait penser à l'époque où on envoyait les CRS en jogging faire du sport avec la racaille.
On voit ce qu'il est advenu....

Sarkozy 3 février 2003 : La police n'est pas là pour organiser des matchs de rugby dans les quartiers mais pour arrêter les délinquants !"

Signaler Répondre

avatar
excellent le 27/01/2021 à 16:06

Avant cette interview, je ne connaissait pas ce monsieur, cet élu.

Un élu de valeur !
Un élu, un homme qui n'a pas la langue de bois et parle vrai, me semble t-il.

Un élu qui connait son sujet et sait décortiquer le gloubiboulga de conneries des pastèques dans le budget de la métropole.

66 millions d'euros en partie consacrés à la solidarité...

Maintenant vous savez, pour qui ont voter 15% de dégénérés !!

Merci Monsieur Chaillet.

Signaler Répondre

avatar
souvenir souvenir.... le 27/01/2021 à 15:24
le vert dans le fruit a écrit le 27/01/2021 à 13h00

Hier sur BFM Lyon , Buno Bernard : Création d'éducateurs
de rue et Brigade du logement . Dormez tranquille
Le vert veille ......!!!

Cela me fait penser à l'époque où on envoyait les CRS en jogging faire du sport avec la racaille.
On voit ce qu'il est advenu....

Signaler Répondre

avatar
Majorité municipale le 27/01/2021 à 14:35

De toutes façons ce sont les caméras de surveillance qui affaiblissent la tranquillité des Lyonnais !

Signaler Répondre

avatar
venividivinci le 27/01/2021 à 14:19

loi de la rue
loi des minorités
loi qui n est pas appliquée

Signaler Répondre

avatar
venividivinci le 27/01/2021 à 14:10

peut on savoir comme cela se passe dans le milieu familiale parce que pour la politique ils laissent la liberté de tout faire sans gène .
curieux

Signaler Répondre

avatar
bien d'accord ! le 27/01/2021 à 14:03
La rue de la"ré"... a écrit le 27/01/2021 à 13h53

..secteur place de la république jusqu'à Bellecour..d'une saleté...m...de chiens écrasées/tartinées sur le sol, marchez tête basse pour ne pas y mettre les pieds...camp de marginaux au "festif" cannabis...quelle pouillerie que Lyon...merci les khmers-verts..faites encore vos pistes cyclables et vos bouchons de circulation...pauvres types va !!

je suis bien d'accord, covid et précarité économique sont des problèmes que nous n'avions pas sous GG !

Signaler Répondre

avatar
#eelv or not.... le 27/01/2021 à 14:02

Les pastèques découvrent la gestion quotidienne d’une grande ville...et les problèmes à traiter et à résoudre! Comme la sécurité, la propreté de l’espace public, les pickpockets dans les TCL, les bandes de voyoux sur la Presqu’île, les SDF rue de la République, le respect ou non du code de la route par les cyclistes verts ou pas,....un boulot à plein temps,...

Signaler Répondre

avatar
La rue de la"ré"... le 27/01/2021 à 13:53

..secteur place de la république jusqu'à Bellecour..d'une saleté...m...de chiens écrasées/tartinées sur le sol, marchez tête basse pour ne pas y mettre les pieds...camp de marginaux au "festif" cannabis...quelle pouillerie que Lyon...merci les khmers-verts..faites encore vos pistes cyclables et vos bouchons de circulation...pauvres types va !!

Signaler Répondre

avatar
kk le 27/01/2021 à 13:30

Au boulot les branleurs!

Signaler Répondre

avatar
Marjane le 27/01/2021 à 13:30

Lyon est une grande ville qui part à la dérive politique, économique, sociale, sécuritaire. Le camouflage de ces dernières années est à l’œil nu avec une gestion amateurisme de la centrale. Les maires d’arrondissements ont du boulot et n’ont malheureusement aucun pouvoir d’agir en solo. Les verts rien contre à conditions qu’il y a de la réflexion de l’écoute, de la politique quoi. Entre faire et appliquer une politique et croire en une idéologie mener sans intelligence . On sait où mène les idéologies. Espérons que la combinaison politique et idéologie des verts, ne conduira pas la ville de Lyon dans la régression mais continuer dans la dynamique voir mieux. La pandémie est une occasion pour le maire de Lyon de se mettre dans le bain pour l’étape supérieure et mener la ville vers le haut

Signaler Répondre

avatar
Yo le 27/01/2021 à 13:12

Concernant le camp du Pathé Bellecour, "ce sont des punks à chien qui veulent une salle municipale pour s’installer et vivre ensemble, sans règle".

Et ben ils bossent, ils s'achètent une maison et ils vivent ensemble chez eux avec leurs propres règles.

C'est pas compliqué, ils font comme tout le monde.

Y'a vraiment des coups de pieds au cul qui se perdent !

Signaler Répondre

avatar
le vert dans le fruit le 27/01/2021 à 13:00

Hier sur BFM Lyon , Buno Bernard : Création d'éducateurs
de rue et Brigade du logement . Dormez tranquille
Le vert veille ......!!!

Signaler Répondre

avatar
hubris le 27/01/2021 à 12:35

Cet élu découvre l'eau chaude et la patate brulante léguées par la municipalité précédente et le nouveau de LaRem.
On lui souhaite bien du plaisir, de même aux lyonnais!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.